Généalogie Roy-Jeannotte

Une pensée pour ceux et celles qui nous ont créés

Imprimer Ajouter un signet

Notes


Résultats 401 à 500 de 1,549

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 16» Suivant»

 #   Notes   Lié à 
401 PRDH: 171247 Goyet-Goguet-Sansoucy, Therese (I766)
 
402 PRDH: 171429 Quevillon, Marie Josephe (I2172)
 
403 PRDH: 17161 Duchesne, François (I1675)
 
404 PRDH: 17162 Rolet, Marie (I1676)
 
405 PRDH: 17163

http://www.migrations.fr/FILLE_A_MARIER/FILLEAMARIER.htm#D:
DUCHESNE Nicole

De Villevaude 77410 France

Fille de François et Marie ROLLET


Décès:
après le 27 juillet 1703

LAPORTE dit St-Georges Jacques
B: 5 mars 1627 à Nocé, Mortagne-au-Perche 61 France
D: avant 25 mars 1698
Fils de Jacques DeLaporte et Marie Hamelin

CM: 23 août 1657 notaire Saint-Père
03/09/1657 Montréal

Enfants:

Paul : 15.04.1659 Montréal
Antoine: 13.11.1660 Montréal
Georges: 23.04.1662 Montréal S: 20.08.1693 Boucherville
Catherine Laporte dit St Georges: 12.10.1663 Montréal S: 11.04.1737 Varennes
Jacques Laporte dit LaBonté: 26.10.1665 Montréal S: 07.03.1748 St-Denis-
sur-Richelieu
Louis Laporte dit St Georges: ca 1667 S: 26.01.1717 St-Sulpice Qc
Angélique: ca 1670 S: 10.08.1684 Contrecoeur
Jean: 06.02.1674 Sorel
Suzanne Laporte dit St Georges: 28.02.1676 pointe-aux-Trembles
S: 27.10.1743 Contrecoeur
Pierre Laporte dit St Georges: 30.04.1678 Sorel S: 05.09.1751 Lavaltrie
Jeanne: 08.05.1682 Boucherville


http://memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Duchesne_%28Nicole%29:

Duchesne (Nicole)
Née vers 1638 à Ville-Vaudé (Seine-et-Marne, Meaux, France).
Arrive en Nouvelle-France vers 1657.
Mère de la lignée Laporte/Duchesne d'Amérique.
Épouse Joseph de Laporte dit Saint-Georges à Ville-Marie (Montréal) le 3 septembre 1657 ; de cette union sont issus Paul Laporte (marié à Marie Lussier), Georges Laporte (marié à Marie-Madeleine Guertin), Catherine Laporte (mariée à Philibert Couillaud), Jacques Laporte (marié à Nicole Paviot), Louis Laporte (marié à Marie-Madeleine Massault), Suzanne Laporte (mariée à Pierre Ménard) et Pierre Laporte (marié à Marie-Anne Han).
Décès après 1703 dans la seigneurie de Contrecoeur (79).
En 1729, elle avait 216 descendants.

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)
Pour le Christ et le Roi. La vie au temps des premiers Montréalais (Fondation Lionel-Groulx, sous la direction d'Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992) 
Duchesne, 1ère arrivante. Fille à marier Nicole (Catherine) Vers 1657 (I1662)
 
406 PRDH: 172520
Parrain: Pierre Janot - grand-père paternel
Marraine: Marie-Catherine Tetrau - Grand-mère maternelle


Deuxième mariage 1795-01-12 St-Marc-sur-Richelieu
avec
MARIE JOSEPHE LEVEQUE
Père : CHARLES LEVEQUE
Mère : MARIE ELISABETH BERIAULT 
Janot dit Lachapelle, Joseph-Marie (I199)
 
407 PRDH: 172887 Rivet, Marie Angélique (I2853)
 
408 PRDH: 173725

Parrain: Jean-Baptiste Loisel
Marraine: Marie-Madeleine Brasault 
Loiselle, Marie-Anne (I200)
 
409 PRDH: 174145 Boulerice, Marie-Louise (I145)
 
410 PRDH: 175528 Cadron dit St-Pierre, Jean-Baptiste (I2380)
 
411 PRDH: 179701 Rivet, Louis (I2855)
 
412 PRDH: 180000 Ratier, Marie Marguerite (I1102)
 
413 PRDH: 18001 Giard, Élisabeth (I2773)
 
414 PRDH: 180702 Prud'homme, Jumeau Louis (I3025)
 
415 PRDH: 181997 Rivet, Alexis (I2856)
 
416 PRDH: 182690

Parrain: Alexandre Pellerin
Marraine: Marie ... 
Suret, Joseph (I3310)
 
417 PRDH: 182691

Parrain: Jacques Thériault
Marraine: Anne Cormier 
Thériault, Marguerite (I3309)
 
418 PRDH: 182706 Bazinai (Bazinet), Philippe (I3100)
 
419 PRDH: 18692 Picard, Marie-Anne (I394)
 
420 PRDH: 187162

Parrain: Louis Gabriel Turcot
Marraine: Marie-Anne Thibault

Laboureur Sault-aux-récollets 
Brunet dit Belhumeur, Louis Gabriel (I679)
 
421 PRDH: 187198 Rivet, Marie Geneviève (I2857)
 
422 PRDH: 188452 Thériault, Joseph (I3463)
 
423 PRDH: 19016

Sur l'acte de baptême, elle est nommée Madeleine, ce qui semble être une erreur du prêtre. PRDH associe son acte de baptême au numéro 19016 et la nomme Françoise. Ce qui est plausible puisqu'il y a une soeur déjà nommée Madeleine.

Parrain: François Lachapelle
Marraine: Madeleine Baudry

(Les noms des parrain et marraine correspondent à Madeleine et Françoise...)

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Auzou_Francoise&pid=59553 :

ID No: 59553
Prénom: Francoise
Nom: Auzou
Ozou ou Ozon
Sexe: F
Occupation:
Naissance: mars 1677
Paroisse/ville: Trois-Rivieres
Pays: Canada
Bapt./Source: 20 mars 1677 Trois Rivieres
ex 914
Décès: 15 juin 1758 - âge: 81
Paroisse/ville: Montreal
Pays: Canada
Inh./Source: 16 juin 1758 Montreal
ex 914
Information, autres enfants, notes, etc.
Src: Jean-Claude Hebert



http://www.francogene.com/genealogie-quebec-genealogy/016/016098.php :

[16098] OZOU ou AUZON, Jean (..), né/born vers 1641 (rec. 1681) ou 1647 (sép. 1707)/about 1641 (census 1681) or 1647 (burial 1707) Normandie (province) (France, région connue/known area), inhumé/buried 1707-03-06 Montréal

* mariés/married vers 1664/about 1664, de/from Normandie (province) (France, région connue/known area)

MARTIN, Élisabeth (..), née/born vers 1651 (rec. 1681) ou 1644 (sép. 1736)/about 1651 (census 1681) or 1644 (burial 1736) Normandie (province) (France, région connue/known area), décédée/dead 1736-04-17, inhumée/buried 1736-04-17 Montréal

1) Pierre, né/born vers 1664 (conf. 1676) ou 1668 (rec. 1681) (conf. 1681)/about 1664 (conf. 1676) or 1668 (census 1681) (conf. 1681)

2) Marie Madeleine OZOU ou OZON, baptisée/baptized 1671-11-19 Trois-Rivières, décédée/dead 1703-01-19, inhumée/buried 1703-01-19 Montréal, marié/married (Québec) 1690 René Antoine DELAFAYE, marié/married Montréal 1696-07-16 Antoine FOURNIER dit PRÉFONTAINE

3) Jean, baptisé/baptized 1674-11-18 Trois-Rivières

4) Françoise OZOU ou OZON, baptisée/baptized 1677-03-20 Trois-Rivières, décédée/dead 1758-06-15, inhumée/buried 1758-06-16 Montréal, marié/married Montréal 1695-08-27 Pierre LEBOEUF

5) Marie, née/born 1680-12-28, baptisée/baptized 1680-12-29 Montréal, décédée/dead 1756-06-20, inhumée/buried 1756-06-21 Montréal, marié/married Montréal 1706-09-25 Jean GAUTRON dit LABARRIÈRE

6) Cécile, née/born 1682-08-01, baptisée/baptized 1682-08-01 Montréal, décédée/dead 1756-04-30, inhumée/buried 1756-05-01 Montréal, marié/married Montréal 1704-12-08 René MIGNEAULT dit LAFRENAYE

7) Marie Jacqueline, baptisée/baptized 1684-09-12 Montréal

8) Michel, baptisé/baptized 1686-10-12 Montréal, inhumé/buried 1687-11-05 Montréal

9) Anne, baptisée/baptized 1689-02-13 Montréal, inhumée/buried 1689-02-21 Montréal


http://genealogie.quebec/info/index.php?no=69716 :

Elle est aussi connue sous le nom de Françoise Auzon 3. Elle est aussi connue sous le nom de Françoise Ozon 4. Elle est aussi connue sous le nom de Marie Françoise Ozou 5.

Elle est la fille de Jean Housseau 1, 6 et Élizabeth Martin 1, 7.

Elle nait vers 1677 8. Elle épouse Pierre Leboeuf, fils de Jacques Lebeuf et Antoinette Lenoir le 27 août 1695 à Montréal 9.



Liste de ses enfants connus:

+ 1. René Leboeuf (1698 - 1785) 3 (de Pierre Leboeuf)
2. Geneviève Le Boeuf (1703 - 1703) 3 (de Pierre Leboeuf)
3. Marie-Josette Le Boeuf (1704 - ) 3 (de Pierre Leboeuf)
Jean Housseau, Marie-Anne Housseau, Françoise Housseau, Madeleine Housseau, Pierre Housseau, Élizabeth Martin et Jean Housseau vivent en juillet 1681 à Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada 1. Elle est aveugle 10. Françoise Housseau est hébergée à l'automne 1737 par Marie-Marguerite Dufros 1 
Ozou (Housseau), Françoise (I2430)
 
424 PRDH: 190737

Parrain: Michel Montpetit
Marraine: Françoise Lefebvre

La Masculine: https://www.genealogiequebec.com/membership/voir.aspx?id=P%3a%2fGrandes+collections%2f0_Masc_JD_Index-Famille_2010-05-17%2fL%2fLe%2fLefebvre/PN2840403.jpg 
Lefebvre, Hyacinthe (I33)
 
425 PRDH: 19075

Maître maçon 
DeLaGrange, Jean (I1903)
 
426 PRDH: 19076 Bourre (Bouret), Marguerite (I1904)
 
427 PRDH: 19077

Son premier mariage fut avec Michel Thodore (PRDH: 70402) le 16 sept 1658 (Notre-Dame-de-Montral).
son 2e mariage fut avec Laurent Glory dit La Bière le 23 juillet 1664.
Et son 3e mariage fut avec Nicolas Ragueneau (PRDH: 66014), le 27 novembre 1681.

http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/autrespassagers/autrespassagersLadLamo.html#lagrangejacqueline :
(f Jean, maître maçon et Marguerite BOURRÉ ou BOUVRÉ), b 01-07-1641St-Nicolas de Boulogne-sur-Mer, Picardie (Pas-de-Calais); s 03-08-1688 Montréal (42 ans); selon Trudel, 19 ans de Picardie, arrivée en 1658; 26 ans au rec. 66; 28 ans au rec. 67; 40 ans au rec. 81; ne sait pas signer; 1er m 16-09-1658 Montréal (ct 15 Basset) avec Michel THÉODORE; famille établie à Montréal; 2 enfants; 2e m 23-07-1664 Montréal avec Laurent GLORY dit La Bière; famille établie à Montréal; 7 enfants; 3e m 27-11-1681 Pointe-aux-Trembles avec Nicolas RAGUENEAU; famille établie à Pointe-aux-Trembles; aucun enfant. (CI : 389, 390; DGFQ : 506, 961, 1072; FO)
---
1658
Québec

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?pid=60061&partID=60060 :
ID No: 60061
Prénom: Jacqueline
Nom: Lagrange
Sexe: F
Occupation:
Baptême: 01 juillet 1641
Paroisse/ville: Boulogne-sur-Mer, St-Nicolas
Pays: France
Décès: 03 août 1688 - âge: 47
Paroisse/ville: Montreal
Pays: Canada
Information, autres enfants, notes, etc.
Fille de Jean, maitre maçon et Marguerite Bourré ou Bouvré

SANS POSTÉRITÉ avec Nicolas Ragueneau

(CT 15 Basset) avec Michel Théodore dit Gilles

baptisée: 01-07-1641 Boulogne-sur-Mer (St-Nicolas), France
ORIGINE
(Jean-Paul Boucher)
Autres mariages de: Jacqueline Lagrange
Nicolas Ragueneau
Pointe-aux-Trembles
Michel Theodore
Montréal

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=242237 :

LAGRANGE, Jacqueline 242237
Statut Mariée
Date de baptême 01-07-1641
Lieu d'origine Boulogne-sur-Mer (St-Nicolas) (Pas-de-Calais) 62160
Parents Jean et Marguerite Bouret
Première mention au pays 1658
Occupation à l'arrivée Migrante
Date de mariage 16-09-1658
Lieu du mariage Montréal (Notre-Dame)
Conjoint Michel Théodore
Décès ou inhumation Montréal, 03-08-1688
Remarques Les actes suivants sont à Boulogne-sur-Mer (St-Nicolas), sauf indications. Sa mère Marguerite Bouret est née vers 1605 à Licques (Pas-de-Calais, 62506), et inhumée le 23-09-1671. Quatre frères et deux soeurs: Jean, b. 15-12-1621, d. avant 1695, m-1 vers 1646 avec Marie Fasquelle (Louis et Marie Hamerel), s. 08-04-1678, m-2 le 24-06-1680, cm du 25-05-1680 greffe Guillot avec Françoise Coiette (François et Françoise Toulet), s. 11-01-1695 à Drucat (St-Martin) (Somme, 80260); Catherine, b. 16-02-1624; Louis, b. 30-03-1631; Adrien, b. 14-06-1635; Claude, b. 19-05-1637 et Antoinette, b. 06-07-1646.
Identification* DGFQ, p. 1072 ; DGFC, vol. 1, p. 338
Chercheur(s) Denis Beauregard ; Vincent Lécuyer ; Lise Dandonneau
Référence* Fonds Archange Godbout
Copie d'acte AD-62 numérisé
Date de modification 2018-02-10


http://www.migrations.fr/FILLE_A_MARIER/FILLEAMARIER.htm#L :

ENFANTS :
Issus du mariage de Théodore Michel
Marie-Barbe: 04/12/1660 Montréal D: 23/12/1682 Montréal
Jeanne : 08/08/1663 Mtl. D: 09/06/1730 Rivières des Prairies

Enfants issus du mariage avec Glory dit La Brière Laurent.
Thérèse b.17/09/1665 m. 1678 Jean Monet. D: 13/08/1708 Rivières des Prairies
Laurent b.20/02/1668 Mtl. m 1689 Françoise de Vanchy.
Engagé ouest de 07/08/1685 au19/08/1692.
Marie-Charlotte b 27/12/1670 Mtl.m.1694 Jean Auger
Marguerite n 13 b 29/12/1673 Mtl. sépulture .05/03/1688.
Jacques b.29/05/1676 Mtl. décès :31/01Hôtel-Dieu Québec sépulture 01/02/1721 Mtl.
Françoise n 20 Rivière des Prairies b.26/05/1678 Pointe aux Trembles décès.
après rec. 1681.
Catherine n 25 Rivière des Prairies b. 26/05/1681 Pointe aux Trembles m. 1699
Maurice Noël.

SANS POSTÉRITÉ avec Rageneau Nicolas.

http://www.memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Lagrange_%28Jacqueline%29 :
Née vers 1642 dans la paroisse Saint-Nicolas de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais, Picardie, France).
Arrive en Nouvelle-France vers 1658.
Mère de la lignée Théodore/Lagrange d'Amérique.
Épouse (premières noces) Michel Théodore dit Gilles à Ville-Marie (Montréal) le 16 septembre 1658 ; de cette union sont issues Marie-Barbe Théodore (mariée à François Dormet) et Jeanne Théodore (mariée à Pierre Hogue).
Mère de la lignée Glory/Lagrange d'Amérique.
Épouse (secondes noces) Laurent Glory dit La Bière à Ville-Marie (Montréal) le 23 juillet 1664 ; de cette union sont issus Thérèse Glory (mariée à Jean Monet), Laurent Glory dit La Bière (marié à Françoise de Vanchy), Marie-Charlotte Glory (mariée à Jean Auger), Jacques Glory, Françoise Glory et Catherine Glory (mariée à Maurice Noël).
Épouse (troisièmes noces) Nicolas Ragueneau à Pointe-aux-Trembles (Montréal) le 27 novembre 1681 ; cette union est sans postérité.
Décès en 1688 (3 août) à Ville-Marie (Montréal).
En 1729, elle avait 121 descendants.

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal-1983).
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presses de l'Université de Montréal, 1987).
Pour le Christ et le Roy - La vie au temps des premiers Montréalais (sous la direction de Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)

http://www.naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/autrespassagers/autrespassagersLadLamo.html#retourautrespassagersLadLamo :
(f Jean, maître maçon et Marguerite BOURRÉ ou BOUVRÉ), b 01-07-1641St-Nicolas de Boulogne-sur-Mer, Picardie (Pas-de-Calais); s 03-08-1688 Montréal (42 ans); selon Trudel, 19 ans de Picardie, arrivée en 1658; 26 ans au rec. 66; 28 ans au rec. 67; 40 ans au rec. 81; ne sait pas signer; 1er m 16-09-1658 Montréal (ct 15 Basset) avec Michel THÉODORE; famille établie à Montréal; 2 enfants; 2e m 23-07-1664 Montréal avec Laurent GLORY dit La Bière; famille établie à Montréal; 7 enfants; 3e m 27-11-1681 Pointe-aux-Trembles avec Nicolas RAGUENEAU; famille établie à Pointe-aux-Trembles; aucun enfant. (CI : 389, 390; DGFQ : 506, 961, 1072; FO) 
Lagrange, 1ère arrivante. Fille à marier Jacqueline 1658. Navire inconnu. (I2273)
 
428 PRDH: 191368 Brunet dit Belhumeur, Marie Geneviève Amable (I1997)
 
429 PRDH: 191583 Monet (Boismenu), Marie Amable (I2700)
 
430 PRDH: 192256 Rivet, Étienne (I2858)
 
431 PRDH: 19283

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Barbant_Marie&pid=5143 :

Mariage ou union de fait
Marie 30 ans & Jean 29 ans
14 novembre 1669
Contrat 14-11-1669 du notaire Adhémar, Québec
Canada
Source: Parchemin


ID No: 5142
Prénom: Jean
Nom: Lalonde
dit Lespérance
Sexe: M
Occupation: Soldat, puis cultivateur
Naissance: 1640 vers
Paroisse/ville: Notre-Dame, Rouen, Normandie
Pays: France
Décès: 30 septembre 1687 - âge: 47
Paroisse/ville: Baie d'Urfé, Montréal
Pays: Canada
Inh./Source: Inhumés dans un mesme tombeau: le 30 septembre 1687 à St-Anges, Lachine:
- Jean de Lalonde dit Lespérance. laboureur, 47 ans
- Pierre Boyneau, dit LaJeunesse
- Pierre Perthuys
- Henry Fromageau
- Pierre Péliseau

Le 30 septembre 1687 à Baie-d'Urfé, il est massacré par les Iroquois, embusqués dans le bois, alors qu'il arrivait au bout de sa terre pendant qu'il labourait.

Voir ce lien pour la lecture complète: https://www.nosorigines.qc.ca/biography.aspx?name=Lalonde_Jean&id=5142 :
Les Lalonde, de la Normandie à la Nouvelle-France

On trouve l'origine de la famille Lalonde dans le diocèse de Rouen en Normandie, France.

En 1665, notre premier ancêtre Jean de Lalonde avait 25 ans quand il arrive à Québec, en Nouvelle-France comme soldat pour combattre les Iroquois. Il est le fils de François-Philippe Lalonde et de Jeanne Duval de Rouen en Normandie. En 1687, il demeurait à Baie d'Urfé en Nouvelle-France, quand il fut tué par les Iroquois, à l’âge de 47 ans.

Il n’a jamais été prouvé que Jean ait fait partie du Régiment de Carignan, car après avoir consulté le livre sur le sujet de Michel Langlois, aucun soldat ne venait de la Normandie. Lorsqu’il est arrivé en Nouvelle-France en 1665, il n’est pas question qu’il y ait eu des soldats sur ce bateau.

Cependant, j’avoue que lorsqu’il demeurait à D’Autray (Lanoraie) et qu’il a signé un contrat de mariage devant le notaire Antoine Adhémar qui faisait partie du Régiment de Carignan cantonné à Sorel et que les témoins qui ont assisté à son mariage étaient tous des soldats du Régiment de Carignan. Ça m’intrigue car on le surnommait Lespérance et il y avait d’autres soldats qui portaient ce surnom (Viau par exemple).

Je n’ai jamais été certain du nom de Lalonde et de la particule qui précédait son nom. Était-ce un Jean quelconque venant de la région de Lalonde près de Rouen ? Si les registres du Havre n’avaient pas été détruits par les Allemands lors de la guerre 1939-45, nous aurions pu chercher une certaine Jeanne Duval ayant été mariée à un certain Philippe. Malheureusement nous ne pourrons jamais faire cette recherche.

On a aussi dit que, lorsqu’il allait travailler aux champs, il avait toujours avec lui son mousquet afin de se protéger des Iroquois et s’il possédait un mousquet, c’est qu’il avait déjà été soldat d’un quelconque régiment.

Quand on retrace les branches de l'arbre généalogique des Lalonde, autant du côté paternel que maternel, on trouve des ancêtres provenant de plusieurs régions de France, mais aussi des lignes qui viennent de la Nouvelle-Angleterre, de l’Angleterre et de l’Écosse.

Le père Archange Godbout qui a fait des recherches dans les registres de Notre-Dame du Havre pour les années 1595 à 1610 et 1635 à 1660, n’y a trouvé aucun Lalonde. Est-ce que Jean de Lalonde serait né au Havre avant 1635 et que sa famille aurait quitté cette ville peu après sa naissance ? L’origine du nom Lalonde est cependant bien normande. Une forêt, un château, un village et plusieurs hameaux en Normandie portent le nom de La Londe. Il est probable que les ancêtres de Jean de Lalonde venaient d’un de ces villages ou de la forêt de La Londe. 
Lalonde (De Lalonde) dit L'Espérance, 1er arrivant. Jean Vers 1665 (I3413)
 
432 PRDH: 193927 Defond, Félicité (I415)
 
433 PRDH: 19509

http://www.migrations.fr/compagniescarignan/compagniesalieres.htm :
Delpesche dit Bélair, Bernard :
Né en 1641(rec.1681), il était le fils de feu Jean Delpesche et de d’Antoinette Sainte-Jeanne (selon Langlois) ou de Jeanne Tesseranne (selon Jetté) du village de Saint-Anthony, paroisse de Tonnac, 81170; Tarn, Midi-Pyrénées.

Il quitte Québec pour le Richelieu et est confirmé à Montréal en mai 1666.

Il contracte à Montréal devant le notaire Basset le 25 octobre 1667, un an avant le départ des troupes, avec Marguerite Levaigneur.
Ce contrat est annulé le 22 novembre suivant.
Le 23 novembre, soit une journée plus tard, il contracte un nouveau mariage devant le même notaire Basset, avec Marguerite Jourdain, fille du roi, baptisée le 12 novembre 1648 à Notre-Dame du Bois-Robert, archevêché de Rouen, en Haute Normandie (Seine-Maritime), Fille de Claude Jourdain et de Marguerite De la Haye.
Le mariage sera célébré le 25 novembre 1667 à Montréal.

Bernard Delpesche décède le 9 décembre 1687 à Repentigny.

https://gw.geneanet.org/bernjo1?lang=fr&n=delpeche+belair&nz=nicol&ocz=0&p=bernard&pz=jocelyne :

H Bernard DELPÊCHE-BÉLAIRImprimer son arbreSosa : 2 602
Soldat de Carignan cie Salières

Né en 1641 - Tonnac, 81300, Tarn, Midi-Pyrénées, France
Décédé le 9 décembre 1687 (mardi) - Repentigny, Québec, Canada , à l’âge de 46 ans
Inhumé le 10 décembre 1687 (mercredi) - Repentigny, Québec, Canada
Soldat du Régiment de Carignan compagnie Salières

Parents
Jean DELPÊCHE
Marié, Tonnac, 81300, Tarn, Midi-Pyrénées, France, avec
Jeanne TESSERAND

Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants
Marié le 25 novembre 1667 (vendredi), Montréal, Québec, Canada, avec Marguerite JOURDAIN, baptisée le 12 novembre 1648 (jeudi) - Notre-Dame - Le Bois-Robert, 76590, Seine Maritime, Haute-Normandie, France, décédée à l’âge de peut-être 71 ans , inhumée le 19 mai 1720 (dimanche) - Saint-Sulpice, Québec, Canada, Fille du Roy (Parents : H Claude JOURDAIN & F Marguerite de LA HAYE) (témoins : H Zacharie DUPUY , H Jean-Baptiste MIGEON , H Pierre DE MASSE , ? Calude ROYER , H Pierre MASSON ) dont
F Marie-Barbe DELPÊCHE 1669-1669
F Marie DELPÊCHE 1670-1691 mariée le 1er mars 1688 (lundi), Repentigny, Québec, Canada, avec Antoine Claude BRÊME dit BOURDELAIS
F Marie Catherine DELPÊCHE 1672-1716 mariée vers octobre 1688 avec Jean MIGNERON dit LAJEUNESSE
F Denise DELPÊCHE 1673-1676
F Marie Madeleine DELPÊCHE 1675-1683
F Marie Jeanne Françoise DELPÊCHE 1678-1748 mariée en 1713 avec François Louis Xavier BEAUPRÉ
? Anonyme DELPÊCHE 1681-1781
H François DELPÊCHE 1682-1748 marié le 28 novembre 1703 (mercredi), Repentigny, Québec, Canada, avec Marie-Anne RICHAUME ca 1685-1722
François DELPÊCHE 1682-1748 marié le 30 avril 1725 (lundi), Saint-Sulpice, Québec, Canada, avec Marie Clémence PERRAULT ca 1676-1756
H Jean-Baptiste DELPÊCHE 1685-1760 marié le 7 juillet 1711 (mardi), Repentigny, Québec, Canada, avec Madeleine MESNARD 1674-1758
F Marguerite DELPÊCHE ca 1687- mariée le 14 septembre 1705 (lundi), Saint-François-de-Sales - Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, Québec, Canada, avec Jean BERLOIN-NANTEL †1740 dont
H Jean-Baptiste BERLOIN 1712-1761 marié le 25 mai 1739 (lundi), Sainte-Famille, Québec, Canada, avec Françoise RENAUD 1721-1781 dont :
F Angélique NANTEL 1741-1810
H Joseph BERLOIN 1715-1760 marié le 24 avril 1741 (lundi), Laval, Québec, Canada, avec Marie HÉTIER dont :
F Rose BERLOIN 1756-
Marguerite DELPÊCHE ca 1687- mariée le 24 septembre 1743 (mardi), Saint-François-de-Sales, Québec, Canada, avec Joseph LABELLE ca 1686-1750
(masquer)

Chronologie
1641 : Naissance - Tonnac, 81300, Tarn, Midi-Pyrénées, France
25 novembre 1667 : Mariage (avec Marguerite JOURDAIN) - Montréal, Québec, Canada
Témoin : Zacharie DUPUY
Témoin : Jean-Baptiste MIGEON
Témoin : Pierre DE MASSE
Témoin : Calude ROYER
Témoin : Pierre MASSON

Sources: acte de mariage
9 décembre 1687 : Décès - Repentigny, Québec, Canada
10 décembre 1687 : Inhumation - Repentigny, Québec, Canada
Témoin : Marguerite JOURDAIN 1648-1720
Témoin : Marie DELPÊCHE 1670-1691

Sources: acte de sépulture


Notes
Notes individuelles
Il quitte Québec pour le Richelieu et est confirmé à Montréal en mai 1666.
Né en 1641(rec.1681), il était le fils de feu Jean Delpesche et de d'Antoinette Sainte-Jeanne (Langlois) de Jeanne Tesseranne (Jetté) du village de Saint-Anthonny, paroisse de Tonnac, 81170 ; Tarn, Midi-Pyrénées. Il quitte Québec pour le Richelieu et est confirmé à Montréal en mai 1666. Il contracte à Montréal devant le notaire Basset le 25 octobre 1667, un an avant le départ des troupes, avec Marguerite Levaigneur. Ce contrat est annulé le 22 novembre suivant. Le 23 novembre, soit une journée plus tard, il contracte un nouveau mariage devant le même notaire Basset, avec Marguerite Jourdain, fille du roi, baptisée le 12 novembre 1648 à Notre-Dame du Bois-Robert, archevêché de Rouen, en Normandie (Seine-Maritime), fille de Claude Jourdain et de Marguerite De la Haye. Le mariage sera célébré le 25 novembre 1667 à Montréal. Bernard Delpesche décède le 9 décembre 1687 à Repentigny. (10 enfants) Sa femme épouse en deuxième noce, un ancien soldat de la compagnie La Fouille, Louis Mageau (Mailhot pour Dumas et Maillou ou Majot pour Drouin)dit Maisonseule à Repentigny le 8 janvier 1689, (cont. 29 décembre 1688, not. Fleuricourt). Il était le fils d'Abraham Mageau et de Jaquette de la Veau, de St-Martin à Saint-Maixent, évêché de Poitiers au Poitou (Deux-Sèvres). Louis Mailhot ou Mageau décède le 17 janvier 1700 à Repentigny. Marguerite Jourdain décède à Saint-Sulpice le 19 mai 1720. (2 enfants). Note Roy et Malchelosse l'inscrit à la compagnie Salière, tandis que Langlois, à la compagnie Lafredière.
(Tanguay: vol.1, p.177, 404 ; Jetté, p.324, 750 ; Drouin, vol.1, p.373, 884 ; Sulte, Hist.5, p.65(2) ; Reg. de Montréal 25 novembre 1667 ; Not. Basset, 25 octobre 1667 ; Dumas, p.264 ; Landry, p.328 ; Larin. p.256, #468 ; R.M., Le régiment de Carignan, p.86 ; DBAQ, t2, p.58-59 ; Langlois, p.293)
site http://www.migrations.fr/compagniescarignan/compagnielafrediere.htm





http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/soldats/soldatsDazDenia.html#soldatsDazDenia :

DELPÊCHE dit Bélair,

Bernard

(f Jean et Jeanne TESSERANNE ou Antoinette SAINTE-JEANNE (ct m)), du village de Saint-Anthonny, paroisse de Tonnay, ar. et év. Albi, Rouergue (Tarn); d 09 s 10-12-1687 Repentigny (43 ans); soldat de la compagnie de Salière (sous le nom de Bélair), puis sans doute à la suite d'une mutation dans la compagnie de LaFredière au régiment de Carignan (sous le nom de DELPESCHE); arrivé 19-08-1665 Québec; embarqué sur l'Aigle d'Or de Brouage; départ de Québec pour le Richelieu 25-08-1665; confirmé mai 1666 Montréal; concession d'une terre ct 04-03-1681 Maugue par les Sulpiciens; 40 ans au rec. 81, à Repentigny; m annulé ct 25-10-1667 Basset : Marguerite LeVAIGNEUR, Fille du roi de 1667; m 25-11-1667 Montréal (ct 25-10 et 23-11 Basset, en présence de DUGUÉ, valet de chambre du colonel de Salières, de Pierre DEMASSÉ, premier sergent de la compagnie de Salières au régiment de Carignan et de Jean GATS dit Vivarette, sergent dans la même compagnie, assiste aussi m 25-11) avec Marguerite JOURDAIN (Claude et Marguerite de la HAYE), Fille du roi de 1667; famille établie à Pointe-aux-Trembles, puis Repentigny; 10 enfants. (CS : 179, 293, 294, 309, 343; DGFQ : 324; SC; SFDRSC)

L'Aigle d'Or, de Brouage 1665 Québec 
Dalpé Bélair, 1er arrivant.Soldat de la cie De La Salière Bernard 1665 sur le navire L'Aigre D'or de Brouage. (I2906)
 
434 PRDH: 19510

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=242180 :

JOURDAIN, Marguerite 242180
Statut Mariée
Date de baptême 12-11-1648
Lieu d'origine Le Bois-Robert (Notre-Dame) (Seine-Maritime) 76112
Parents Claude JOURDAIN et Marguerite Delahaye
Première mention au pays 1667
Occupation à l'arrivée Fille du roi
Date de mariage 25-11-1667
Lieu du mariage Montréal (Notre-Dame)
Conjoint Bernard Delpech dit Belair
Décès ou inhumation St-Sulpice, 19-05-1720
Remarques Les actes suivants sont à Le Bois-Robert (Notre-Dame). Son frère Guillaume est baptisé le 05-01-1651. Sa mère est décédée et inhumée le 04-05-1654.
Identification* DGFQ, p. 324
Chercheur(s) Émile Vaillancourt ; Bernadette Foisset
Référence* NOR, p. 137
Copie d'acte AD-76 numérisé
Date de modification 2013-10-24

http://www.migrations.fr/700fillesduroy_3.htm :

JOURDAIN Marguerite
Fille de Claude Jourdain et de Marguerite De la Haye
Baptisée le 12 novembre 1648 à Notre-Dame du Bois-Robert 76590 Seine-Maritime, archevêché de Rouen, en
Haute-Normandie Voir acte de baptême
Décédée le 19/05/1720 à St. Sulpice.
Acte de sépulture
2 mariages
1) DELPESCHE Bernard dit Belair
Né en 1641(rec.1681), il était le fils de feu Jean Delpesche et de d’Antoinette Sainte-Jeanne (Langlois) de Jeanne Tesseranne (Jetté) du village de Saint-Anthonny, paroisse de Tonnac, 81170; Tarn, Midi-Pyrénées.
Soldat du régiment, Cie Salière
Il quitte Québec pour le Richelieu et est confirmé à Montréal en mai 1666. Il contracte à Montréal devant le notaire Basset un contrat de mariage le 25 octobre 1667, un an avant le départ des troupes, avec Marguerite Levaigneur. Ce contrat est annulé le 22 novembre suivant.
Le 23 novembre 1667, soit une journée plus tard, il établit un nouveau contrat de mariage en date du 23/11/1667 devant le même notaire Basset avec Marguerite Jourdain
Mariage le 25 novembre 1667 à Montréal. Voir acte de mariage

Au recensement de 1681 à Repentigny :
Bernard Delpêche 40 ans ; Marguerite Jourdain 30 ; Marie 11 ; Catherine 9 ; Madeleine 5 : Jeanne 2 ;
Il possède un fusil, 7 bêtes à cornes et 16 arpents de terre en valeur.

Ce dernier décède le 9 décembre 1687 à Repentigny.

Elle eut 10 enfants avec Bernard Delpêche-Bélair 
Jourdain, 1ère arrivante. Fille du roy Marguerite 1667 sur le navire le St-Louis de Dieppe (I2907)
 
435 PRDH: 19511 Dalpé Bélair, Marie Barbe (I2910)
 
436 PRDH: 19512

Parrain: Jean Verger (Notre RIN: 2813, PRDH: 74335)
Marraine: Anne Poiteron (Notre RIN: 2814, PRDH: 20706)

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Dalpe_Catherine&pid=13088 :

ID No: 13088
Prénom: Catherine
Nom: Dalpe
Delpeche Delpesche
Sexe: F
Occupation:
Naissance: 18 mars 1672
Paroisse/ville: Boucherville
Pays: Canada
Bapt./Source: Reg
Décès: 06 octobre 1716 - âge: 44
Paroisse/ville: Repentigny
Pays: Canada
Inh./Source: Reg
Information, autres enfants, notes, etc.
(CT entre le 02-09 et 29-12-1688 Fleuricourt) avec Abraham-Jean Magneron 
Dalpe Bélair, Catherine (I2863)
 
437 PRDH: 19513 Dalpé Bélair, Denise (I2912)
 
438 PRDH: 19514 Dalpé Bélair, Marie Madeleine (I2913)
 
439 PRDH: 19516 Dalpé Bélair, Anonyme (I2915)
 
440 PRDH: 19519 Dalpé Bélair, Jean-François (I2916)
 
441 PRDH: 195569

Parrain: Joseph Couillard
Marraine: Madeleine Benoit 
Couillard, Madeleine (I636)
 
442 PRDH: 19567

https://sadp.wordpress.com/2013/09/22/jacques-de-laporte-dit-st-georges/:

Jacques de Laporte père de Jacques

Jacques de La Porte fut hôtelier et boulanger. Il signait d’une écriture élégante. Philippe de La Porte, hôtelier au lieu de la Commune, en la paroisse de Nocé, et Jacques de La Porte signent très correctement, avec quelques recherches d’élégance chez le second, aux actes passés devant Me Jean Gauthier, notaire de Nocé, dont les plus anciens qui nous soient parvenus ne sont que de deux ans antérieurs à 1624. Jacques de La Porte a exercé le métier de boulanger depuis son mariage. Avec un intermède de quatre ans, soit d’août 1639 à juin 1643, il repris sa profession d’hôtelier à la Commune, où vivait en 1624 Hugues de La Porte, son père présumé. Nous avons des traces de leur séjour à la Commune par la location le 21 août 1639 d’une maison appartenant à François Sursin dont ils jouissent depuis le 22 juillet. Jacques apparaît comme témoin les 19 juin 1640 et 10 mars1641 à un bail où il signe Jacques de La Porte, hôtelier. On peut penser que Jacques de La Porte, hôtelier, boulanger, marchand, a de l’ambition pour ses enfants. Il a lui-même de bonnes relations avec son curé, avec son seigneur et, malgré ses occupations et ses enfants, prend des activités sociales qui lui font honneur et le classent parmi les habitants de Nocé les plus en vue.

Il existait dès le haut-moyen âge des confréries pieuses connues sous le nom des “Frères de Charité” ou “Charitons”. Ces confréries ont repris vie au XVe ou XVIe siècle. A la tête de la Charité sont l’échevin et le prévôt qui ont l’administration des biens et sont choisis parmi les notables. Jacques de La Porte fut prévôt de la Charité en 1637 après le seigneur de Nocey qui le fut en 1622. Dans un acte du 24 mars 1622, on constate que Florimond de Barville, seigneur de Nocey est prévôt de la Charité.

En 1637, dans un acte daté du 17 mars, c’est Jacques de La Porte qui est mentionné comme prévôt de la Charité érigée en l’Église de Nocey.

Le 11 novembre 1635, messire Laurent Cadiou, curé de Nocey, à son lit de mort et faisant son testament a auprès de lui Jacques de La Porte et Mr Jehan François, chirurgien, qui sont témoins de ses dernières volontés. En 1654, il loue une partie de sa maison à Marie Beaumont, veuve de Gervais Espinette.

Dans de nombreux actes notariés, de 1634 à 1667, Jacques de La Porte agit comme témoin.

En 1658, il est témoin à un acte passé entre le nouveau seigneur de Nocé, André de Barville, époux de Barbe Girard et Etienne de la Gernivière, seigneur de Saint-Hilaire des Noyers et maître d’hôtel de Mademoiselle, fille unique de Monsieur le Duc d’Orléans. Le 21 décembre 1659,il est témoin à un bail à ferme. En 1661, il est témoin à un acte où il est question de MichelLaporte, collecteur de taille.

Le 19 février 1664, il est témoin pour le vieux seigneur Florimond de Barville qui a remis la seigneurie de Nocé à son fils André. Le 2 juin 1667, il est témoin pour messire André de Barville, seigneur de Nocé. Tous ces faits montrent bien à quel point Jacques de La Porte était impliqué dans son entourage et témoin fidèle de son temps.

NDRL. Ce rappel historique est largement tiré d’un article paru dans “Les mémoires de la Société généalogique canadienne française” sous la plume de Madame L. Montagne 
Laporte St-Georges, Jacques (I1673)
 
443 PRDH: 19568 Hamelin, Marie (I1674)
 
444 PRDH: 19569

http://www.perche-quebec.com/files/perche/individus/laporte-jacques.htm:

Jacques de Laporte dit Saint-Georges
(1627 Nocé - 1698 Contrecoeur)
Arbre de parenté de Jacques Saint-Georges de LAPORTE avec Ryan Gosling Arbre de parenté de Jacques Saint-Georges de LAPORTE avec Jim Carrey
Jacques de Laporte dit Saint-Georges est baptisé le 5 mars 1627 en l'église Saint-Martin de Nocé, une commune du Perche située dans le département de l'Orne en région Normandie (France). Il est le fils de Jacques de Laporte et Marie Hamelin qui se sont mariés dans cette même paroisse le 7 juin 1626.

Son père Jacques apparaît pour la première fois dans les documents notariés en 1625; il est dit hôtelier. Jacques de La Porte père a exercé le métier de boulanger depuis son mariage jusqu'à sa mort avec un intermède de quatre ans, soit d'août 1639 à juin 1643, où il a repris sa profession d'hôtelier à la Commune en la paroisse de Nocé. Il maintient de bonnes relations avec son curé, avec son seigneur et fut prévôt de la Charité en 1637. Malgré ses occupations et ses enfants, il prend des activités sociales qui lui font honneur et le classent parmi les habitants de Nocé les plus en vue. Il décède à Nocé en 1676. Sa femme, Marie Hamelin, meurt également à Nocé.

Jacques de Laporte fils arrive au Canada vers 1653. Il est mentionné pour la première fois en Nouvelle-France le 29 juin 1653 à Québec dans une procuration. En 1655, il habite une maison à Montréal sur la rue Saint-Paul, côté nord, près du coin rue Saint-Gabriel sur une terre d’un demi arpent qui lui fut concédée par Paul de Chomedey de Maisonneuve, le fondateur de la ville qui ne comptait que 250 habitants en ces temps-là.

Le 3 septembre 1657, Jacques de Laporte épouse à Montréal Nicole Duschesne née vers 1637 à Villevaudé près de Paris dans le département de la Seine-et-Marne. Le couple aura onze enfants.


Voir le long article: https://sadp.wordpress.com/2013/09/22/jacques-de-laporte-dit-st-georges/:

Jacques de Laporte Dit St-Georges

Tiré de : Portraits de familles pionnières par Robert Prévost, Libre-expression, 1993

Nous ne savons pas quand il a traversé l’Atlantique. En tout cas, il ne faisait pas partie de la recrue de 1653, qui devait sauver Ville-Marie, et il n’aurait eu que 14 ans en 1641, lors du départ des pionniers, qui firent voile sous l’autorité de Paul de Chomedey.

Jacques Laporte avait été baptisé à Nocé (arr. Mortagne au Perche Orne) France le 5 mars 1627, fils d’un hôtelier et boulanger également prénommé Jacques et de Marie Hamelin, qui s’étaient mariés le 7 juin 1626. Nocé est situé au Perche près de Mortagne (dépt Orne). Dans l’église de Nocé, d’ailleurs, une inscription rappelle sa mémoire; ce fut la première plaque apposée (le 10 mars 1963) dans les églises du Perche sous l’égide de l’Association Perche Canada.
...
Jacques de La Porte St-Georges arrive au Canada probablementvers 1655. Cette année là Jacques Laporte a sûrement décidé de se fixer à demeure à Ville-Marie. Le 31 août de cette année-là, en effet, le sieur de Maisonneuve lui concède un lot d’un demi-arpent dans l’enclos de la ville, soit un terrain suffisant pour y construire une maison agrémentée d’un jardin sur la rue St. Paul, côté nord, près du coin rue St Gabriel (Voir aussi une carte de Montréal de1672 et de 1685). Dans ce temps là, il y avait seulement quelques 250 personnes à Montréal, parmi lesquelles Jeanne Mance, Marguerite Bourgeoys, et le Gouverneur était Paul Chomedey de Maisonneuve. Au recensement de Montréal de 1666 et 1667 il ne semble pas cultiver.En 1681 à Boucherville il dit être boulanger. Le dernier enfant, Jeanne de cette famille naîtra là.

Le 23 août 1657, devant le notaire Jean de Saint-Père, il signe un contrat de mariage avec Nicole Duchesne, était la fille de François Duchesne et de Marie Nolet. Cette famille habitait Villevaudé (év, de Meaux aujourd’hui au dép. Seine et Marne) juste à l’est de Paris. Le sulpicien Gabriel Souart bénira l’union le 3 septembre en présence de nombreux témoins, dont le sieur de Maisonneuve, Jeanne Mance, Lambert Closse et Charles LeMoyne.

Le couple Laporte-Duchesne eut 11 enfants dont sept fils. Cinq de ceux-ci se marièrent à leur tour.

La famille de Jacques de Laporte dit Saint Georges (1627-1698)

11 enfants connus:

1. Paul Laporte (baptême le 15 avril 1659 à Montréal) épouse Marie Lussier (4 enfants) et Marguerite Matou en 1695, 13 enfants

2. Antoine Laporte (baptême le 13 novembre 1660 à Montréal)

3. Georges Laporte (baptême le 23 avril 1662 à Montréal)en 1689 avec Marie Madeleine Guertin (2 enfants).

4. Catherine Laporte (baptême le 12 octobre 1663 à Montréal) qui épousera Philibert Couillaud de la Roquebrune

5. Jacques Laporte dit Labonté (baptême le 26 octobre1665 à Montréal). Il épouse Madeleine Paviot et auront 7 enfants

6. Louis Laporte (né vers 1667) epouse Marie-MadeleineMassault (8 enfants)

7. Angélique Laporte (née vers 1671)

8. Jean Laporte (né le 6 février 1674 à Sorel)

9. Suzanne Laporte (baptisée le 28 février 1676 à Pointe-Aux-Trembles)

10. Pierre Laporte (né le 30 avril, baptisé le 24 mai 1678 à Sorel) épouse Marie-Anne Han ( 11 enfants)

11. Jeanne Laporte (née et baptisée le 8 mai 1682 à Boucherville)

Contrat de Mariage entre Jacques de Laporte et Nicole Duchesne

Le 23 août 1657 à Montréal

Par devant notaire Jean de St Père commis au greffe et baillonnage de Villemarie en lisle de Montréal en la Nouvelle France.

Son présents en la personne Jacques de Laporte dit St Georges de la paroisse de Noce près de Perche proche Bellesme fils de Jacques de Laporte et de Marie Hamelin ses père et mère d’une part, et Nicole duChesne de la paroisse de Villaudé proche de Paris filled e François duChesne et Marie Nolet ses père et mère daultre part.

Lesquelles en présence des témoins soussignés pour la bonne amitié qu’ils ont entre eux se sont promis et promettent de se prendre l’un pour l’autre par loyauté de mariage et de sespouseren face de nostre mère la Ste Église le plus tôt que faire se pourra suivant les cérémonies accoutumés et pour toutes conventions matrimonialles ils se sont soumis et se soumettent à la coutume de la prévosté et vicomté de Paris.

Le dit St Georges a signé et pour la dite du Chesne elle a déclarer ne savoir escrire ny signer.

Fait au dit Villemarie le vingt troisième jour d’août mil six cent cinquante sept.

Jacques de Laporte

Paul de Chomedey

Nicolas Barbier

Jean de St Père

Jacques de la Porte décède à Contrecoeur en 1698.

Jacques de Laporte et sa femme Nicole Duchesne avaient tous deux des caractères très ±bouillant. Anecdotes à l’appui:

Dans ± Montréal sous Maisonneuve par Gustave Lanctot, on y rapporte:

±Le plus mauvais sujet de l’habitation, Jacques Laporte dit Saint-Georges s’étant porté à des violences et à des coups contre un particulier, il reçut une amende de trente livres en faveur du blessé, le paiement des frais du médecin et des jours d’hospitalisations de la victime. La victime était Jean Valiquet son voisin et vieille connaissance. En novembre 1657, deux mois après son mariage avec Nicole, Jacques lui a ± tapé la gueule assez fort pour que Valiquet ait dû rester douze jours chez le chirurgien de l’habitation, Etienne Bouchard!

La paix doit être venue assez vite entre les deux, car en 1663, ils appartiennent tous les deux à la même escouade de soldats, crée par Maisonneuve pour défendre Ville Marie contre les attaques incessantes des Iroquois durant les années 1660-1666.

±Enfin, digne compagne de son mari, la femme Saint-Georges bâtonna le soldat Saint-Jacques. En cour, elle prétendit qu’il avait proféré des insultes contre son honneur au dire du soldat Millot, mais ce dernier déclara qu’il avait inventé de toutes pièces ces prétendues injures. Là-dessus, Maisonneuve condamna Millot à 20 livres d’amende au profit de l’église pour sa calomnie et à 50 livres de dommage envers la femme Saint-Georges, pour diffamation. Quant à cette dernière, la sentence édicta qu’elle verserait 20 livres au profit de l’église pour avoir voulu se faire elle-même justice et que pour avoir frappé une personne innocente, elle remettrait à Saint-Jacques les 50 livres reçues de Millot.

±Le jour devait venir, et il vint, où les deux viragos du poste, les femmes Lachapelle et Saint-Georges se prirent de querelles. Elles se décochèrent toutes les deux, l’une contre l’autre, des épithètes et des insultes contre leur honneur et portèrent ensuite plainte l’une contre l’autre chacune de son côté. Très sagement, Maisonneuve les mit d’accord en les condamnant, chacune à déclarer publiquement qu’elle avait parlé sous le coup de la colère et qu’elle tenait l’autre pour femme d’honneur et de vertu.

Tiré de La vie libertine en Nouvelle-France par RobertLionel Séguin:

±Le Sulpicien René Bréhaud de Galinée se permet certaines observations sur le comportement de Jacques de Laporte dit Saint-Georges. Le 18 octobre 1661, les deux hommes se croisent sur la rue, à Montréal. Ne pouvant se contenir davantage, le bouillant Laporte aurait ± Maltraité de parolles Messire Galinée prêtre, par beaucoup de menaces insolentes, accompagnées de quantité de jurements du saint Nom de Dieu, parolles salles et scandaleuses . Emprisonné à la suite de cet esclandre, le vindicatif montréalais ne sortira de prison qu’après avoir obtenu le Pardon dudit sieur Galinée . La sanction prive même le coupable de la jouissance de ses biens. Les margailles de la paroisse jouiront au profit de l’église les bénéfices tiré de la production d’un arpent sur la concession appartenant au dit St Georges pendant une période d’un an.

La vie à Montréal vers 1660

± À peine osait-on paraître à sa porte pour aller y chercher de quoi vivre”, écrit Dollier de Casson dans son Histoire du Montréal. Cette phrase illustre bien à quel point le péril iroquois menaçait Ville Marie. Or, au nombre des pionniers qui persévéraient dans ce poste si éloigné de Québec figurait Jacques de Laporte dit Saint-Georges. Mais un tel péril ne suffisait pas à affadir l’attrait que la faune exerçait sur les Montréalistes. En 1664, donc, deux parties de chasseurs qui ont quittées le fort pour faire le coup de feu se retrouvent sur des îles situées quelque peu en aval. L’expédition a été si fructueuse qu’ils envoient en avant d’eux vers l’habitation un canot “chargé de viande”. Mais voilà, les avironneurs ne peuvent remonter le courant Sainte-Marie; il faut absolument longer la rive. C’est là que des Iroquois attendent l’embarcation: Ils tuent ou blessent trois ou quatre hommes et l’un des assaillants, voulant s’emparer du canot, est jeté “raide mort” d’un coup de fusil car “M. Debelètre (Picoté de Belestre), Saint-Georges et autres Français” sont accourus pour assister leurs amis. Ce “Saint-Georges” était sans doute Jacques de Laporte, originaire de Nocé, au Perche.


Leur premier enfant, Paul, est baptisé le 15 avril 1659 en Notre-Dame de Montréal. Cette même année, en mai, Jacques obtient une concession à Montréal: une terre de 2 arpents par 15, là où il y a aujourd'hui la rue Iberville, du fleuve jusqu'à la hauteur de la rue Ontario. Il décroche aussi une terre de deux arpents de front par 30 arpents de profondeurs, à Contrecoeur.

Jacques de Laporte est confirmé le 24 août 1660 a` Montréal. En 1663, il appartient à l’escouade de soldats créée par Maisonneuve pour défendre Ville Marie contre les attaques incessantes des Iroquois durant les années 1660-1666. L'émigrant décède à Contrecoeur entre le 11 mars 1698 (contrat de mariage de sa fille Suzanne) et le 25 mars 1698 (accord dans lequel Nicole Duchesne est dite veuve). Son village est brûlé quelques jours après par les Iroquois. Sa veuve, Nicole Duchesne, meurt quelques temps après.

sources
fiche du PREFEN
site de l'Association des Laporte et St-Georges du monde
Claude Dupras

http://genealogie.quebec/info/index.php?no=13920:
Jacques de Laporte dit Saint-Georges 1 (1627 - 1698)
# 13920 (Ajouter une note)

Il est aussi connu sous le nom de Jacques Delaporte 2. Il est aussi connu sous le nom de Georges Laporte 3. Il est aussi connu sous le nom de Jacques Delaporte dit Saint-Georges 4, 5. Il est aussi connu sous le nom de Jean Delaporte 5. Il est aussi connu sous le nom de Jacques De la Porte dit Saint-Georges 6. Il est aussi connu sous le nom de Jacques-Georges De Laporte dit Saint-Georges 7. Il est aussi connu sous le nom de Jacques Laporte dit Saint-George 8. Il est aussi connu sous le nom de Jacques Delaporte dit Saint-George 8. Il est aussi connu sous le nom de Jacques de La Porte 9.

Il est le fils de Jacques de Laporte 10 et Marie Hamelin 10.

Il est baptisé le 5 mars 1627 à Nocé, Mortagne-au-Perche, Orne, France 11, 12, 13, 14. Nicole Duchesne et Jacques de Laporte dit Saint-Georges signent un contrat de mariage le 23 août 1657 par devant Jean Saint-Père. Il épouse Nicole Duchesne, fille de François Duchesne et Marie Nolet le 3 septembre 1657 à Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada 15, 3, 4, 5. Il décède en 1698 à Sainte-Trinité, Contrecoeur, Verchères, Québec 17, 18.

Liste de ses enfants connus:

+ 1. Paul Laporte (1659 - 1736) 19, 3, 4, 5 (de Nicole Duchesne)
2. Antoine Laporte (1660 - ) 15, 3, 4, 5 (de Nicole Duchesne)
+ 3. Georges Laporte (1662 - 1693) 20, 3, 4, 5 (de Nicole Duchesne)
+ 4. Catherine Laporte dite Saint-George (1663 - ) 21, 22, 4, 5 (de Nicole Duchesne)
+ 5. Jacques Laporte dit Labonté (1665 - 1748) 23, 3, 4, 5 (de Nicole Duchesne)
+ 6. Louis Laporte (1667 - ) 24, 3 (de Nicole Duchesne)
7. Angélique Laporte (1670 - 1684) 15, 3 (de Nicole Duchesne)
8. Jean Laporte (1674 - ) 15, 3 (de Nicole Duchesne)
+ 9. Suzanne Laporte (1676 - 1743) 25, 3 (de Nicole Duchesne)
+ 10. Pierre Laporte (1678 - 1751) 15, 3 (de Nicole Duchesne)
11. Jeanne Laporte (1682 - 1683) 24 (de Nicole Duchesne)
Catherine Laporte dite Saint-George, Antoine Laporte, Paul Laporte, Georges Laporte, Jacques Laporte dit Labonté, Nicole Duchesne et Jacques de Laporte dit Saint-Georges vivent en 1666 à Montréal 4. Il fut habitant en 1666 à Montréal 4. Catherine Laporte dite Saint-George, Antoine Laporte, Paul Laporte, Georges Laporte, Jacques Laporte dit Labonté, Nicole Duchesne et Jacques de Laporte dit Saint-Georges vivent en avril 1667 à Île de Montréal 5. Jacques de Laporte dit Saint-Georges, Suzanne Laporte, Angélique Laporte, Pierre Laporte, Jean Laporte, Louis Laporte, Antoine Laporte, Paul Laporte, Georges Laporte, Jacques Laporte dit Labonté et Nicole Duchesne vivent en 1681 à la seigneurie de Boucherville, Montérégie, Québec, Jacques de Laporte dit Saint-Georges possède un fusil 3.

Il est présent lors du mariage de Élisabeth Le Camus et Louis Guertin dit LeSabotier le 26 octobre 1659 à Notre-Dame, Montréal 16, 2, 4, 5. 
Laporte St-Georges, 1er arrivant Jacques vers 1653 (I1661)
 
445 PRDH: 19573 Laporte St-Georges, Jacques (I1683)
 
446 PRDH: 19576 Laporte, Pierre (I1645)
 
447 PRDH: 19589 Dalpé Bélair (Delpêche), Jean (I2921)
 
448 PRDH: 19590 Tisseranne, Jeanne (I2922)
 
449 PRDH: 196741
Laboureur

Parrain: Joseph Baron
Marraine: Marguerite Crevier

Enfant jumeau de Marguerite. 
Pitre dit Lajambe, Jumeau Joseph (I635)
 
450 PRDH: 201017 Daoust, Jumeau Pierre (I3388)
 
451 PRDH: 201018 Daoust, Jumeau Jean-Baptiste (I3389)
 
452 PRDH: 20103

Parrain: Binot Le Vallet
Marraine: Marie Le Monnier

http://www.migrations.fr/700fillesduroy_3.htm:

MONTMINY / DUMONT-MESNIL Marie, / Monmaignier
Fille de Michel et Elisabeth de la Rivière,
Baptisée le 25 février 1646 paroisse Saint-Jean, Rouen, Seine-Maritime, Normandie Acte de baptême
Mère d'un enfant illégitime voir ci-dessous
Décédée entre 19/07/1690 et 16/07/1702

Mariage annulé le 12/10/1665 (notaire Duquet) avec Thomas Grandry, qui deviendra ensuite époux de Denise Cherfault ;
le 18/10/1688, une permission est demandée au Conseil Souverain ± de vendre la maison de son premier mari pour repasser en France avec se jeunes enfants
Voir ci-dessous

2 mariages:
1)-ROSE Noël cordonnier
Fils de Nicolas ROSE et de Jeanne TARIF
Né vers 1646 à Paris paroisse St Etienne-du-Mont,
Décédé avant 25/11/1687

Contrat de mariage 05/01/1666 notaire Pierre Duquet
Mariage le 07/01/1666 à Québec Acte de mariage

Mariage avec 9 enfants:
1) Marie: Baptisée le 22 décembre 1666 à Sainte-Famille IO, mariage avec Jean Turcot, Sépulture 20 juin 1711 Charlesbourg
2) Pierre: Baptisé 20 janvier 1669 Sainte-Famille IO
3) Joseph: Baptisé 19 novembre 1670 Québec Sépulture 11 février 1671 Québec
4) Pierre: Baptisé 21 février 1672 Québec, Marchand . Sépulture 14 février 1702 Montréal
5) Nicolas : Baptisé 26 août 1674 Québec
6) Marie Françoise : Baptisée 26 février 1677 Québec Mariage avec jacques Lepage, Sépulture 27 mars 1711 Charlesbourg
7) Charles : Né vers 1679 Mariage avec Marie Patenaude 29/07/1704 Québec
8) Charles François : Baptisé 18 avril 1683 Québec
9) Jeanne : Baptisée 4 décembre 1685 Québec, Mariage avec René Louis Jobin 24/07/172 Charlesbourg

M-2) DUMAS François
Fils de Charles DUMAS et d'Anne LE MAIRE
Né vers 1667, paroisse St Sauveur à Paris
Garde de Jacques de Brisay, gouverneur en 1689 de la Nouvelle-France et interprète des Iroquois en 1690

Contrat de mariage : 16/11/1687, notaire Gilles Rageot
Mariage le 25/11/1687 à Québec Acte de mariage

Mariage avec 1 enfant:
1)Marguerite Dumas: baptisée le 20 juillet 1690 à Québec

Elle a un enfant naturel né avant ses mariages :
Père: Guillaume Morin: Julienne baptisée le 19/12/1665 à Québec

Faits judiciaires :
18 octobre 1688
Permission à Marie Montminy, femme de François Dumas, auparavant veuve de Noël Rose, de vendre la moitié indivise d'une maison située à la Haute-Ville près des religieuses Ursulines, en y étant autorisée par son mari, pour en employer les deniers à passer en France avec une partie de sa famille .
Transcription du texte avec orthographe modernisée :
±Monsieur de Vitré est rentré et a pris séance. Vu la requête présentée en ce Conseil par Marie Mommenier femme de François Dumas de lui autorisée, auparavant veuve de Noël Roze contenant qu'à cause de la communauté qui était entre ledit défunt et elle, elle est propriétaire de la moitié par indivis d'une maison et emplacement en cette haute-ville près les religieuses ursulines, qu'elle désirerait vendre afin de se servir des deniers provenant du prix pour s'en aller en France et emmener avec elle François Roze âgé de quatre ans, et Marie Roze âgée d'environ trois ans, laissant en ce pays Marie Roze âgée d'environ vingt-deux ans mariée à Jean Turcot, Pierre Roze âgé de vingt ans, autre Pierre âgé de quinze ans, Nicolas âgé de douze ans, Charles âgé d'environ dix ans, et Françoise âgée de douze ans tous en service et en état de gagner leur vie, étant par sa pauvreté dans la nécessité de faire ladite vente, ne pouvant subsister en ce pays, laquelle vente ne se peut faire étant remariée si la Cour n'a pour agréable de l'autoriser à ce faire, et même de vendre, le total desdites maison et emplacement parce qu'il ne se trouverait pas de personnes qui voulut acheter ladite moitié ne pouvant seule accommoder qui que ce soit, aux offres de faire cette vente à la charge par l'acquéreur de payer aux religieuses hospitalières six livres de rente dont ledit emplacement est chargé par année envers elles, et de laisser a rente en les mains de l'acquéreur la moitié du prix pour lesdits huit enfants issus dudit Noël Roze et d'elle jusqu'à ce qu'ils soient majeurs, à ces causes et qu'autrement elle et sesdits deux enfants François et Marie premier nommés ci-devant demeureraient à charge au pays, il plut au Conseil lui permettre sous l'autorité de sondit mari de vendre le total desdits maison et emplacement aux conditions ci-dessus, et dire que moyennant ce l'acquéreur en demeurera paisible propriétaire et possesseur sans qu'il y puisse être troublé par lesdits mineurs, quoi faisant ledit François Dumas et elle seraient en état de se retirer près de leurs parents en France pour en être secourus et jouir de quelque peu de bien qu'ils y ont, au bas de laquelle requête est le soit montré au procureur général du Roi, en date du onze de ce mois, et sur ce ouï ledit procureur général. Le Conseil a permis et permet à ladite Marie Mommenier étant autorisée dudit Dumas son mari, de vendre seulement sa part en ladite maison et emplacement en dépendant pour en employer les deniers du prix ainsi qu'il est exposé en ladite requête. BOCHART CHAMPIGNY. .
Pistard

Sources : BANQ ; Pistard ; Family Search ; FDR Yves Landry édition 2013, page 176 ; Recensement de 1681 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998. ; 
Montminy (DuMontmesnil), 1ère arrivante. Fille du roy en provenance de Normandie Marie 1664 sur le navire Le St-Jean-Baptiste de Dieppe (I1801)
 
453 PRDH: 20210 Morin, Marguerite (I3047)
 
454 PRDH: 203639 Brunet dit Belhumeur, Geneviève (I2000)
 
455 PRDH: 20538 ET 3128450 Quevillon, Marguerite (I2218)
 
456 PRDH: 20584 Montminy (DuMontmesnil), Michel (I1812)
 
457 PRDH: 20585 De la Rivière, Isabelle (I1813)
 
458 PRDH: 206688 Bazinai (Bazinet), Jacques Philippe (I3104)
 
459 PRDH: 20706

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=243365 :

POITRON / POTHERON, Anne 243365
Statut Mariée
Date de baptême 01-07-1646
Lieu d'origine Bezons (St-Martin) (Val-d'Oise) 95063
Parents Pierre POTHERON et Jeanne Thiburge
Métier du père Vigneron
Première mention au pays 1670
Occupation à l'arrivée Fille du roi
Date de mariage 25-08-1670
Lieu du mariage Québec (cm Romain Becquet)
Conjoint Pierre Martin
Décès ou inhumation Montréal, 13-06-1713
Remarques Son frère Nicolas est baptisé à Bezons (St-Martin), le 08-04-1638. Sa mère est nommée Jeanne Thibierge, en 1670. Son père est décédé avant le 20-06-1663.
Identification* DGFQ, p. 779
Chercheur(s) Jean-Paul Macouin ; Lise Dandonneau
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2017-08-31


http://www.fichierorigine.com/dossiers/243365.pdf:

Anne POTHERON (POITRON)
Fille de Pierre et Jeanne THIBERGE
ET CXXI 46 Le 20.06.1663 Renonciation devant Gabriel
Raveneau
A comparu Jeanne THIBERGE, veuve de Pierre POTHERON, vivant vigneron,
demeurant à Bezons, étant de présent à Paris, tant en son nom que comme tutrice de sa
fille Anne POTHERON fille du défunt et d’elle. Elle renonce à la communauté entre
ledit défunt et elle, et au nom de tutrice de la mineure. Elle dit qu’elle n’a appréhendé
aucune chose de la succession et qu’elle s’en tient à son douaire et préciput de
conventions matrimoniales.
Un acte lui est octroyé pour servir ce que de droit.
Elle ne sait ni écrire ni signer.
NB Pierre POTHERON est décédé probablement peu avant cette date et Anne semble
être le seul enfant du couple encore vivant.

http://www.migrations.fr/700fillesduroy_4.htm :

POINTREAU POTHERON-POITRON Anne
250 livres de dot dont 50 livres du roi.
Fille de feu Pierre, vigneron et Jeanne Tiberge de la ville de Bezons, 95870; Val d' Oise; Île-de-France.
Baptisée le 01/07/1646 Saint Martin de Bezons, Île-de-France
Inhumée le 13 juin 1713 à Montréal.
Âgée d'environ 65 ans Acte de sépulture

Son frère Nicolas est baptisé à Bezons (St-Martin), le 08-04-1638. Sa mère est nommée Jeanne Thibierge, en 1670. Son mari Pierre Martin est fils de Jean Martin et de Marie DuChesne, mariés à Quincampoix (Ste-Marguerite) (76517), le 11-08-1631, acte non filiatif.
Fichier Origine

2 mariages
M-1) MARTIN Pierre
Fils de Jean et Marie Duchesnon de Neuville-Chant-d’Oisel, 76370/76270 (actuellement Neuville les Dieppe ou Neuville Ferrières) Seine-Maritime; Normandie.
Inhumé le 27/08/1674 à Repentigny

Contrat de Mariage le 25/08/1670 Notaire Romain Becquet à Québec
25 août 1670 [Document insinué le 14 octobre 1670]
Mariage entre Pierre MARTIN, habitant de Repentigny à la rivière de l'Assomption, fils de Jean Martin et de la feue Marie Duchesne (Duchesnon), ses père et mère de la paroisse de Neuville en l'archevêché de Rouen, et Anne POITRON, fille de Pierre Poitron et de Jeanne Thibierge (Tibierge), ses père et mère de la paroisse de Bezons en l'archevêché de Paris, sont présent dame Anne Gasnier (Gagné - Gagnier), veuve du feu sieur Jean Bourdon, de son vivant écuyer et seigneur de Saint-Jean et de Saint-François, conseiller au Conseil souverain, demoiselle Élizabeth Étienne, Jean-Baptiste LeGardeur, écuyer, sieur de Repentigny, demoiselle Marie-Anne Dusaussay, et Adrien Michelon, amis des futurs époux, Jean-Baptiste Gosset et Claude Morin, sont témoins .
Document original, 2 pages à télécharger sur Pistard

Ménage établi à Repentigny, 3 enfants.
1)-Marguerite : née le 08/08/1671 et baptisée le 11 à Boucherville, Mariée à Joseph Roy le 16/08/1696 à Québec, Mariée à Jacques Beaujean le 31/07/1719 à Repentigny, décédée/dead le 15/03/1729 et inhumé le 17 à Repentigny
2)-Marie : née le 24/02/1673 et baptisé le 27 à Boucherville

3)-Marie-Anne : baptisée le 04/03/1675 à Pointe-aux-Trembles


M-2) VERGER Jean dit Desjardins, habitant et maître taillandier,
Fils de Lucas maître taillandier et Catherine Arnault, du port de La Claie, commune de Curzon, 85540; Vendée;
Pays de la Loire. (Poitou)
Né vers 1641, inhumé le 06/02/1701 à Repentigny
40 ans au recensement 1681

Mariage le 12/11/1674 à Pointe-aux-Trembles. Acte de mariage
Ménage établi à Repentigny, 7 enfants.

1)-Anne : baptisée le 21/02/1676 à Pointe-aux-Trembles

2)-Marie : née ca 1678, est sur le recensement de 1681

3)-M-Antoinette : née le 01/06/1680 et baptisée le 2 à Repentigny,Mariée à Pierre ratelle le 08/11/1698 à Repentigny inhumée le 14/10/1748 à Repentigny

4)-Anne-Marguerite ensuite Anne-marie : née le 20/03/1682 et baptisée le 25 à Repentigny, inhumée le 19/09/1683 à Pointe-aux-Trembles

5)-Bernard ensuite Robert : né et baptisé le 16/04/1684 à Repentigny, inhumé le 18/04/1684 à Repentigny

6)-J-Baptiste : n le 06/03/1687 et baptisé le 7 à Repentigny, Marié à M-Charlotte Catin le 15/05/1713 à Montréal, Marié à M-Marguerite Beaudouin le 09/06/1738 à Repentigny, inhumé le 21/03/1761 à Repentigny

7)-Madeleine : baptisée le 25/11/1689 à Repentigny, Mariée à Pierre Mongeau le 24/11/1710 à Repentigny

Faits judiciaires
2 juillet 1698 - 12 août 1698
Procès entre Jean Morisseau, plaignant, et Anne POITRON, femme de Jean Verger, accusée, pour ± réparation d'honneur pour avoir été traité plusieurs fois de " coquin et fripon " en présence de témoins, par l'accusée . Anne Poitron

Ce dossier de matière criminelle est composé des pièces suivantes : la requête de Jean Morisseau disant qu'Anne Poitron l'a traité plusieurs fois de " coquin et fripon " en présence de témoins, et qu'en conséquence il désire faire assigner les défendeurs pour obtenir " réparation d'honneur "; le rapport d'assignations à comparaître; la déclaration du curé de Repentigny à l'effet que Jean Verger est incommodé et ne peut se rendre en ville; la déclaration des témoins devant Volant de Saint-Claude, curé de Repentigny. Les témoins entendues sont Magneron dit Lajeunesse, un laboureur de 33 ans ; Jacques Richaume, 37 ans de Repentigny et J.B. Thouin dit Roc, 24 ans du fort de Repentigny. Le dossier comprend aussi l'assignation à comparaître aux témoins du demandeur; la sentence par défaut pour non comparution de Anne Poitron et de son mari Jean Verger; l'ordre d'assigner le témoin Laurent Gauthier dit Saint-Laurent, soldat de la compagnie de la Chassagne; l'enquête au cours de laquelle les témoins du demandeur font leur déclarations et le jugement en faveur de Morisseau. Les défendeurs devront déclarer publiquement leurs torts .
Procès original, 24 pages à télécharger Pistard

19 mai 1701
Tutelle des enfants mineurs de feu Jean [Baptiste] Verger Desjardins et Anne POITRON

Sources : Tanguay ; Yves Landry, Les Filles du roi au XVIIè siècle, édition 2013, page 193; Family Search ; Fichier Origine ; Pistard ; 
Poiteron, 1ère arrivante. Fille du roy Anne 1670 sur le navire La Nouvelle France (I2814)
 
460 PRDH: 207065 Rivet, Marie Charlotte (I2859)
 
461 PRDH: 21224

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=241227 :
DENOYON, Jean 241227
Statut Marié
Date de baptême 30-08-1635
Lieu d'origine Rouen (St-Pierre-du-Chatel) (Seine-Maritime) 76540
Parents Jean DENOYON et Jeanne Francfort
Métier du père Tanneur
Date de mariage des parents 00-01-1622
Lieu de mariage des parents Rouen (Temple St-Eloi) (Seine-Maritime) (76540)
Première mention au pays 1664
Occupation à l'arrivée Migrant
Date de mariage 20-07-1665
Lieu du mariage Trois-Rivières
Conjoint Marie Chauvin
Décès ou inhumation Boucherville, 10-03-1692
Remarques Ses frères et soeurs sont baptisés à Rouen (St-Pierre-du-Chatel): David, 23-11-1622; Jeanne, 27-01-1625; Suzanne (pionnière), 03-04-1626; Jean-1, 21-06-1627; Marguerite, 10-07-1629; Anne, 05-01-1631; Marie, 09-05-1632; Jacques, 01-05-1634; Pierre, 19-06-1637; Françoise, 26-08-1638; Guillaume (pionnier), 19-10-1640. Sa mère Jeanne Franquefort/Francfort (fille de Martin) est baptisée le 21-05-1602 à Rouen (Temple St-Eloi). Son père est inhumé le 15-05-1645 à Rouen (St-Pierre-du-Chatel).
Identification* DGFQ, p. 335
Chercheur(s) Archange Godbout ; Émile Vaillancourt ; Roland-Yves Gagné
Référence* NOR, p. 201
Date de modification 2016-09-05 
DeNoyon, 1er arrivant Jean (I1945)
 
462 PRDH: 21232

Tanneur 
DeNoyon, Jean (I1961)
 
463 PRDH: 21233 Francfort, Jeanne (I1962)
 
464 PRDH: 212739 Couillard, Pierre (I947)
 
465 PRDH: 213819

Parrain: Martial Duquet
Marraine: Marie-Angélique Laberge

Veuve d'Antoine Picard. 
Duquet, Angélique (I158)
 
466 PRDH: 21393

Jean Gervaise était présent au mariage.

https://robertberubeblog.wordpress.com/2017/03/09/1653-la-grande-recrue-de-montreal-1653-the-great-recruitment-for-montreal/:

Marin Deniau (Deneau) dit Destaillis 1621-1673
(Ancêtre d’Alexandre Bérubé)

Nous ne connaissons pas les noms des parents de Marin Deniau. Il est né vers 1621 à Saint- Martin de Luché, près de La Flèche. Il est veuf de Marie Hogue. À son arrivée, il était défricheur. En 1659, il loue une concession à Pointe Saint-Charles et il épousa Louise Thérèse Le Breuil, le 24 novembre 1659, à Montréal. Louise Thérèse Le Breuil est la fille de Jean Dubreuil et de Marie Lecompte. Louise est orpheline et elle est aussi une “Fille à marier”. À Montréal, elle devient sage-femme.

Jean et Marie ont six enfants: Jacques, Charles, Joseph, Gabriel, Marie et Marie 2.

Ils s’établissent sur une terre concédée par les Jésuites à La Prairie de la Madeleine, sur le fleuve Saint-Laurent vers la côte Saint-Lambert.

Marin est probablement décédé en 1673. Louise Thérèse s’est remariée à Charles Boyer, à La Prairie, le 29 octobre 1678. Elle est décédée à Montréal le 23 mars 1727.

http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/engages/engagesDelDos.html#pagesdelcaourdi:

(...), de Luché, près La Flèche, ar. La Flèche, év. Le Mans, Anjou (Sarthe); d avant 29-10-1678 Laprairie; défricheur, engagé La Flèche ct 11-05-1653 Lafousse; avancée salariale de 135L St-Nazaire; embarqué dans le Saint-Nicolas; arrivé 16-11-1653 Montréal; loue concession à la Pointe-St-Charles (ct 15-08-1659 Basset); sous-location de sa terre (ct 27-12-1659 Basset) et achat d'une terre (ct 05-04-1660 Basset); concession 25-08-1662 à la Rivière St-Pierre; vente de sa terre (ct 02-11-1670 Basset); concession 11-12-1672 Laprairie; 33 ans en 1653; 45 ans au rec. 66; 48 ans au rec. 67; 50 ans au rec. 81; ne sait pas signer; 1er m en France avec Marie HOGNE; famille établie en France; 2e m 24-11-1659 Montréal (ct 11 Basset) avec Louise-Thérèse LEBREUIL; famille établie à Montréal, puis Laprairie; 6 enfants. (AUGER-53 : 60; CI : 288; DGFQ : 330) 
Deneau (Deniau), 1er arrivant Marin dit Destaillis 1653 La grande recrue sur le navire Le St-Nicolas (I991)
 
467 PRDH: 21399

Selon: http://lequebecunehistoiredefamille.com/communaute/primot-primeau:

À son mariage, elle est âgée de 13 ans et 8 mois. Elle est née le 15-2-1674 à LaPrairie 
Deneau, Marie Marguerite (I985)
 
468 PRDH: 21630

Marchand poulailler. 
Daniel, Daniel ou François (I1933)
 
469 PRDH: 21631 Bodon, Marie (I1934)
 
470 PRDH: 21632

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=241116 :

DANIEL, Jacques 241116
Statut Marié
Date de baptême 04-01-1694
Lieu d'origine La Rochelle (St-Sauveur) (Charente-Maritime) 17300
Parents Daniel et Marie Baudon
Métier du père Marchand poulailler
Date de mariage des parents 06-06-1689
Lieu de mariage des parents La Rochelle (St-Sauveur (Charente-Maritime) (17300)
Première mention au pays 1717
Occupation à l'arrivée Tonnelier
Date de mariage 18-01-1717
Lieu du mariage Montréal (Notre-Dame)
Conjoint Madeleine Barbeau
Décès ou inhumation Sault-au-Récollet, 18-09-1753
Remarques Sa mère Marie Baudon (Nicolas, maître maçon et Anne Paistre) est née à Clavette (17109). Son père, inh. à 50 ans le 22-01-1711 LR (St-Sauveur); m-1 LR (SS), le 18-11-1680 avec Hélène Guilmet (Sébastien, filassier et Laurence Grognet), inh. 11-04-1689 LR (SS). Ses grands-parents paternels sont Jean Daniel (Thomas et Marie Chapetois), marchand de Normandie, et Marie Tarineau (Pierre, laboureur et Ozanne Rondeau), née à Angliers (17009), inh. à 50 ans le 15-09-1690 LR (SS); cm du 28-07-1658 greffe Jacques Savin à La Rochelle.
Identification* DGFQ, p. 305
Chercheur(s) Archange Godbout ; Lise Dandonneau ; Pierre Soucy
Référence* AG-LAR, p. 67
Copie d'acte AD-17 numérisé
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2018-08-16

ID No: 39548
Prénom: Jacques
Nom: Daniel
Sexe: M
Occupation: Maitre tonnelier
Naissance: 04 janvier 1694
Paroisse/ville: La Rochelle
Pays: France
Décès: 18 septembre 1753 - âge: 59
Paroisse/ville: Montreal
Pays: Canada
Information, autres enfants, notes, etc.
Engagé La Rochelle le 6-5-1714

Fils de François et Marie Baudon

(CT 13 LePailleur) avec Madeleine Barbeau
Autres mariages de: Jacques Daniel
Catherine-Angelique Quevillon
Montreal

http://naviresnouvellefrance.net/vaisseau1700/html/pages17141715.html#jacquesdaniel :
(parfois nommé Charles sur ce site) :

Passagers arrivée :
- * BONNERON, François
- * DANIEL, Jacques
- * FOUSSE, Toussaint
- * LAPIERRE, Jacques
- * MAIN, Pierre
- * MOUSSAUD, Jean

Engagement pour trois ans aux soeurs de la Congrégation de Montréal par l'intermédiaire de A. PASCAUD, avec promesse ± de servir fidèlement lesdites dames en tout ce qu'elles commanderont, en sorte qu'elles ne se peuvent plaindre de sa conduite , 50L par an (Rivière et Soulard, notaires de La Rochelle). Ces engagés se sont probablement embarqués sur le navire l'Africain :
- (809 et 6) 16 et 21 avril - Pierre MAIN, 22 ans, de St-Martin d'Entraigues, près de Chef-Boutonne.
- (810 et 7) 23 avril - Jacques LAPIERRE, 20 ans, de St-Surin, près de Bordeaux.

Engagement du premier à Pierre DELESTAGE, marchand à Montréal et du deuxième à Pierre DELESTAGE et Cie, marchands de Montréal par l'intermédiaire de A. PASCAUD (Rivière et Soulard, notaires de La Rochelle). Ces engagés se sont probablement embarqués sur le navire l'Africain :
- (811 et 10) 24 avril - Toussaint FOUSSE, 24 ans, de Bordeaux, comme domestique, 75L par an, il sait signer.
- (812 et 17) 6 mai - Charles DANIEL, 21 ans, de La Rochelle, tonnelier, 120L par an.

Engagements pour trois ans à M. de Longueuil, lieutenant du roi à Montréal par l'intermédiaire de A. PASCAUD (Rivière et Soulard, notaires de La Rochelle). Ces engagés se sont probablement embarqués sur le navire l'Africain :
- (813 et 11) 24 avril et 6 mai - Jean MOUSSEAU, 25 ans, d'Aigrefeuille, comme domestique, il signe MOUSSAUD.
- (814 et 18) François BOUVERON, de La Rochelle, garçon tonnelier, 120L par an.
NNCC : 133
RHAF, 6 : 406-407; 13: 250-252

http://naviresnouvellefrance.net/vaisseau1700/html/vaisseaux2/engages/engagesCousDos.html#danieljacques :

* DANIEL, Jacques
(Daniel, marchand poulailler s 22-01-1711 (50 ans) 2e m 06-06-1689 avec Marie BAUDON), b 04-01-1694 Saint-Sauveur, v. et ar. La Rochelle, Aunis (Charente-Maritime); Charles DANIEL, tonnelier, 21 ans, engagé La Rochelle 06-05-1714 à Pierre DELESTAGE; probablement embarqué sur l'Africain; 1er m 18-01-1717 Montréal (ct 13 LePailleur) avec Madeleine BARBEAU; famille établie à Montréal; 10 enfants; 2e m 03-04-1742 Saint-aux-Récollets avec Catherine QUEVILLON; aucun enfant. (AG-ERNF : 66, 67; DGFC, 3 : 235; DGFQ : 305; RHAF, 6 : 406; 13 : 252)
L'Africain

1714
Montréal 
Daniel, 1er arrivant Jacques 1714 sur le navire L'Africain. (I566)
 
471 PRDH: 21634 Daniel, Jacques (I1938)
 
472 PRDH: 216424 Rivet, Jean-Baptiste (I2851)
 
473 PRDH: 217620

Il était décédé à la date du mariage de Jacques. 
Verner, François (I174)
 
474 PRDH: 217621

Madeleine Herdreleine selon Tanguay 
LaMadeleine, Madeleine (I175)
 
475 PRDH: 217623

Aubergiste.
A épousé en secondes noces : Josephe Oull le 17 septembre 1798.

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?pid=15823&partID=15824:

ID No: 15823
Firstname: Jacques
Name: Verner
Werner
Gender: M
Occupation:
Born: 1751 about
Parish/City: Baden-Durlach
Country: Germany
Death:
Parish/City:
Country:
Information, Other Kids, Notes, etc.
WERNER, Jacques : Hesse-Hanau, chasseur, recrue Jäger, compagnie Kornrumpff, embarqué le 12-11-1777 (MR), 26 ans, caporal de la compagnie Castendyck, démobilisé au Canada le 24-07-1783 (MWH), natif de Baden-Durlach (HETRINA VI). Fils de François & Madeleine Herdeleine, marié le 15-09-1783 à Châteauguay avec Angélique Duquet (Jean-Baptiste & Marie Laberge), inhumée le 07-09-1797, 7 enfants, dont leur fils Charles-Timothée, marié en 1817 à St-Constant avec Suzanne Clauss (fille de Heinrich Claus Isabelle Guérin). Second mariage le 17-09-1798 à Châteauguay avec Marie-Josephte Houle (Michel & Catherine Leduc) ; 3 enfants dont leur fille Josephte, mariée le 211-1825 à Châteauguay avec François Mailloux. Devenue veuve, Josephte Houle épouse Charles Bussière, veuf de Desanges Baugard, le 19-11-1821 à Châteauguay. Elle se marie en troisièmes noces avec Jean-Louis Primeau, veuf de Félicité Brault, le 12-10-1829 à Châteauguay. Réf. : DGFC VII p. 444 ; Gingras p. 96 ; V. DeMarce (The Settlement of Former German Auxiliary troops in Canada).

Décès non disponible prdh
Selon prdh fils de François Verner et Madeleine Lamadeleine 
Verner, 1er arrivant Jacques (I157)
 
476 PRDH: 218818

Parrain: Pacôme Hébert
Marraine: Marie Hébert

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Hebert_Marie-Anne-Henriette&pid=350932

ID No: 350932
Prénom: Marie-Anne-Henriette
Nom: Hebert
Sexe: F
Occupation:
Naissance: 01 mai 1746
Paroisse/ville: Beaubassin, Acadie
Pays: Canada
Bapt./Source: Baptisée Marie-Anne-Henriette le 8 au même endroit. Claude Fontaine
Décès: 25 août 1846 - âge: 100
Paroisse/ville: Beauharnois, Qc
Pays: Canada
Inh./Source: inhumée le 27 au même endroit. Claude Fontaine
Information, autres enfants, notes, etc.
Famille Basile Roy-Dussault-Lapensée et Marie-Henrieette hébert au complet (13 enfants) vérifiée (Admin#1) 
Hébert, Marie (Marie-Anne Henriette) (I308)
 
477 PRDH: 219346 Jacques, Pierre (I576)
 
478 PRDH: 219347 Boucher, Marie Josephe (I577)
 
479 PRDH: 22136 Guay, Rosalie (I1757)
 
480 PRDH: 222537 Brunet dit Belhumeur, Geneviève amable (I1999)
 
481 PRDH: 222764



Parrain: Maurice Sorieul
Marraine: Marie-Louise Custau

Acte de mariage introuvable. Note historique de René Jetté:
https://www.genealogiequebec.com/membership/voir.aspx?id=P%3a%2fGrandes+collections%2f01e_Histor_Ren%C3%A9-Jett%C3%A9%2fNoms_B%2fL%2fLoisel%2fHISTOR_27442.jpg 
Loisel dit Venet, Louis (I144)
 
482 PRDH: 222795 Mailloux, Marguerite (I1337)
 
483 PRDH: 2241198 Prud'homme, Augustin (I3015)
 
484 PRDH: 224813 Brunet dit Belhumeur, Geneviève Amable (I1998)
 
485 PRDH: 225961 Ratier, François-Marie (I1101)
 
486 PRDH: 226897

Agriculteur.

Parrain: Joseph Deschamps
Marraine: Charlotte Landry

Jean Noiseux et Rosalie Fournier se sont marié le même jour que Augustin Fournier (frère de Rosalie) et Charlotte Noiseux (Soeur de Jean). 
Noiseux, Jean (Baptiste) (I1334)
 
487 PRDH: 226898

Parrain: Matthias Macetot dit Lajoie
Marraine: Marie Louise Comtois. 
Fournier, Rosalie (I1335)
 
488 PRDH: 22750

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Durand_Catherine&pid=30686 :

ID No: 30686
Prénom: Catherine
Nom: Durand
Sexe: F
Occupation:
Naissance: 1649
Paroisse/ville: St-Eustache, Paris
Pays: France
Inh.: 16 janvier 1732 - âge: 83
Paroisse/ville: St-Sulpice
Pays: Canada
Inh./Source: inhumée le 18/01/1732 St-Sulpice, l'Assomption à l'âge de 90 ans. En présence de ses fils Louis et Ignace Picher et de (mot illisible) Laurent Dubois, D. Lemay
Information, autres enfants, notes, etc.
Fille de Pierre et Jacquette Courtois (PRDH)

(CT 23 Fillion) avec Catherine Durand

Famille Piché/Durand au complet (8 enfants) vérifiée

http://www.zonecousinage.com/getperson.php?personID=I9266&tree=entier :

Le mariage de Pierre Piché et Catherine Durand a été annulé en 1671, Pierre Piché ayant appris que sa première épouse, Marie Lefebvre, qu'il croyait morte, était toujours vivante en France. Il alla la chercher pour qu'elle vienne s'établir avec lui, mais elle mourut lors de la traversée. Le mariage de Pierre Piché et de Catherine Durand fut donc réhabilité le 9 septembre 1673 à Québec. [1, 2] 
Durand, 1ère arrivante Catherine (I3065)
 
489 PRDH: 227735

Parrain: Pierre Ostin - Grand-père maternel
Marraine: Marie-Anne Cadieu - Grand-mère paternelle 
Quevillon, Thérèse (I680)
 
490 PRDH: 228015

http://www.genealogie-acadienne.net/?action=indiDetails&I=2551 :

Étienne Pellerin
ID : I2551 Male

Naissance 1646
St-Étienne de Bacilly, France
Sépulture 17 novembre 1722
Port-Royal, Acadie
Note
Avec Olivier Daigle, vint en acadie pour travailler pour Emmanuel LeBorgne, pour une période de trois ans, en 1664. Frère de François (Andrée Martin). 
Pellerin, 1er arrivant. Étienne (I3325)
 
491 PRDH: 228016

https://www.wikitree.com/wiki/Savoie-11 :

Jeanne Savoie
Born about 1658 in Port-Royal, Acadie, Nouvelle-Francemap
ANCESTORS ancestors
Daughter of François Savoie and Catherine Lejeune dit Briard
Sister of Françoise Savoie, Germain Savoie, Marie Savoie, Catherine Savoie, Francois Savoie, Barnabe Savoie, Andrée Marguerite Savoie and Marie-France Savoie
Wife of Etienne Pellerin — married 1675 in Port-Royal, Acadiemap
DESCENDANTS descendants
Mother of Madeleine Pellerin, Jeanne Pellerin, Marie Pellerin, Pierre Pellerin, Anne Pellerin, Jean Baptiste Pellerin, Bernard Pellerin, Charles Pellerin, Alexandre Pellerin and Marguerite Pellerin
Died 3 Nov 1735 in Port-Royal, Acadie, Nouvelle-Francemap
Profile managers: Maurice Manuel private message [send private message], Nadine Rider private message [send private message], Acadians Project WikiTree private message [send private message], and Paul Shenton private message [send private message]
Profile last modified 11 Jan 2018 | Created 14 Apr 2010

Jeanne Savoie is an Acadian.
Join: Acadians Project
Discuss: ACADIA
Contents
[hide]
1 Biography
1.1 Birth
1.2 Residence
1.3 Marriage
1.4 Event
1.5 Death
2 Sources
3 Acknowledgements
Biography
The following information taken from census information gives a portrait of family life for Jeanne and her husband Etienne Pellerin.

Name: Jeanne /Savoie/ Jeanne /Pellerin/ Jeanne /Savoye/

Birth
Birth: :: Date: 1658
Place: Port Royal, Acadie 1
Residence
Date: 1671:: Place: Port Royal, Acadie
Note: aged 13 in 1671 Port Royal census
Date: 1693:: Place: Port Royal, Acadie
Note: aged 35 in 1693 census
Marriage
Husband: |Etienne Pellerin
Wife: |Jeanne Savoie
Child: |Madeleine Pellerin
Child: |Marie Pellerin
Child: |Pierre Pellerin
Child: |Anne Pellerin
Child: |Jean Baptiste Pellerin
Child: |Charles Pellerin
Child: |Bernard Pellerin
Child: |Alexandre Pellerin
Child: |Charles Pellerin
Note: 1678 Port Royal Census
E Pellerin & Jeanne Savoye
1 acre 4 cattle
2 girls 1676 Madeleine 1678 Marie 1678
Source: #S68
Note: 1686 Port Royal Census
Estienne PELLERIN 40
Jeanne SAVOYE 29
Magdelaine 10
Marie 8
Pierre 5
Anne 3
Jean Baptiste 1
Note: from 1693 Port Royal, Acadia Census
Estienne PELERIN 46, Jeanne SAVOYE 35, Marie 13, Pierre 11, Anne 9, Jean Baptiste 8, Charles 3,
Bernard 2; 15 cattle, 20 sheep, 12 pigs, 16 arpents, 1 gun
Note: fr 1698 Port Royal, Acadia Census
Estienne PELLERIN 50; Jeanne SAVOIE (wife) 33; Pierre 18 Jean 14; Anne 16; Jeanne 11; Bernard 8;
Alexandre 5; Charles 5 cattle, 9 sheep, 5 hogs, 10 1/2 arpents, 7 fruit trees,
Source: #S74
Parents of Jeanne Savoie:

Husband: Francois Savoye
Wife: |Catherine Lejeune
Child: Savoie-55|Francoise Savoie
Child: Savoie-56|Germain Savoie
Child: Savoie-57|Marie Savoie
Child: Savoie-58|Jeanne Savoie
Child: |Francoise Savoie
Child: Savoie-61|Barabe Savoie
Child: Savoie-63|Marie Savoie
Date: CA. 1652:: Place: Port Royal, Acadia
Note: Determined by age of first child.
Note: From the 1671 Port Royal Census:
Francois SAVOYE, 50, wife, Catherine LeJEUNE 38; children: Francoise 18, Germain 16, Marie 14, Jeanne 13, Catherine 9, Francoise 8, Barabe 6, Andree 4, Marie 2; cattle 4.
Event
Event: U6a
Type: MtDNA Source: ?
Death
Date: 03 NOV 1735
Place: Port Royal, Acadie<
Sources

White, Stephen A., Patrice Gallant, and Hector-J Hébert. Dictionnaire Généalogique Des Familles Acadiennes. Moncton, N.-B.: Centre D'études Acadiennes, Université De Moncton, 1999, Print, p1457.
Source: S49 Title: 1671 Port Royal Acadian Census
Source: S50 Title: 1693 Port Royal census
Source: S3755586933 Title: Ancestry Family Trees Publication: Online publication - Provo, UT, USA: The Generations Network. Original data: Family Tree files submitted by Ancestry members. Data: Text: http://trees.ancestry.com/pt/AMTCitationRedir.aspx?tid=8553169&pid=-906912904
Source S86
Record ID Number: MH:S86
User ID: B4FDB47B-31EC-4805-9503-1B3E89512678
Author: Anita Bonin : Title: Bonin Web Site
Text: MyHeritage.com family tree:: Family site: Bonin Web Site
Family tree: 5838312-1: Media: 279981-1: Type: Smart Matching
Young, J.A. The Lejeunes of Acadia and the Youngs of Southwest Louisiana: A Genealogical Study of the Lejeunes of Acadia and the Descendants of Joseph Lejeune/Young and Patsy Perrine Hay,published by Grand-pere Farm,1991.

Source S66
Title: 1671 Port Royal Census
Source S68
Title: 1678 - Port Royal Census
Abbreviation: Census - 1678 - Port Royal
Text: CENSUS OF PORT ROYAL-1678
Source S69
Title: 1686 Port Royal Census
Source S70
Title: Gravestone
Source S74
Title: 1698 Port Royal, Acadia Census
From Ancestry.com public family tree: Hodnett-Price-Gauthier-Normand and more Owner: GenevaSwis
Acknowledgements
This person was created through the import of plaisance.ged on 21 November 2010. 
Savoie, Jeanne Marie (I3326)
 
492 PRDH: 228066

https://www.nosorigines.qc.ca/biography.aspx?name=Brossard_Francois&id=86737 :

Biographie Brossard Francois

BROSSARD, JEAN-FRANÇOIS, laboureur, colon, né en France en 1654, décédé à Port-Royal (Annapolis Royal, N.-É.) en décembre 1716.

Venu en Acadie en 1671, Brossard s’établit à Port-Royal où, vers 1681, il épousait Catherine Richard, fille de Michel et de Madeleine Blanchard. Avec Pierre Tibaudeau il collabora à la colonisation de Chipoudy. Au printemps de 1700, un fils de Jean-François Brossard accompagnait Tibaudeau et d’autres jeunes gens à Chipoudy. Le jeune éclaireur choisit un lot pour son père et commença les travaux d’installation. Jean-François et son épouse visitèrent la nouvelle colonie et en furent enchantés. Cependant, le pionnier ne s’y installa point lui-même.

Brossard et son épouse eurent dix enfants dont six garçons et quatre filles. Un des fils, Pierre, s’établit à Pisiguit. Deux autres fils, Joseph et Alexandre, s’installèrent à Chipoudy sur les terres qui avaient été cédées à leurs épouses, Agnès et Marguerite, petites-filles de Pierre Tibaudeau. Les deux jeunes Brossard portaient le surnom de Beausoleil d’après leur petit village natal situé près de Port-Royal. Plus tard, Alexandre s’installait à Petitcodiac, village fondé par Guillaume Blanchard ; Joseph*, qui se distingua dans des escarmouches contre les Anglais en 1755, s’établit à un endroit appelé Le Cran, aujourd’hui Stoney Creek. Les Brossard de la Louisiane et ceux du Cap-Breton descendent d’Alexandre et de Joseph.

Clément Cormier

AN, Section Outre-Mer, G1, 466 (Recensements de l’Acadie, 1686, 1693, 1698, 1700, 1701, 1703).— Archives de l’université de Moncton, Placide Gaudet et A. E. Daigle, Personal papers on Acadian genealogies.— PANS, MS, docs., XXVI (parish register of Port-Royal, 31 déc. 1716).— Arsenault, Hist. et généal. des Acadiens, I : 368.— Rameau de Saint-Père, Une colonie féodale, I : 246, 254, 255, 256, 258s., 261, 266s. ; au sujet du mariage de la sœur de Brossard, décrit par Rameau, V. la biographie de Pierre Tibaudeau.

Source: Dictionnaire biographique du Canada en ligne 
Brossard (Broussard), 1er arrivant. Acadie Francois (I3336)
 
493 PRDH: 228067 Richard, Catherine (I3337)
 
494 PRDH: 228068

http://www.genealogie-acadienne.net/?action=indiDetails&I=10492

http://doucetfamily.org/Genealogy/G02.htm#G10001 
Doucet, 1er arrivant Acadie Pierre (I1281)
 
495 PRDH: 228069

http://www.genealogie-acadienne.net/?action=indiDetails&I=10493 
Pelleret (Pelletret), 1ère arrivante Henriette (I1287)
 
496 PRDH: 228117 Gaudet, Pierre l'ainé (I1308)
 
497 PRDH: 228118

https://dna-explained.com/2016/09/18/radegonde-lambert-16211629-16861693-european-not-native-52-ancestors-132/ :
Anne Blanchard was born about 1645, probably in Port Royal, died after 1714 in Beaubassin and married first to Francois Guerin, having 5 children, then to Pierre l’aine Gaudet, having 9 children. 
Blanchard, Anne (I1309)
 
498 PRDH: 228162

https://wc.rootsweb.com/cgi-bin/igm.cgi?op=GET&db=rhetumines&id=I12
ID: I12
Name: Claude BOUDROT
Sex: M
Death: 1740
Burial: 7 MAR 1740 ST-CHARLES-des-MINES
Page: RGP-3,8



Father: Michel BOUDROT
Mother: Michelle AUCOIN

Marriage 1 Catherine MEUNIER
Children
Has Children Catherine BOUDROT
Has Children Cecile BOUDROT
Has Children Etienne BOUDROT
Has Children Marie BOUDROT
Has No Children Paul BOUDROT b: 10 OCT 1707
Has Children Francois BOUDROT b: 18 JUL 1709
Has Children Jean Lami BOUDROT
Has Children Pierre BOUDROT
Has Children Francoise BOUDROT b: ABT 1715
Has No Children Marie Josephe BOUDROT b: 3 JAN 1718
Has Children Claire BOUDROT b: 27 DEC 1719
Has Children Anne BOUDROT b: 22 NOV 1721
Has No Children Charles BOUDROT b: 23 OCT 1725

Marriage 2 Anne Marie THIBODEAU b: ABT 1666
Married: ABT 1682
Children
Has Children Elisabeth BOUDROT
Has Children Anne BOUDROT
Has Children Claude BOUDROT
Has Children Michel BOUDROT
Has Children Joseph BOUDROT
Has Children Marguerite BOUDROT
Has Children Marie BOUDROT
Has Children Anne Marie BOUDROT 
Boudreau, Claude (I1256)
 
499 PRDH: 228163

Cyprien Tanguay p. 202 (pdf). Port Royal, Acadie. 
Thibodeau, Anne-Marie (I1257)
 
500 PRDH: 228167

Tout porte à croire que le mariage de Augustin Hébert et Anne Boudreau soit en fait le mariage de Joseph Hébert et Anne Marie Bourdreau.
Dans la fiche familiale PRDH 11223 (Claude Boudreau et Anne Thibodeau), on retrouve Marie Anne et Marguerite (les deux ont célébré leur mariage en même temps et sont sur le même certificat).
Pour ce qui est de Joseph, aucun enfant selon le dictionnaire des Acadiens ne porte le nom de Augustin. Et Joseph est celui marié à Anne Marie Boudreau.



http://doucetfamily.org/Genealogy/G04.htm#04-G11004

Il s'agit de son deuxième mariage. Le premier mariage a été avec Marguerite Thibault.

https://wc.rootsweb.com/cgi-bin/igm.cgi?op=GET&db=rhetumines&id=I2159 
Hébert, Joseph (I1254)
 

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 16» Suivant»


Ce site est propulsé par le logiciel The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, v. 12.0.2, écrit par Darrin Lythgoe 2001-2019.

Géré par Denise Roy.