Un peu d'histoire et de références

C'est en découvrant une «boîte aux trésors» remplie de souvenirs de mes parents que je me suis plongée dans cette aventure qu'est la généalogie. Découvrir les souvenirs de mes parents est une chose mais découvrir l'histoire de multiples micro-sociétés, tant québécoises qu'acadiennes ou même européennes force un regard rempli de compassion pour ce que nos ancêtres ont dû subir.

Quelques découvertes m'ont marquée. Comme cette famille qui a perdu 8 enfants avant qu'ils atteignent l'âge de 6 ans et un à l'âge de 10 ans (ce qui me laisse supposer pourquoi la psychologie des enfants n'est apparue qu'au 20e siècle). Ou encore cette enfant née un an avant le mariage de ses parents et baptisée «de parents inconnus» alors qu'elle fut reconnue par ses parents lors du mariage: j'imagine les séquelles sur l'enfant et la désolation des parents. Et puis il y a cet autre ancêtre qui, pour échapper à la pendaison, est devenu bourreau! (Voir son histoire ici: Jean Ratier , le divertissement actuel à son sujet: Promenades fantômes à Québec ou encore le livre écrit par Josée Ouimet: La fille du bourreau).

Vous trouverez ci-dessous quelques documents de référence et quelques bons sites web. Pour le plaisir ou pour vos recherches personnelles si jamais vous avez la piqûre... Bonne lecture!