Généalogie Roy-Jeannotte

Une pensée pour ceux et celles qui nous ont créés

Imprimer Ajouter un signet

Notes


Résultats 1,501 à 1,600 de 2,116

      «Précédent «1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ... 22» Suivant»

 #   Notes   Lié à 
1501 PRDH: 54553 Marguerie, François (I3613)
 
1502 PRDH: 54643

Habitant, armurier 
Mercadier dit Lahayes, Mathurin (I2963)
 
1503 PRDH: 54897

http://www.migrations.fr/700fillesduroy_2.htm:

GRANDIN Marie
Née vers 1655 dans l’archevêché de Rouen en Haute-Normandie .
Décédée à l’Hôtel-Dieu-de-Montréal et inhumée le 31 octobre 1708 à Notre-Dame de Montréal
Âgée d’environ 60 ans. Acte de sépulture

2 mariages:
1) MOREL Michel, laboureur
Né vers 1630 et décédé après le 18/01/1671
Mariage vers 1670 à Trois-Rivières
1 enfant de ce couple
1)-François-Amador : baptisé le 18/01/1671à Trois-Rivières, Marié à Marie Moisan le 05/11/1696 à Montréal, Marié à Marie Roy le 01/12/1708 à Montréal, décédé le 09/12/1749 et inhumé le 10 à Lachine

Mariage 2: ROBILLARD Claude Habitant fermier, laboureur et maître boucher
Né vers 1650 et décédé le 25/05/1719 et inhumé le 26 à Saint-Sulpice

Mariage vers 1672 à Champlain
9 enfants de ce couple

1)-Marie Jeanne : née ca 1673, Mariée à Joseph Trottier le 09/11/1688 à Montréal, inhumée le 24/02/1729 à Montréal

2)-Claude : né ca 1678, Marié à Angélqiue Cécire le 17/10/1701 à Lachine

3)-Adrien : baptisé le 09/10/1679 à Champlain, Marié avant 1721 à Dominique Sanchi8eta, décédé et inhumé le 04/01/1721 à Kaskaskias (Illinois) USA

4)-Louis : né le 15/05/1682 et baptisé le 17 à Champlain, décédé le 05/06/1683 et inhumé le 6 à Champlain

5)-Joseph : baptisé le 13/04/1689 à Montréal, Marié à Marguerite Bazinet le 20/04/1711 à Pointe-aux-Tremblesdécédé le 21/03/1768 et inhumé le 22 à Lavaltrie

6)-M-Thérèse : baptisée le 05/09/1686 à Montréal, Mariée à Jean Moison le 19/10/1701 à Montréal, Mariéé à Pierre Campeau le 05/04/1732 à Montréal, inhumée le 11/11/1759 à Lachine

7)-Nicolas : né le 01/08/1684 et baptisé le 2 à Champlain, Marié à Françoise Cécire, le 28/04/1709 à Lachine, inhumé le 11/08/1751 à Sainte-Anne-de-Bellevue

8)-Jean-Baptiste : baptisé le 10/04/1691 à Montréal, décédé le 14/07/1722 à Pointe-Coupée (Louisiane/Louisiana), inhumé le 20/08/1722 à Kaskaskias, Pointe-Coupée, Illinois, USA

9)-Pierre : baptisé le 28/09/1692 à Montréal, Marié à Cathrine Coutu le 05/11/1715 à Saint-Sulpice, Marié à M-Thérèse Colin le 25/06/1744 à Saint-Sulpice, décédé le 30/01/1750 et inhumé le 31 à Lavaltrie

Au recensement de 1681, à Champlain, il est dit : Claude Robillard 31ans, Marie Grondin (Grandin) sa femme, (Veuve de Michel Morel) sa femme 21a, enfants : Marie (Robillard) 8a, Claude 3a, Adrien 2a, François Morel, domestique 11a, 3 bêtes à cornes, 18 arpents de terre en valeur

Sources : Tanguay, vol.1, pages 280, 442, 523 ; Dumas page 249; Landry, Les Filles du Roi au XVIIè siècle, édition 2013, page 120 ; Recensement de 1681 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998. ; PISTARD ; PRDH ; 
Grondin, 1ère arrivante. Fille du roy Marie 1668 sur le navire La Nouvelle France (I1596)
 
1504 PRDH: 5518 Billot, Marin (I898)
 
1505 PRDH: 5519 Laquerse, Marie (I899)
 
1506 PRDH: 55197 Brunet dit Belhumeur, Jean François Marie (I1996)
 
1507 PRDH: 5520

Fille du Roy, arrivée le 25 septembre 1667 sur le navire St-Louis de Dieppe.

http://www.migrations.fr/700fillesroy.htm#B:

BILLOT Lucrèce
250 livres de dot, dont 50 du Roi.
Fille de feu Marin et de Marie Laquerse de la paroisse St Prix de la ville D' Orbais, 51270; Marne; Champagne Ardenne.
Née vers 1647,
Décédée le 22 et inhumée le 23 novembre 1706 à Charlesbourg
Âgée d’environ 65 ans. Acte de sépulture
1 enfant illégitime, Louise, baptisée le 11/09/ 1668 à Québec par Nicolas Grandin

1 mariage:
SIGOUIN (Segouin, selon acte de mariage) Jean , habitant cordonnier.
Fils de Jacques et Jeanne Leber de La Ferte-Macé, 61600; Orne; Basse-Normandie.
Né vers 1646, décédé le 22/12/1726 Charlesbourg et y est inhumé le lendemain
Domestique de Mathurin Roy

Mariage le 26/08/1669 à Québec Voir acte de mariage

En 1681, la famille habite le Bourg Royal à Charlesbourg, Jean Segouin possède 1 vache et 8 arpents de terre en valeur.
Jean Segouin 35 ans, Lucrèce billot sa femme 34 ans, enfants : Jean 6a, Lucrèce 4a, Pierre 1a.

Ménage établi à Charlesbourg, 5 enfants
1) Robert : N 30/07/1670 et B le 03/08 à Québec ; D 22/11/1706, S le 23 à Charlesbourg
2) Jeanne : B 30/10/1672 Québec
3) Jacques : B 13/01/1674 Québec ; mariage avec Marguerite Dubeau
4) Jean : B 11/05/1676 Québec, D04/02/1727 et S le 5 Charlesbourg
5) Marie Madeleine : B 29/04/1681 Québec, D 07/08/1754 et S le 8 à Charlesbourg

Sources : Francogène ; Yves Landry "Les Filles du Roy au XVIIè siècle" ; Recensement de 1681 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998.;


http://www.migrations.fr/NAVIRES_DIEPPE/stlouis_dieppe1667.htm:
Départ de Dieppe: le 10 juin 1667
Arrivée à Québec: le 25 septembre 1667 
Billot, 1ère arrivante Lucrèce (I891)
 
1508 PRDH: 55472 Pomminville (Breau), Jean-Baptiste (I3622)
 
1509 PRDH: 55504

Résidence à Lachine. 
Martin dit Langevin, François (I2966)
 
1510 PRDH: 55564 Martin Larivière, Pierre (I4659)
 
1511 PRDH: 55838 Hotte, Marguerite (I2151)
 
1512 PRDH: 5588 Laberge, Claude (I4368)
 
1513 PRDH: 55923 Moisan, Abel (I2048)
 
1514 PRDH: 55924 Simiotte, Marie (I2049)
 
1515 PRDH: 55925 Menson, André Vincent (I1386)
 
1516 PRDH: 55926 Thibert, Élisabeth (I1387)
 
1517 PRDH: 56231

https://www.fichierorigine.com/recherche?numero=450043 :

MOISON / PARISIEN, Nicolas 450043
Statut Marié
Date de baptême 22-10-1634
Lieu d'origine Épinay-sur-Orge (St-Leu et St-Gilles) (Essonne) 91216
Lieu actuel Épinay-sur-Orge
Parents Aube-Pierre MOISON et Marguerite Hori
Première mention au pays 1665
Occupation à l'arrivée Soldat du rég. Carignan-Salières, cie de La Fredyère
Date de mariage 25-11-1659
Lieu du mariage Épinay-sur-Orge (St-Leu et St-Gilles) (Essonne, 91216)
Conjoint Jeanne Vallée
Date de décès Entre 05-10-1696 et 19-10-1701
Remarques Après son service militaire, il fut cordonnier. Son épouse et sa fille Madeleine viennent le rejoindre. Les actes suivants sont à Épinay-sur-Orge (St-Leu et St-Gilles). Trois enfants sont b/s.: Jeanne, b. 27-10-1660; Madeleine (pionnière), née vers 1662 (19 ans en 1681) et Denis, b. 10-10-1664, s. 12-05-1672 (parents absents). Ses frères et soeurs sont baptisés: Marguerite-1, 18-10-1630; Denise, 26-01-1637; Bernard, 20-02-1640; Marguerite-2, 15-02-1643, mariée le 19-02-1664 avec Jean Charpentier (Clément et Guillemette Pinet); Anne, 18-06-1646 et Pierre, 18-09-1650. Sa mère, veuve, est décédée le 19 et inhumée le 20-02-1684.
Identification* DGFQ, p. 820 ; DGFC, vol. 1, p. 436
Chercheur(s) Gilles-Réal Joly ; Lise Dandonneau ; Roger LeBlanc
Référence* Le régiment de Carignan-Salières, p. 113
Date de modification 2017-06-04


https://www.naviresnouvellefrance.net/html/page1665.html#page1665 :

soldat de la compagnie de LaFredière au régiment de Carignan; arrivé 19-08-1665 Québec; embarqué sur l'Aigle d'Or de Brouage; achat d'une terre ct 04-12-1667 Basset à André RAPIN, un témoin à ce ct de vente, Nicolas DUBRAY dit Laplume, laisse croire à Michel Langlois que ce dernier était peut-être un de ses compagnons d'armes au régiment de Carignan. (CS : 179, 306; DGFQ : 820; SC; SFDRSC) 
Moisan (Moyson), 1er arrivant Nicolas 19 août 1665 sur le navire L'Aigle d'or de Brouage (I3858)
 
1518 PRDH: 56232 Vallée, 1ère arrivante Jeanne (I3859)
 
1519 PRDH: 5638 Laberge, Marie (I4369)
 
1520 PRDH: 56503 Mataut, Jean (I3612)
 
1521 PRDH: 571082 Billard, Jean (I4769)
 
1522 PRDH: 571083 Hélène, Guillet (I4770)
 
1523 PRDH: 57179 Rivet, Marie Anne (I2866)
 
1524 PRDH: 575114 Bazinai (Bazinet), Jacques (I3111)
 
1525 PRDH: 57568
Parrain: Jacques Blaye
Marraine: Madeleine Bergeron

Son père était décédé au moment de son mariage. 
Grenier ou Grigner, Jacques (I572)
 
1526 PRDH: 57690 Hotte, Pierre (I2150)
 
1527 PRDH: 57911

Il est le demi-frère de Jacques qui est arrivé au pays en 1642 (parents: Jean Aubuchon et Catherine Marchand)

https://www.wikitree.com/wiki/Aubuchon-9 :

Biography
Flag of France
Jean Aubuchon migrated from France to New France.
Flag of New France
Jean Aubuchon dit l'Espérance active in the fur trade living in Trois-Rivières, and Mathurine Poisson's widowed father, a lime maker who arrived in the early 1630's with Champlain as a valet (source: PREFEN http://www.unicaen.fr/mrsh/prefen/formPion.php ) was there also, as well as Mathurine Poisson's brother and sister. Jean was the half brother of Jacques Aubuchon.

www.apointinhistory.net/aubuchon.php
http://www.unicaen.fr/mrsh/prefen/fichePion.php?id=60904&theme=nouvFrance
Jean dit L'Espérance Aubuchon was born about 1634 in St. Rémi de Dieppe, Normandie, Marchand, France. He died Dec 1685 in Montreal, Quebec, Canada and was buried Dec 1685 in Montreal, Quebec, Canada.

Jean joined religion in Roman Catholic. He immigrated before 1643 to Canada. He was employed in Fur Trade Industry and was a Merchant.

Drapeau identifiant les profils du Canada, Nouvelle-France
Jean Aubuchon lived
in Canada, Nouvelle-France.
http://www.aubuchon-online.com/aubuchongenealogyreport/aubg02.htm
Jean (dit L'Eseprance) AUBUCHON (b. 1634, d. December 03, 1685)

Jean (dit L'Eseprance) AUBUCHON (son of Jean AUBUCHON and Jeanne GILLES) was born 1634 in St. Jacques, Dieppe, France and died December 03, 1685 in Montreal, Hochelaga, Quebec. He married Marguerite SEDILOT on April 12, 1655 in Montreal, Quebec157, daughter of Louis SEDILOT and Marie GRIMOULT.

More About Jean (dit L'Espérance) AUBUCHON:

Cause of Death (2): Found murdered in bed (assassined).
Immigration: April 12, 1655, Montreal.166, 167, 168, 169
Name Variation: Pluchon, Obuchon, dit L Esperance.
Occupation: Merchant.
Place of Burial: Longue-Pointe, Canada.
http://histoiresdancetres.com/non-classe/aubuchon-dit-lesperance-assassine-dans-son-lit/
Marriage: April 12, 1655, Montreal, Quebec.

He was in Canada in 1643 where he signed a marriage contract on April 4,1643. Because Jean was only about 9 years old when he signed the marriage contract and his bride, Marguerite Sedilot, was an infant at the time, the marriage was not validated until April 12, 1655, when Marguerite was 12 years old. (A mere child by today’s standards.) Marguerite was born on April 4,1643, and was the daughter of Louis Sedilot and Marie Charier.(Her mother’s name has also been listed as Marie Grimoult.)

· Children: (12) Jean Mederic, Joseph, Jacques, Gabriel (died at 11 months), Marie, Marguerite, Marie Madeleine, Eliza (died at 1 month), Gabriel, Angelique, Marie Madeleine, Jean (died at 1 day)

Jean Aubuchon dit L’Esperance, the merchant, received a land grant below the Faveral River on June 1, 1649, but preferred to settle in Montreal. He signed his name there on July 6,1651 and promised, with Jacques Picot, to settle on the island and become a grantee on 23/24 January 1654. Jean was attracted to the trading in which he was a success, however, he couldn’t resist the rich profit he could make from selling "fire water" to the Indians which was prohibited. He was convicted of this crime more than once. Due to some scandalous moral charge, he was banished from Montreal three years later. Jean then moved to Trois Rivieres where his sentence was revoked two years later. He made his atonement by having Masses said at a Church where it is believed they are still being said. After this time, Jean led an exemplary life. He was a church warden in 1672. In 1667, the census taken shows that Jean was 33 years, his wife Marguerite Sedilot, was 24, and they had three children; Jean age 6, Joseph 3, and Jacques 1. They also had four head of cattle and 19 arpents of cultivated land. In the 1681 census, Jean was 45 years old, Marguerite was 30, and they had the following children: Jean 29, Joseph 18, Jacques 15, Marie 11, Marguerite 8, Francois 5, Gabriel 2, and Angelique one month. They had two muskets, seven head of livestock, and 25 arpents of cultivated land. (The ages do not add up according to the earlier census.) On 30 November 1685, Jean Aubuchon left his usual home in Longue-Pointe for Montreal, on business. While staying at his townhouse there, Jean was found murdered in bed. After several investigations with no results, the case was closed. Nothing more was found as to what circumstances led to Jean’s murder. On 10 February 1687, his widow, Marguerite, married again at Montreal, Pierre Lussaud, Sr. Desruisseaux, Sergeant of St. Jean d’Angely.

DOCUMENTATION · 'Abridged Compendium' by Frederick Virkus; 'Historic Buildings in St. Louis County' · St. Louis Genealogy Society Quarterly; Vol XVII No. 3, Fall 1984, pages 67-73.

http://www.genealogy.com/ftm/a/u/b/Joan-Aubuchon/WEBSITE-0001/UHP-1127.html
On June 17 1660 Jean Aubuchon is foud guilty of adultery with Marguerite Boissel only 14 years old. He continued in this life style and on the morning of Dec 2, 1685 he is found dead in his bed. burial at Montreal on Dec 3, 1685. His wife accused Jacques Paillereault of the murder of her husband. For lack of evidence the charges were dropped and Jacques is acquited. Soon after Marguerite Sédillot mar. on Feb 18, 1687 Pierre Lusseau.

The marriage of Marguerite Sédillot could not have been annulled in 1643 for she was only born that year April 4, 1643. Must be a Tanguay error.

From the book "La vie Libertine en Nouvelle France by Robert-Lionel Séguin.
Translating. http://archiver.rootsweb.ancestry.com/th/read/QUEBEC-RESEARCH/2001-03/0984531793

The earliest Aubuchon ancestor in my direct line was Jean Aubuchon who was born in 1591 in St. Remy, Dieppe, Normandy, France. He married Jean Gille in 1632 in St-Rémi, Dieppe, Normandie, France. Both of which died in France.

......Their son Jean (dit L'esperance) Aubuchon was born in 1634 in St. Remy, France and immigrated to Montreal, Canada some time before 1649. Jean was a successful fur trader and merchant who was convicted more than once for selling firewater and ammunition to the Indians. Jean was a benefactor of the parochia Church of Montreal and gave 300 lbs for 6 masses per year forever. Jean was murderred in his bed on a business trip in Montreal on Dec 3, 1685. He was buried in Montreal Hochelaga, Canada. On Sept 9, 1654, Jean was wed to Marguerite Sedillot or so they thought. The marriage was declared illegal because Marguerite was under the age of 12. The marriage was re-instated 1 year later. Marguerite was born on April 4, 1643 in Quebec, Canada to Louis Sedillot (dit Montreuil) and Marie Grimoult. Both parents were from Gif-Sur-Yvette, Palaiseau, Paris, France and immigrated to Canada in 1637. Louis was a direct descendant of Sir Narcisse-Fortunat Belleau (the first lieutenant governor of Quebec.)

......Jean and Marguerite had 14 children. One of them, Joseph Aubuchon (dit L'Esperance) was born on March 19, 1664 in Montreal, Quebec. He would marry Elizabeth Cusson on March 20, 1688 in Montreal, Hochelaga, Quebec. Joseph and Elizabeth moved to Kaskaskia, ILL in 1700 Joseph returned to Canada where he died and was buried at Longue Pointe, Montreal, QC. They had 11 children

......Their son Antoine Aubuchon was born on Nov 13, 1703 in either Kaskaskia or Montreal. There are a couple of conflicting birth locations. Antoine was one of the earliest pioneers in Kaskaskia. He married Agathe Gervaise who was born in 1705 but had an untimely death on Sept 28, 1728 but not before they had 2 children Catherine and Joseph. Antoine then married Elizabeth Delunaise on Feb 1, 1737 and they had 3 children. Antoine died on May 30, 1761 in Montreal.

......Antoine Tonish Aubuchon, son of Antoine and Elizabeth was born in 1750 in Kaskaskia, ILL. On Nov 24, 1766 Antoine Tonish Aubuchon married Marie Lousie Denis Veroneau in Ste. Genevieve, MO. He moved to Ste. Genevieve probably around 1761 (bet 1750-1766).

......Antoine's daughter Marie Louise Aubuchon was born Aug 25, 1771 in Ste. Genevieve, MO and died Sept 20, 1832 in Ste. Genevieve, MO. She married Michel Placet on Feb 18, 1791 in Ste. Genevieve, MO. Michel and Marie were one of the first settlers in Bloomsdale which was originally called Village DuClos. Michel bought the Western Tract of the Colonel Valle Farm from JB Valle known as Survey 2088 in what was then called Village DuClos. Michel and Marie left the farm to his 5 daughters. Their daughter Marie Olympe Placet married Jean Baptiste Drury

Sources
? Mariage / Marriage Jean Aubuchon - Marguerite Sédilot - registre paroissial / parish record.

freepages.genealogy.rootsweb.ancestry.com/~mikebartelt/aubuchon.htm


À lire: http://histoiresdancetres.com/non-classe/aubuchon-dit-lesperance-assassine-dans-son-lit/ : 
Aubuchon L'Espérance, 1er arrivant Jean (I4803)
 
1528 PRDH: 57913 Aubuchon L'Espérance, Jean (I4806)
 
1529 PRDH: 57914 Aubuchon L'Espérance, Joseph (I4807)
 
1530 PRDH: 57921 Aubuchon L'Espérance, Marie-Madeleine (I222)
 
1531 PRDH: 57923 Aubuchon L'Espérance, Jean (I4828)
 
1532 PRDH: 57924 Gilles, Anne (I4829)
 
1533 PRDH: 579348 Brunet dit Belhumeur, François (I2006)
 
1534 PRDH: 580434

Parrain: Joseph Ballard
Marraine: Charlotte Hurteau

Roi au lieu de Roy? Voir acte de mariage
Métier: cultivateur

Joseph Roy, ascendant de Adrienne Lefebvre est le frère de Paul Roy, ascendant de Hormidas Roy . Leurs parents: Basile Roy et Marie Hébert.

Côté maternel (Adrienne Lefebvre):
Joseph Roy dit Lapensée et Catherine Reid
Catherine Roy et Toussaint Lefebvre
Israel Lefebvre et Célina Loisel
Adrienne Lefebvre et Hormidas Roy

Côté paternel (Hormidas Roy):
Paul Roy et Françoise Pître Lajambe
Joseph Roy et Zoé Turcotte
Hormisdas midas Roy et Délia Perreault
Hormidas Roy et Adrienne Lefebvre 
Roy (Leroy-Lapensée), Joseph (I35)
 
1535 PRDH: 580435 Reid, Catherine (I36)
 
1536 PRDH: 58129 Houde, 1er arrivant Louis (I778)
 
1537 PRDH: 58132 Houde, Louis (I802)
 
1538 PRDH: 58170 Houde, Noel (I793)
 
1539 PRDH: 58171 Lefebvre, Anne (I794)
 
1540 PRDH: 58229

Parrain: Olivier Charbonneau
Marraine: Jeanne Matour 
Hogue, Jean-Baptiste (I4732)
 
1541 PRDH: 58248 Hogue, Jean (I2279)
 
1542 PRDH: 58249 Dubus, Nicole (I2281)
 
1543 PRDH: 58250

http://genealogie.quebec/info/index.php?no=32378 :

Il est le fils de Jean Hogue 3 et Nicole Dubus 3.

Il naît vers 1648 à Notre-Dame-de-Bellefontaine, Amiens, France 1, 3. Il épouse Catherine Nachita le 27 novembre 1672 à Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada 3. Il épouse Jeanne Théodore, fille de Michel Théodore dit Masson et Jacqueline Lagrange le 10 novembre 1676 à Notre-Dame, Montréal 1, 2.

Liste de ses enfants connus:

1. Claude Hogue (1673 - ) 3 (de Catherine Nachita)
2. Pierre Hogue (1675 - 1697) 1, 3 (de Catherine Nachita)
3. Jean Hogue (1680 - ) 1, 3 (de Jeanne Théodore)
4. Marie-Thérèse Hogue (1682 - 1699) 3 (de Jeanne Théodore)
5. Jeanne Hogue (1684 - ) 3 (de Jeanne Théodore)
+ 6. François Hogue (1687 - ) 3 (de Jeanne Théodore)
7. Geneviève Hogue (1689 - ) 3 (de Jeanne Théodore)
8. Marguerite Hogue (1691 - ) 3 (de Jeanne Théodore)
+ 9. Marguerite-Angélique Hogue (1705 - 1755) 4 (de Catherine Nachita)

Jean Hogue, Pierre Hogue, Jeanne Théodore et Pierre Hogue résident à Montréal en 1681 1. Pierre Hogue possède un fusil, une vache et quatre arpents de terre en valeur en 1681 1.

http://memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Hogue_%28Pierre%29 :
Agriculteur né vers 1644 dans la paroisse Notre-Dame de Belle-Fontaine (Pas-de-Calais, Picardie, France) selon certains ; selon d'autres, il serait né à Bellifontaine (aujourd'hui commune de Bailleul (Somme, France).
Arrive en Nouvelle-France vers 1671.
S'établit à Ville-Marie (Montréal).
Épouse (premières noces) Marie-Madeleine Canachita ou Nachita (amérindienne putéotamitre) en 1672 (27 novembre) ; de cette union sont issus Claude Hogue et Pierre Hogue tous deux décédés sans postérité connue.
Père de la lignée Hogue/Théodore d'Amérique.
Épouse (secondes noces) Jeanne Théodore à Ville-Marie (Montréal) le 10 novembre 1676 ; de cette union sont issus Anne Hogue (mariée à Dominique Destrée), Jean-Baptiste Hogue (mariée à Barbe Coiteux), Jeanne Hogue (mariée à Pierre Chartrand), François Hogue (marié à Marie-Catherine Lorrain), Marguerite Hogue (mariée à Jacques Coiteux) et Marie-Josèphe Hogue (mariée à Pierre Cadieux).
Décès en 1725 (25 décembre) à Pointe-aux-Trembles (Montréal) ; inhumé à Rivière-des-Prairies (Montréal).
En 1729, il avait 46 descendants.

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal-1983).
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presses de l'Université de Montréal, 1987).
Pour le Christ et le Roy - La vie au temps des premiers Montréalais (sous la direction de Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992) 
Hogue, 1er arrivant. Pierre vers 1671. Navire inconnu. (I2249)
 
1544 PRDH: 58251

Il s'agit de son 1er mariage.

https://hoguegirardin.wordpress.com/tag/jeanne-theodore/ :

This first marriage in 1672 was a very interesting one. It was to Marie Madeleine Catherine Nachita, a woman from the Potawatomi Nation, a tribe that lived in what is now Michigan. She had been educated, and cared for, by Margaret Bourgeoys, whom I’ve mentioned before. There’s a possibility that Marie Madeleine Catherine had been a prisoner of the Iroquois at some point. In the book The Pearl of Troyes, or Reminiscenses of the Early Days of Ville-Marie published in 1878 by the Congregation de Notre Dame de Montreal, we read:

“the young girls dowry consisted of the funds given by the Princess of Conti [a French benefactor of Margaret Bourgeoys]; Mr. Zachary Du Puy, Major of the garnison stationed at Ville-Marie, gave her a dwelling house, to which was attached a large garden and a poultry yard, Mr. Dollier de Casson of saint Sulpice, gave furniture and kitchen utensils to the value of 130 livres”.

That sounds like a pretty good start in life, given the times. Some important persons attended the wedding including Charles D’Ailleboust and his wife Catherine Legardeur.

Pierre and Marie Madeleine Catherine had two sons, Claude and Pierre. Turns out that baby Pierre’s godmother was Jeanne Hunault, one of our Girardin ancestors. The marriage was a brief one, Marie Madeleine Catherine dying in September of 1676. Having young children, Pierre quickly married Jeanne Theodore in November of the same year. She had been born in 1663 in Montreal, making her 13 at the time of this marriage. 
Nachita, Madeleine Catherine (I2280)
 
1545 PRDH: 58254

Parrain: Jean Delussion Lagarenne
Marraine: Marie Bidet

http://www.memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Th%C3%A9odore_%28Jeanne%29 :

Née en 1663 (8 août) à Ville-Marie (Montréal).
Mère de la lignée Hogue/Théodore d'Amérique.
Épouse Pierre Hogue à Ville-Marie (Montréal) le 10 novembre 1676 ; de cette union sont issus Anne Hogue (mariée à Dominique Destrée), Jean-Baptiste Hogue (mariée à Barbe Coiteux), Jeanne Hogue (mariée à Pierre Chartrand), François Hogue (marié à Marie-Catherine Lorrain), Marguerite Hogue (mariée à Jacques Coiteux) et Marie-Josèphe Hogue (mariée à Pierre Cadieux).
Fille de Michel Théodore et de Jacqueline Lagrange.
Décès en 1730 (9 juin) à Rivière-des-Prairies (Montréal).

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Pour le Christ et le Roi. La vie au temps des premiers Montréalais (Fondation Lionel-Groulx, sous la direction d'Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992) 
Théodore Gilles, Jeanne (I2250)
 
1546 PRDH: 585718 Paquet, Joseph (I2738)
 
1547 PRDH: 585719 Charbonneau, Josephte (I2739)
 
1548 PRDH: 5859 Bilodeau, Jean (I1489)
 
1549 PRDH: 5860 Poupart, Françoise (I1488)
 
1550 PRDH: 58709

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Auzou_Jean&pid=59555 :

ID No: 59555
Prénom: Jean
Nom: Auzou
Ozou
Sexe: M
Occupation:
Naissance: 1647 vers
Paroisse/ville: Normandie
Pays: France
Bapt./Source: ex 914
Décès: 06 mars 1707 - âge: 60
Paroisse/ville: Montreal
Pays: Canada
Inh./Source: ex 914


http://www.francogene.com/genealogie-quebec-genealogy/016/016098.php :

16098] OZOU ou AUZON, Jean (..), né/born vers 1641 (rec. 1681) ou 1647 (sép. 1707)/about 1641 (census 1681) or 1647 (burial 1707) Normandie (province) (France, région connue/known area), inhumé/buried 1707-03-06 Montréal

* mariés/married vers 1664/about 1664, de/from Normandie (province) (France, région connue/known area)

MARTIN, Élisabeth (..), née/born vers 1651 (rec. 1681) ou 1644 (sép. 1736)/about 1651 (census 1681) or 1644 (burial 1736) Normandie (province) (France, région connue/known area), décédée/dead 1736-04-17, inhumée/buried 1736-04-17 Montréal

1) Pierre, né/born vers 1664 (conf. 1676) ou 1668 (rec. 1681) (conf. 1681)/about 1664 (conf. 1676) or 1668 (census 1681) (conf. 1681)

2) Marie Madeleine OZOU ou OZON, baptisée/baptized 1671-11-19 Trois-Rivières, décédée/dead 1703-01-19, inhumée/buried 1703-01-19 Montréal, marié/married (Québec) 1690 René Antoine DELAFAYE, marié/married Montréal 1696-07-16 Antoine FOURNIER dit PRÉFONTAINE

3) Jean, baptisé/baptized 1674-11-18 Trois-Rivières

4) Françoise OZOU ou OZON, baptisée/baptized 1677-03-20 Trois-Rivières, décédée/dead 1758-06-15, inhumée/buried 1758-06-16 Montréal, marié/married Montréal 1695-08-27 Pierre LEBOEUF

5) Marie, née/born 1680-12-28, baptisée/baptized 1680-12-29 Montréal, décédée/dead 1756-06-20, inhumée/buried 1756-06-21 Montréal, marié/married Montréal 1706-09-25 Jean GAUTRON dit LABARRIÈRE

6) Cécile, née/born 1682-08-01, baptisée/baptized 1682-08-01 Montréal, décédée/dead 1756-04-30, inhumée/buried 1756-05-01 Montréal, marié/married Montréal 1704-12-08 René MIGNEAULT dit LAFRENAYE

7) Marie Jacqueline, baptisée/baptized 1684-09-12 Montréal

8) Michel, baptisé/baptized 1686-10-12 Montréal, inhumé/buried 1687-11-05 Montréal

9) Anne, baptisée/baptized 1689-02-13 Montréal, inhumée/buried 1689-02-21 Montréal 
Ozou, 1er arrivant. Jean Année inconnue. (I2501)
 
1551 PRDH: 5871

Parrain: Pierre Canard
Marraine: Perrine Corier



Il s'agit de son second mariage. Le premier a été avec Jean Blondeau le 16 janvier 1696.
5 enfants sont issus de ce mariage:
1. Marie Marguerite
2. Joseph
3. Marie-Thérèse (décédée à 1 mois)
4. Jean-Baptiste
5. Marie Agnès 
Hotte, Marie (I2113)
 
1552 PRDH: 58710

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Auzou_Jean&pid=59555 :

Prénom: Elisabeth
Nom: Martin
Sexe: F
Occupation:
Naissance: 1651 estimé
Paroisse/ville:
Pays: France
Décès: 17 avril 1736 - âge: 85
Paroisse/ville: Montreal
Pays: Canada
Inh./Source: ex 914
Information, autres enfants, notes, etc.
d'origine inconnue 
Martin, 1ère arrivante. Élisabeth Année inconnue (I2502)
 
1553 PRDH: 58711 Ozou, Jean (I2508)
 
1554 PRDH: 58765

Maître de chaloupe.


http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=320022 :
OSTAIN / HOSTIN / MARINEAU, Jean 320022
Statut Marié
Date de naissance Vers 1663
Lieu d'origine Marennes (St-Pierre) (Charente-Maritime) 17219
Parents Pierre et Catherine Joussimet
Première mention au pays 1690
Occupation à l'arrivée Maître de chaloupe
Date de mariage 10-01-1691
Lieu du mariage Beauport
Conjoint Jeanne Tardif
Décès ou inhumation Rivière-des-Prairies, 14-02-1750
Remarques Sa mère est inhumée à Marennes le 23-04-1674 à l'âge de 37 ans. Deux enfants sont nés à St-Georges-d'Oléron : Marie, le 09-07-1659 et un garçon anonyme, le 11-11-1661. Trois frères et deux soeurs sont baptisés à Marennes (St-Pierre) : Pierre, le 25-01-1665 ; Jeanne, le 17-05-1666 ; Catherine, le 31-03-1669 ; François, le 26-06-1671 et Vincent, le 24-04-1674. Sa soeur Jeanne épouse Pierre Thibaud le 17-08-1682 à Marennes (ct. Me Authefaud du 22-07-1682). Son frère Pierre, né en 1665, épouse à Catherine Fournier à Marennes le 16-01-1690 (ct. Me. Authefaud du 13-12-1689).
Identification* DGFQ, p. 858
Chercheur(s) Christian Siguret ; Jacques Racicot
Date de modification 2013-06-22 
Ostin Marinau, 1er arrivant Jean 1690 ou avant. Navire inconnu. (I2286)
 
1555 PRDH: 58766

Parrain: Pierre Lefebvre (Est-ce notre no RIN: 360 ?)
Marraine: Jeanne Badeau (Est-ce notre no RIN 2106?) 
Tardif, Jeanne (I2287)
 
1556 PRDH: 58780

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Hotte_Pierre&pid=51553 :

ID No: 51553
Prénom: Pierre
Nom: Hotte
Sexe: M
Occupation:
Naissance: 1651
Paroisse/ville: Ingouville, Dieppe
Pays: France
Bapt./Source: date Inconnu mais lieu Ingouville, Rouen PRDH
Décès:
Paroisse/ville:
Pays:
Information, autres enfants, notes, etc.
Selon René Jetté, décédé avant le 16-1-1696 Charlesbourg (inventaire 30-4-1696 Duprac)
Domestique au collège des Jésuites

mariage annulé ct 29-9-1669 Becquet: Cécile Valet, ensuite femme de Michel Durand

mariage annulé ct 24-8-1670 Becquet: Marie Verger, ensuite femme de Jean Hus

(CT 08-03 Becquet) avec Marie Girard 
Hotte, 1er arrivant. Pierre (I2137)
 
1557 PRDH: 58782 Hotte, Pierre (I2144)
 
1558 PRDH: 58786 Hotte, Marguerite (I2149)
 
1559 PRDH: 58788 Hotte, Pierre (I2141)
 
1560 PRDH: 58789

Décédée au mariage de son fils Pierre. 
Leclerc, Colette (I2142)
 
1561 PRDH: 58790 Ostin Marinau, Pierre (I2301)
 
1562 PRDH: 58791 Justemet, Catherine (I2302)
 
1563 PRDH: 58904

https://www.fichierorigine.com/recherche?numero=243184 :

PAYEN / PAYAN / SAINTONGE, Jacques 243184
Statut Marié
Date de naissance Vers 1662
Lieu d'origine Saintes (Charente-Maritime) 17415
Lieu actuel Saintes
Parents François PAYAN et Madeleine Quantin
Métier du père Archer
Date de mariage des parents 01-05-1656
Lieu de mariage des parents Saintes (Ste-Colombe) (Charente-Maritime) (17415)
Première mention au pays 1698
Occupation à l'arrivée Soldat des troupes de la Marine, cie de Méloize
Date de mariage 03-02-1699
Lieu du mariage Québec (Notre-Dame)
Conjoint Louise Morin
Décès ou inhumation Québec, 27-06-1736
Remarques Après son service militaire, il fut cordonnier. En 1656, ses parents sont François Payan et Madeleine Quantain, citée Cantin-1699. Son frère François Payan, cm du 07-10-1684 greffe Montillon à Saintes, marié à Saintes (Ste-Colombe) le 12-10-1684 avec Anne Hardy. Sa soeur Catherine Payent (François, archer de la maréchaussée de Saintonge et f. Magdelaine Quantin), rés. Saintes (Ste-Colombe), cm du 29-10-1698 chez Jacques Darmy, notaire à Fontaines-d'Ozillac (17163), avec André Parent (Jean, d. 04-09-1682, et Françoise Deshayes), cordonnier, né 08-03-1672 à Fontaine-l'Évêque (St-Vaast), évêché de Liège, Belgique, demeurant à Saintes. Sa soeur Catherine Payant (veuve André Parant) est née 1666 à Saintes, d/s à 79 ans le 13-05-1745 à Saintes (St-Eutrope). Ses grands-parents paternels sont Jean Payan, marchand gantier de Saintes et Marie Boivin; selon un inventaire après décès du 28-04-1659 greffe Girodot à Saintes.
Identification* DGFQ, p. 884 ; DGFC, vol. 1, p. 468 et vol. 6, p. 265
Chercheur(s) Christian Siguret ; Lise Dandonneau
Référence* DBAQ, vol. 4, p. 81
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2017-10-01

https://genealogie.quebec/info/index.php?no=104288 :

Jacques Payan 1
# 104288 (Ajouter une note)

Il est aussi connu sous le nom de Jacques Payen dit Saint-Onge 2. Il est aussi connu sous le nom de Jacque Payan dit Saintonge 3. Il est aussi connu sous le nom de Jacques Payant dit Saint-Onge 4.

Il est le fils de Jacques Payen 2 et Madeleine Cantin 2.

Il naît à Saint-Colombe, Xaintes, France 2. Il épouse Louise Morin, fille de Pierre Morin et Catherine Lemaire le 3 février 1699 à Québec, Capitale-Nationale, Québec, Canada 7. Il épouse Marguerite Sedilot, fille de Jean Sédillot dit Montreuil et Marie-Claire de La Hogue le 16 octobre 1710 à Sainte-Foye, Capitale-Nationale 8.

Liste de ses enfants connus:

1. Joseph Payan (1700 - 1736) 2 (de Louise Morin)
2. Pierre-Antoine Payen (1707 - ) 2 (de Louise Morin)
3. Marie-Marguerite Payen (1709 - 1711) 2 (de Louise Morin)
4. Augustin Payen (1711 - 1711) 2 (de Marguerite Sedilot)
5. Élizabeth Payen (1712 - 1712) 2 (de Marguerite Sedilot)
6. Jean Payen (1713 - ) 2 (de Marguerite Sedilot)
7. Charles Payen (1714 - ) 2 (de Marguerite Sedilot)
8. Marie-Charlotte Payen (1716 - 1717) 9 (de Marguerite Sedilot)
9. Marie-Marguerite Payen (1717 - ) 9 (de Marguerite Sedilot)
+ 10. Marie-Geneviève Payen (1719 - 1767) 10 (de Marguerite Sedilot)
11. Jacques-François Payen (1721 - ) 9 (de Marguerite Sedilot)
12. Marie-Anne Payen (1725 - 1757) 9 (de Marguerite Sedilot)
Jacques Payan, Laurent Leguesquier dit Léveillé, René Monteil dit Sansrémission, Pierre Cadet dit Laliberté, Dumas, Deserre, Augustin Normandeau dit Deslauriers, Pierre Amand dit Jolicoeur, Louis Métivier, Marc-Antoine Canac dit Marquis et Jean Filliau dit Dubois sont soldats de la compagnie de François-Marie Renaud d'Avesnes des Méloizes 5, 6. Il est cordonnier 2. 
Payant (St-Onge), 1er arrivant. Soldat des troupe de la Marine, cie de Méloize Jacques Vers 1699. Navire inconnu. (I4195)
 
1564 PRDH: 58905

Parrain: Joseph Morin
Marraine: Marguerite Gaultier 
Payant (St-Onge), Joseph Jacques (I4177)
 
1565 PRDH: 59006

A été le parrain de Agnès Coron (ID 1783 de ce fichier gedcom, PRDH: 39959).

http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/soldats/soldatsPariPep.html#payetpierre:

(Pierre et Marie MARTIN), de Ste-Florence, ar. Libourne, archev. Bordeaux, Gascogne (Gironde); s 25-01-1719 Pointe-aux-Trembles; soldat de la compagnie de LaTour au régiment de Carignan; arrivé 19-06-1665 Québec; embarqué sur le Vieux Siméon de Dunkerque; 40 ans à Pointe-aux-Trembles, rec. 81; m 23-11-1671 Montréal (ct Basset) avec Louise TESSIER; famille établie à Pointe-aux-Trembles; 14 enfants. (CS : 181; DGFQ : 884; SC; web SFDRSC)

http://genealogie.quebec/testphp/info.php?no=63522:
Pierre Payet dit Saint-Amour 1, 2, 3 (1641 - 1719)
# 63522 (Ajouter une note)

Il est aussi connu sous le nom de Pierre Peyet 4. Il est aussi connu sous le nom de Pierre Payette dit Saint-Amour 5.

Il est le fils de Pierre Payet 6 et Marie Martin 6.

Il naît autour de 1641 à Florence, Bordeaux, Gascogne, France 1, 6. Il épouse Louise Tessier fille de Marie Archambault et Urbain Tessier dit Lavigne le 23 novembre 1671 à Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada 1, 3, 7. Il décède le 25 janvier 1719 5.

Liste de ses enfants connus:

+ 1. Marie-Anne Payet 8 (de Louise Tessier)
2. Philippe Payet (1673 - ) 1, 6 (de Louise Tessier)
+ 3. Guillaume Payet (1674 - ) 1, 6 (de Louise Tessier)
+ 4. Marie-Madeleine Payet (1677 - ) 1, 9 (de Louise Tessier)
5. Geneviève Payet (1679 - 1688) 1, 6 (de Louise Tessier)
+ 6. Marguerite Payet (1681 - 1728) 1, 2 (de Louise Tessier)
+ 7. Louise Payet (1686 - 1757) 10 (de Louise Tessier)
+ 8. Jean Payet (1688 - ) 6 (de Louise Tessier)
9. Claude Payet (1691 - ) 3, 6 (de Louise Tessier)
10. Jacques Payet (1694 - ) 3, 6 (de Louise Tessier)
+ 11. François Payet (1696 - 1765) 6 (de Louise Tessier)
+ 12. Nicolas Payet (1698 - 1728) 6 (de Louise Tessier)
Marguerite Payet, Geneviève Payet, Philippe Payet, Guillaume Payet, Marie-Madeleine Payet, Louise Tessier et Pierre Payet dit Saint-Amour résident à Montréal en 1681 1. Pierre Payet dit Saint-Amour possède un fusil, cinq bêtes à cornes et douze arpents de terre en valeur en 1681 1. Pierre Payet dit Saint-Amour, Guillaume Richard dit Lafleur, Sieur Joseph DeMontenon de la Rue, Isaac, Pierre Masta fils, Cartier, Larose, Jean Jalot dit Desgroseillers, Sieur Coulombe et Jean-Baptiste Beaudoin sont des participants à une bataille contre les Iroquois le 2 juillet 1690 près la coulée de Jean Grou, une lieue plus bas que l'église de la, Pointe-aux-Trembles, Île de Montréal 3. Pierre Payet dit Saint-Amour est prisonnier et donné aux Oneyouths lors de l'attaque du fort de la Coulée le 2 juillet 1690 3, 6. Pierre Payet dit Saint-Amour est caporal de de Lamothe 3, 6. Il recouvre sa liberté en 1693 3, 6.


https://www.wikitree.com/wiki/Payet-4:

PIERRE PAYET dit ST-AMOUR Statut : Immigrant

Naissance : Vers 1641 paroisse St-Laurent, ville de Fleurance, évêché de Lectoure, Gascogne (ar. Condom, Gers)[1]
Fils de Pierre Payet et de Marie Martin

Compagnie La Tour
Embarquée à bord du Vieux Siméon de Dunkerdam. départ de La Rochelle le 19 avril 1665 et arrivée à Québec le 19 juin 1665 [2]. Tous les soldats sont en bonne santé. [3][4]

Pierre Payet dit St-Amour Caporal [5]
ID for Carignan-Salières Regiment
Pierre (Payet) Payet dit Saint-Amour
était membre du Régiment Carignan-Salières 1665-1668

Au départ des troupes à l’automne 1668, il reste au pays.
Drapeau identifiant les profils du Canada, Nouvelle-France
Pierre (Payet) Payet dit Saint-Amour a vécu
au Canada, Nouvelle-France.
Mariage
Contrat de mariage de Pierre Payet et de Louise Tessier (22 novembre 1671). Vol I pg 207 Notaire Bénigne Basset[6]

Le 23 novembre 1671 à Notre-Dame de Montréal, Pierre Payet dit St-Amour, fils de Pierre Payet et de Marie Martin, de la ville de Fleurence en Gascogne, évêché de Bourdeaux, épousa Louise Tessier, fille d'Urbain Tessier habitant et de Marie Archambault, les trois bans publiés auparavant sans opposition, en présence de noble homme Philippe de Carion lieutenant de Mr de La Mothe, sieur Paul et damoiselle Pétronille Desheures, noble homme Paul Maurel enseigne de la même compagnie, Urbain Tessier père de la mariée, Marie Archambault mère de la mariée, Paul et Laurent Tessier frères de la mariée, Jean Gervaise, Laurent Archambault, Gilles Lauzon marguillier de la paroisse et oncle de la mariée, Jean Baptiste Gadois armurier, Jean Baudoin et Jean Coron cousins de la mariée, noble homme Charles Lemoyne écuyer sieur de Longueuil, damoiselle Catherine Primot son épouse, et plusieurs autres tous amis communs des parties le prêtre célébrant étant Gilles Perot, curé. Pierre Payet et les parents de la mariée ne peuvent signer, les autres signent avec le curé.[7]

Ils sont établis sur l'île de Montréal, dans le bas de l'île sur la côte St-Jean (au bord du fleuve), paroisse de l'Enfant-Jésus de la Pointe-aux-Trembles.

Enfants du couple (Pointe-aux-Trembles de Montréal = PAT)

Philippe, baptisé 5 février 1673 Montréal (ND); marié à Denise Gaultier 8 november 1700 Boucherville
Guillaume, baptisé 23 décembre 1674 Montréal (ND) ; marié à Geneviève Ménard 11 janvier 1700 PAT
Marie Madeleine, née côte St-Jean bas de l'île de Montréal, paroisse PAT, baptisée 8 mars 1677 PAT; Madeleine mariée à Nicolas Gervaise 27 juillet 1693 PAT
Geneviève, née 10 avril 1679 baptisée 11 PAT; inhumée 11 avril 1688 PAT @ 9 ans
Marguerite, baptisée 21 avril 1681 PAT; mariée à Pierre Couturier dit Bourguignon 11 janvier 1700 PAT
Pierre, baptisé 25 novembre 1683 PAT; marié à Catherine Demers 10 avril 1708 Montréal (ND)
Louise, baptisée 5 mars 1686 PAT; mariée à Antoine Boyer 2 juin 1704 PAT
Jean, baptisé 11 août 1688 PAT; marié à Thérèse Poirier 6 janvier 1710 Montréal (ND)
Claude, baptisé 9 janvier 1691 PAT; marié à Louise Pépin 8 octobre 1719 chapelle de Nicolet (enregistré à Trois-Rivières)
Jacques, baptisé 17 juin 1694 PAT; marié à Michelle Denoe (Deniau) 30 octobre 1719 Montréal (ND)
François, né 18 september 1696 baptisé 19 PAT; marié à Françoise Baudoin 9 novembre 1722 Repentigny
Nicolas, né et baptisé 6 janvier 1699 PAT; marié à Angélique Arrivée (Larrivé, soeur de Pierre suivant) 26 septembre 1723 Boucherville
Marie Anne, née et baptisée 6 mars 1701 PAT; mariée à Pierre Larrivé 28 février 1718 PAT
Geneviève, baptisée 11 avril 1705 PAT; sépulture 21 juin 1705 PAT @ 2 mois[8]
Recensement 1681: île de Montréal

Pierre Payet 40 ; Louise Tessier, sa femme, 24 ; enfants : Philippe 9, Guillaume 7, Madeleine 5, Geneviève 3, Marguerite 1 ; 1 fusil ; 5 bêtes à cornes ; 12 arpents en valeur.[9]
Bail d’une certaine quantité de terre à la côte St-Jean, pour une année entière, par Charles Testard de Folleville à Pierre Payet dit St-Amour, moyennant la somme de douze livres (7 juin 1681). Vol IX pg 61 Notaire Claude Maugue[6]

Obligation de Sr. Pierre Payet dit St-Amour à Jacques LeMoyne Sr. de Sainte Heleine (8 juin 1684). Vol I pg 260 Notaire Bénigne Basset[6]

Il participe à la bataille dite de la Rivière-des-Prairies à la coulée Grou contre les Iroquois, avec 25 de ses compagnons et fut fait prisonnier le 2 juillet 1690. Il était parti âgé de 49 ans et était père de 8 enfants dont 7 vivants. Il fut emmené au pays des Onneious, puis relâché 3 ans plus tard, soit en 1693. Au baptême de son fils Claude en date du 9 janvier 1691, l'enfant est dit posthume, parce que l'on supposait que le père avait été massacré par les Iroquois. Après son retour en 1693, il eut 5 autres enfants, au total 12 de ses enfants se marièrent.[10]

Cassation de bail à ferme entre Jean Coron à Louise Tessier, femme de Pierre Payette dit St-Amour (19 mars 1692). Vol V pg 154 Notaire Antoine Adhémar[6]

Concession de Nicolas d’Ailleboust, agissant pour le Sr Aubert de la Chesnaye, à Pierre Payet dit St-Amour (1er août 1699). Vol V pg 332 Notaire Antoine Adhémar[6]

Procès entre le sieur Archambault, agissant pour les enfants mineurs de Caron, demandeurs, et Pierre Payet, leur fermier, pour le partage des récoltes . - 7 février 1700

Portée et contenu: Ce dossier de matière civile est composé de la pièce suivante : la sentence arbitrale par Pierre Perthuis et Claude Caron, pour régler un différend entre le sieur Archambault, faisant pour les mineurs de Caron, et Pierre Payet, leur fermier, concernant le partage des récoltes de blé[11]
Vente de boeufs par Pierre Payet à Guillaume et Philippe Payet, ses fils (23 novembre 1700). Vol VI pg 45 Notaire Antoine Adhémar[6]

Vente de Pierre Payet à Jacques Tessier (2 juin 1706). Vol VI pg 171 Notaire Antoine Adhémar[6]

Vente d’une troisième partie de concession par Louis Pigeon de la côte St-Michel à Pierre Payet dit St-Amour (31 janvier 1707). Vol XVII pg 18 Notaire Nicolas Senet[6]

Acte pour faire insinuer un don entre Pierre Payet et ux et leur fils Pierre (24 janvier 1708). Vol VI pg 207 Notaire Antoine Adhémar[6]

Procès entre Jean Charbonneau, meunier du moulin de Varennes, demandeur, et Pierre Payet dit Saint-Amour, habitant du fort Pointe-aux-Trembles, défendeur, pour du dommage fait à une grange . - 3 août 1718

Portée et contenu: Ce dossier de matière civile est composé de l'assignation servie à Pierre Payet à la requête de Jean Charbonneau pour remettre en bon état la grange du demandeur . Notes générales: Pierre Payet dit Saint-Amour réside dans le petit fort de la Pointe-aux-Trembles, selon l'huissier Bourdon. Notice descriptive inspirée de l'inventaire analytique "Les dossiers de la Juridiction royale de Montréal, 1693-1760" version 2001, par J.F. Holzl.[12]
Décès
Pierre Payet fut inhumé le 25 janvier 1719 à la Pointe-aux-Trembles de Montréal. Plusieurs témoins signent l'acte.[13]

Succession
Accord entre Louise Tessier, veuve de Pierre Payet vivant habitant de Montréal, et ses enfants Pierre, Jean, Jacques et François; au sujet des biens meubles et immeubles de la communauté de Pierre Payet décédé et Louise Tessier (10 février 1719). Vol XVII pg 90 Notaire Nicolas Senet[6]

Vente de droits successifs par Guillaume, Pierre, Jean et Nicolas Payet à Claude Payet leur frère. (26 août 1719). Vol XVII pg 95 Notaire Nicolas Senet[6]

Vente de la onzième part et portion d’une concession et bâtiment, sur le devant du fleuve St-Laurent, provenant de la succession de défunt Pierre Payet, par Guillaume Payet de Repentigny, à Nicolas Payet son frère. (19 septembre 1723). Vol XVII pg 137 Notaire Nicolas Senet[6]

Vente de la onzième part et portion d ’une concession et bâtiment, sur le devant du fleuve St-Laurent, par Jean Bte Payet de Montréal, à Nicolas Payet son frère (29 décembre 1724). Vol XVII pg 157 Notaire Nicolas Senet[6]

Bail à ferme pour trois années, d’une concession au bas de l'ile de Montréal, par Louise Tessier veuve de Pierre Payet, à Nicolas Payet son fils. (7 janvier 1725). Vol XVII pg 157 Notaire Nicolas Senet[6]

Ratification d’un contrat de vente passé devant Me David notaire en date du 28 octobre 1725, par Louise Tessier veuve de Pierre Payet dit St-Amour à François Coiteux (20 octobre 1726). Vol XVII pg 179 Notaire Nicolas Senet[6]

Vente d’une onzième part et portion dans une concession de 4 x 20 arpents sur le devant du fleuve St-Laurent, par François Payet de la Riv. l ’Assomption, à Nicolas Payet son frère (19 mai 1727). Vol XVII pg 186 Notaire Nicolas Senet[6]

Partage des biens de feu Pierre Payet dit Saint-Amour et de feu Louise Tessier, son épouse . - 10 février 1729

Portée et contenu: Ce dossier d'administration judiciaire contient la copie d'un acte notarié concernant le partage des biens de la succession des défunts Payet et Tessier, entre leurs héritiers.[14]
Reddition de comptes de la succession des défunts Pierre Payet et Louise Tessier (21 mars 1729). Vol XVII pg 208 Notaire Nicolas Senet[6]

Voir: A travers les registres de Cyprien Tanguay dans la bibliothèque virtuelle. 
Payet St-Amour, 1er arrivant Pierre 1665 sur le navire Le vieux Siméon de Dunkerque. (I1198)
 
1566 PRDH: 59007

Parrain: Charles Lemoyne
Marraine: Marguerite Bourgeois 
Tessier, Louise (I1234)
 
1567 PRDH: 59008 Payet St-Amour, Geneviève (I1538)
 
1568 PRDH: 59009 Payet St-Amour, Pierre (I1540)
 
1569 PRDH: 59011

Dispense de parenté de 3e ou 4e degré. 
Payet St-Amour, François (I1015)
 
1570 PRDH: 59012 Payet St-Amour, Geneviève (I1547)
 
1571 PRDH: 59014 Payet, Pierre (I1228)
 
1572 PRDH: 59015 Martin, Marie (I1229)
 
1573 PRDH: 59032 Payant (St-Onge), François (I4206)
 
1574 PRDH: 59033 Cantin, Madeleine (I4207)
 
1575 PRDH: 59078

Parrain: Pierre Robino
Marraine: Marie Anne Leneuf

https://genealogie.quebec/info/index.php?no=102970 :

Ignace-Joseph Pichet 1 (1685 - )
# 102970 (Ajouter une note)

Il est aussi connu sous le nom de Ignace Pichet 2, 3. Il est aussi connu sous le nom de Ignace Piché 4. Il est aussi connu sous le nom de Ignace Pichet dit Lamusette 5.

Il est le fils de Pierre Piché dit Lamusette 1 et Catherine Durand 1.

Il est baptisé le 19 octobre 1685 à Neuville, Capitale-Nationale, Québec, Canada 1. Marie-Anne Coderre et Ignace-Joseph Pichet signent un contrat de mariage en 1717 par devant Maxime Tailhandier dit La Baume en présence de Joseph Circé 5, 6.


1. Tanguay - Volume 1, p. 483

2. Les de Jordy de Cabanac - p. 232

3. Noblesse Québécoise - Table 103A

4. Courriel de Natalie Bédard - 11 mai 2007

5. Note de Natalie Bédard - 7 octobre 2007

6. Courriel de Richard Courtemanche - 19 avril 2012

La dernière mise à jour de cette personne a été faite le 2014-09-05 
Pichet (Picher), Ignace (I3019)
 
1576 PRDH: 59138

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=243282 :

PICHER / LAMUSETTE, Pierre 243282
Statut Marié
Date de baptême 18-08-1632
Lieu d'origine Faye-la-Vineuze (St-Georges) (Indre-et-Loire) 37105
Parents Pierre PICHER et Anne Piaut
Première mention au pays 1661
Occupation à l'arrivée Chapelier
Date de mariage 25-11-1665
Lieu du mariage Québec (Notre-Dame)
Conjoint Catherine Durand
Décès ou inhumation St-Sulpice, 31-10-1713
Remarques En France avant 1661, Pierre avait épousé en premières noces Marie Lefebvre. Trois mois après son arrivée en Nouvelle-France, il apprend de son frère Louis Picher, que sa femme est décédée. En 1671, on l'informe que sa première femme est vivante. Il retourne la chercher, mais elle décède en mer durant la traversée. Son deuxième mariage est réhabilité le 09-09-1673. Sa mère est nommée Anne Pinot, en 1665. Une plaque commémorative est placée sur l'église de Saint-Georges à Faye-la-Vineuse, à l'initiative de Jean-Marie Germe.
Identification* DGFQ, p. 913
Chercheur(s) Jean-Marie Germe
Référence* OEDIL 1999, p. 23 ; ENTRAIDE-G, vol. 4, p. 19 ; NOS ANCÊTRES, vol. 13, p. 148
Copie d'acte AD-37 numérisé
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2017-07-07

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Piche_Pierre&pid=30685 :

ID No: 30685
Prénom: Pierre
Nom: Piche
dit Lamusette
Sexe: M
Occupation: Chapelier
Baptême: 18 août 1632
Paroisse/ville: St Georges Faye-La-Vineuse - Indre et Loire
Pays: France
Bapt./Source: (Source : Jean-Marie Germe / Messager de l'Atlantique N°18 - 1992)
Décès: 31 octobre 1713 - âge: 81
Paroisse/ville: St-Sulpice
Pays:
Information, autres enfants, notes, etc.
Fils de Pierre Pichet et Anne Pineault (PRDH)

(CT 23 Fillion) avec Catherine Durand

Réhabilité le 9-9-1673 Québec; d'abord marié en France, il apprend de son frère Louis, trois mois après son arrivée, que sa femme est décédée; remarié il apprend qu'elle vit encore en 1671; il va la chercher, mais elle meurt durant la traversée

Autre enfant du couple Piché/Durand selon PRDH:
. Marie-Madeleine N 15-11-1670 Québec
Famille Piché/Durand au complet (8 enfants) vérifiée

En 1999 une plaque commémorative a été apposée pour Pierre Pichet par la Municipalité de Faye-la-Vineuse à l'intiative de Jean-Marie Germe en présence des Amitiés Généalogiques Canadiennes-Françaises et de familles Pichet du Québec 
Pichet (Picher) dit Lamusette, 1er arrivant. Pierre (I3064)
 
1577 PRDH: 595128

Parrain: Paul Hébert
Marraine: Jovette Léger

1er mariage.
Le second mariage avec Brigitte Charbonneau le 26 juin 1826



Paul Roy, ascendant de Hormidas Roy est le frère de Joseph Roy, ascendant de Adrienne Lefebvre. Leurs parents: Basile Roy et Marie Hébert.

Côté paternel (Hormidas Roy):
Paul Roy et Françoise Pître Lajambe
Joseph Roy et Zoé Turcotte
Hormisdas midas Roy et Délia Perreault
Hormidas Roy et Adrienne Lefebvre

Côté maternel (Adrienne Lefebvre):
Joseph Roy dit Lapensée et Catherine Reid
Catherine Roy et Toussaint Lefebvre
Israel Lefebvre et Célina Loisel
Adrienne Lefebvre et Hormidas Roy 
Roy, Paul (I59)
 
1578 PRDH: 595129

Parrain: Pascal Couillard
Marraine: Jovette Pître

DCD: 1825-07-27. Inhumée: 1825-07-28 à l'âge de 40 ans à St-Clément de Beauharnois. 
Pitre dit Lajambe, Françoise (I60)
 
1579 PRDH: 59577 Pigeon, Claude (I1831)
 
1580 PRDH: 59578 Philippes, Françoise (I1832)
 
1581 PRDH: 59579

Mariage en présence (avec signature) de:
Paul Chomedey de Maisonneuve
Jean Gervaise
Charles Lemoyne
Jacques Lebert

Domestique de Lambert Closse.

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=016059:

PIGEON, Pierre 016059
Statut Marié
Date de naissance Vers 1636
Lieu d'origine Vanves (Hauts-de-Seine) 92075
Parents Claude et Françoise Philippe
Première mention au pays 1662
Occupation à l'arrivée Migrant
Date de mariage 20-11-1662
Lieu du mariage Montréal (Notre-Dame)
Conjoint Jeanne Godard
Décès ou inhumation Montréal, 25-07-1678
Remarques Ses parents sont mentionnés dans le répertoire de tabellionage de Vanves entre 1630 et 1644. Ses grands-parents paternels sont Louis Pigeon, décédé avant le 30-01-1633 à Vanves, et Jacqueline Potin, dont un autre fils Hubert.
Identification* DGFQ, p. 916 ; DGFC, vol. 1, p. 484
Chercheur(s) Jean-Paul Macouin
Référence* DBAQ, vol. 4, p. 138
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2017-02-03

Tiré du dossier numérisé:
HAUTS-de-SEINE
VANVES :
Pierre PIGEON
Fils de Claude et Françoise PHILIPPE
Les registres paroissiaux de Vanves commencent après l’année supposée de sa naissance.
Grands-parents paternels : Louis PIGEON et Jacqueline POTIN.
Métier du père : ignoré, mais peut être vigneron.
Tabellionage de Vanves :
AN Z2 4418 (il s’agit d’un répertoire)
05.03.1630
Transaction entre Hubert et Claude PIGEON concernant un demi-arpent et demi quarteron de
vigne à Vanves, et aussi pour un demi-arpent de terre à Vanves.
25.06.1630
Compromis entre les deux mêmes.
30.01.1633
Abandonnement fait par Jacqueline POTIN veuve Louis PIGEON à Hubert et Claude PIGEON
ses enfants, d’une maison et héritage à Vanves, à charge de les partager.
26.02.1640
Vente d’un quartier de terre sur le terroir de Châtillon au lieudit la Voie de Bagneux, par
Claude PIGEON et Françoise PHILIPPE sa femme, à Charles PERCEVAL.
21.11.1644
Vente de la part et portion de maison et héritage, par Claude PIGEON à Guy LARGILLEUX, et
venant de sa tante Simone PIGEON.

http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/engages/engagesPiPl.html#pagepicard:

PIGEON, Pierre

(Claude et Françoise PHILIPPES), de Ste-Geneviève de Vannes, ar. Antony, archev. Paris, Île-de-France (Haut- de-Seine); s 25-07-1678 Montréal (40 ans); selon Trudel, 24 ans de l’Île-de-France, arrivé en 1661; première mention : participe au combat du 30-01-1662, alors domestique de Lambert CLOSSE; petit de taille (d’après Dollier de Casson : Histoire du Montréal : 167); 30 ans au rec. 66, 28 ans au rec. 67 à Montréal; cité 21-08-1662 Montréal; ne sait pas signer; m 20-11-1662 Montréal (ct 08 Basset) avec Jeanne GODARD; famille établie à Montréal; 6 enfants. (CI : 465; DGFQ : 916; Histoire du Montréal : 167)
---
1661

Québec 
Pigeon, 1er arrivant Pierre 1661. Navire inconnu. (I1814)
 
1582 PRDH: 59670

Parrain: Louis Gervaise (fils de Jean)
Marraine: Gabrielle Migeon 
Pigeon, Louis (I1782)
 
1583 PRDH: 59671 Pigeon, Marie Josephe (I1818)
 
1584 PRDH: 59672

Parrain: François Pigeon
Marraine: Angélique Desvignes

Soeur de Marie-Françoise Pigeon, mariée à Jean Vanier, ancêtre paternelle de Zoé Turcotte, ancêtre maternelle de Hormidas Roy. 
Pigeon, Marie-Angélique (I1769)
 
1585 PRDH: 59674

Soeur de Marie-Angélique Pigeon, mariée à Jean-Louis Turcot, ancêtre maternelle de Zoé Turcot, ancêtre de Hormidas Roy 
Pigeon, Marie Françoise (I1820)
 
1586 PRDH: 597145

Parrain: Jacques Dufresne
Marraine: Magdeleine Dion 
Jeannotte dit Lachapelle, Joseph (I41)
 
1587 PRDH: 597146 Marcil, Charlotte (I42)
 
1588 PRDH: 59833 Picard, Gabriel (I390)
 
1589 PRDH: 59834 Clavier, Michelle (I393)
 
1590 PRDH: 59835

Arrivée sur la Grande Recrue, tout comme Marin Janot et Jean Gervaise

Wiki: http://www.memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Picard_%28Hugues_%3B_dit_Lafortune%29 :

Homme de métier (scieur de long) et agriculteur né vers 1622 dans la paroisse Saint-Colombin du Pont-James (Loire-Atlantique, Bretagne, France).
Arrive en Nouvelle-France le 16 novembre 1653 à l'occasion de la Première grande recrue de Jérôme LeRoyer de la Dauversière.
S'établit à Ville-Marie (Montréal).
Père de la lignée Picard/Liercourt d'Amérique.
Épouse Marie-Antoinette de Liercourt à Ville-Marie (Montréal) le 30 juin 1660 ; de cette union sont issus Michelle Picard (mariée à Mathieu Gervais), Marie-Anne Picard (mariée à Charles Diel), Marguerite Picard (mariée à Jean Paré), Jean-Gabriel Picard dit Lafortune (marié à Marie-Madeleine Rapin) et Jacques Picard dit Lafortune (marié à Marie-Anne Lefebvre).
Décès en 1707 (22 décembre) à Montréal.
En 1729, il avait 216 descendants.

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)
Pour le Christ et le Roi. La vie au temps des premiers Montréalais (Fondation Lionel-Groulx, sous la direction d'Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992) 
Picard dit Lafortune, 1er arrivant Hugues (I383)
 
1591 PRDH: 598382

Parrain: Étienne Rivet
Marraine: Marie-Agathe Savois (?)

Cultivateur 
Goyet-Goguet, Étienne (I736)
 
1592 PRDH: 598383 Prud'homme, Marguerite (I737)
 
1593 PRDH: 59844 Picard, Marguerite (I395)
 
1594 PRDH: 59846

Parrain: Jacques Lemoyne, fils de Charles Lemoyne
Marraine: Jeanne LeBer 
Picard - Huppé, Jacques (I3195)
 
1595 PRDH: 59853 Picard - Huppé, Marguerite (I3115)
 
1596 PRDH: 59965


http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=243303 :

PILON, Antoine 243303
Statut Marié
Date de baptême 24-06-1664
Lieu d'origine Bayeux (St-Patrice) (Calvados) 14047
Parents Thomas et Madeleine Ruault
Métier du père Boucher
Première mention au pays 1689
Occupation à l'arrivée Migrant
Date de mariage 10-01-1689
Lieu du mariage Montréal (Notre-Dame)
Conjoint Marie-Anne Brunet
Décès ou inhumation Pointe-Claire, 21-02-1715
Remarques L’acte de baptême n’a pas été trouvé pour cette date mais il est mentionné dans la table décennale de la paroisse St-Patrice de Bayeux. Ses parents résidaient sur la rue de l'Épinette à Bayeux. En 1689, sa mère est nommée Madeleine Hugue. Une plaque commémorative est apposée le 21-05-1994 sur l'enceinte de l'église St-Patrice de Bayeux.
Identification* DGFQ, p. 917
Chercheur(s) Émile Vaillancourt
Référence* NOR, p. 209
Date de modification 2018-02-23

https://www.wikitree.com/photo/jpg/Pilon-239 :

Pilon-239.jpg

Comments
On 14 Jun 2015 Theresa Carrier-Torrealba wrote:
House Antoine Pilon & Marie-Anne Brunet located at 258 Bord-du-Lac Pointe-Claire, Québec, CANADA
This old farmhouse was built around 1710 and is one of the oldest buildings of Pointe-Claire . This is an example of vernacular architecture , recognizable by its main building seated on the ground, its high roof covered with cedar shingles, its paned casement windows with shutters and its timber piece on coated piece of plaster. The house also includes a massive stone fireplace fitted with a bread oven. Some elements , however, are additions subsequent to its construction, such as dormers and rear annex.

The house is located on lot 88 of the existing cadastre, which forms part of Lot #154 on the island of Montreal. Lot 154-D was conceded by the Sulpicians to Pierre Sauvé said Laplante 24 Nov 1698. It was then three acres of frontage on Lake St. Louis, 20 deep. Pierre Sauvé and his wife Marie-Michel sold the land to Jean Desrosiers said Du Tartre 27 Oct 1700. The lot has not changed. The two following transactions took place on the same day, September 19, 1706. Initially, Du Tartre gave the concession to Madeleine LeMoyne, widow of Jean-Baptiste Beauvais, who was assignee of the neighboring land. Ms. LeMoyne immediately sold the land 154-D to Antoine Pilon, who had already bought her land adjoining 155-D. Marie-Anne Brunet, who inherited the land on the death of her husband Antoine Pilon, donated to their son Matthew on January 22, 1729. The deed implies a land of five acres in front by 20 deep, formed Batch 154-D and 155-D. It is also the first document to report the presence of a "small house" with barn. The house has been built between 1706 and 1729. But as the Pilon inhabited the house, we just believe that it was built shortly after the acquisition of the concession, so in the summer of 1707. Gabriel Pilon, son of Mathieu and Marie-Josephte Daoust and occupant of the "family home" became the next owner by acquiring the lot 154-D when measured on 3 acres 28. The innkeeper & farmer, Pierre Pilon, son of Gabriel Pilon & Suzanne Meloche, inherited the land Dec 7, 1799. The Pilon's finally left the lot, on 1 Jul 1826 when they ceded to carpenter, W. Glasford. They were father to son owners for 120 years. Subsequent owners were: Felix Amesse, carpenter, husband of Marguerite Pilon (for purchase on 1 March 1832); François Larivée, a cobbler (for purchase April 5, 1834); Jean-Baptiste Legault dit Deslauriers, son, painter, (for purchase May 11, 1865); Damase Alexandre Valois (by purchase 19 Jul 1873); Isidore Valois (by inheritance in 1914); Charles Benedict Valois (purchases Dec 31, 1921); Joseph Duhamel (by purchase 21 Feb 1944); André Charbonneau (the current owner) finally in 1968. By the time he left home in 1976, after having lived there for a few years, André Charbonneau conducted a thorough curettage, with the intention to restore the house. He also attempted to register his home as a historical monument with public authorities, without much success. Given the scale of the work, André Charbonneau made three major decisions: he would raze the house floor by numbering all the stones and the planks, he would rebuild, restoring its original appearance, not that of 1850, and he would add an extension to enlarge it. Only the skylights betray the spirit of the early eighteenth century, as they have appeared in the middle of the century rather than the beginning. For the construction of the addition, Charbonneau visited many demolition yards in the Montreal area to find the missing pieces of wood. For the construction of the farms two pitched gable roofs, he had to resign himself to use new wood. The front offers a rhythmical and symmetrical order, typical of vernacular inspiration of Norman architecture. The inside of the original house was built as it was in the eighteenth century. One piece occupies the entire ground floor as then, forcing Charbonneau to be resourceful to ensure the solidity of the house. The reconstruction of the house proved a great success given the scale of the task. The artisan talent like Robert Lardeux (stone), Pierre coupal (carpentry and stairs) and Marcel Household (hardware), is obviously no stranger to this situation, but without the determination of André Charbonneau, this old wooden house have given way to another soulless modern building.

https://www.wikitree.com/wiki/Pilon-35 :

Biography
Antoine Pilon was born June 24, 1664, in Bayeux, Normandy, France to Thomas and Madeleine Rouault Hughes. He emigrated to New France (now known as Quebec) before 1689.

On January 10, 1689, he married Marie Anne Brunet (dit) Letang (or L'Estang). Their union would produce 13 children of whom 9 would live to be adults: Marie Jeanne (m. Jacques Proulx Potvin), Jean Baptiste (m. Marie Anne Gervais), Pierre (m. Marie Anne Jeanne Daoust), Antoine (who died at 1 month), Marie Elisabeth Isabelle (m. Guillaume Daoust), Antoine (who died at 5 months), Mathieu (m. Marie Madeleine Daoust), Jacques (who died at 14 months), Marie Marthe Madeleine (who died at 17 years), Antoine (m. Marie Josephe Roy), Marie Anne (m. Jean Baptiste Dubois Laviolette), Marie Louise (m. Andre Presseau Gauthier) and Jacques (m. Marie Jeanne Messague Laplaine).

On September 19, 1706, Antoine bought Lot 154-D from Madeleine LeMoyne, widow of Jean-Baptiste Beauvais. He had previously bought the adjoining lot, 155-D from her. Lot 154 D was then three acres of frontage on Lake St. Louis, 20 deep. On this land Antoine build the family home and the three youngest children were born in that house. This house is located at 258 Bord-du-Lac Pointe-Claire, Québec, Canada and still stands today. It is one of the oldest buildings of Pointe-Claire.

Antoine Pilon died February 21, 1715, and was buried the next day in Pointe-Claire, Quebec. When Antoine died their youngest child Jacques was about 3 years old. Upon Antoine's death the house and land went to his widow, Marie-Anne who then gave it to their son Mathieu on January 22, 1729. The deed implies a land of five acres in front by 20 deep, which was the formed when combining Lots 154-D and 155-D.

The next owner of the family home was Gabriel Pilon, son of Mathieu and Marie-Josephte Daoust acquiring the lot 154-D when measured on 3 acres 28. The next owner was Pierre Pilon, son of Gabriel Pilon & Suzanne Meloche, an innkeeper & farmer, who inherited the land Dec 7, 1799. The Pilon's finally left the lot, on 1 July 1826, when they sold it to carpenter, W. Glasford.

Marie Anne remarried on June 26, 1719, to Laurent Chatillon Godin. Marie's second husband was buried May 1, 1737, at Rivière-des-Prairies. Marie Anne died on November 6, 1747, and was buried the next day in Pointe-Claire, Quebec.

Fichier Origine
PILON, Antoine

Date de baptême: 24-06-1664
Lieu d'origine: Bayeux (St-Patrice) (Calvados) 14047
Parents : Thomas PILON et Madeleine Ruault
Métier du père: Boucher
Première mention au pays: 1689
Occupation à l'arrivée: Migrant
Date de mariage: 10-01-1689
Lieu du mariage: Montréal (Notre-Dame)
Conjointe: Marie-Anne Brunet
Décès ou inhumation: Pointe-Claire, 21-02-1715
Remarques: Il semble que la date du 24 juin 1664 na pas été retrouvée dans le registre de la paroisse Saint-Patrice de Bayeux. Ses parents résidaient sur la rue de l'Épinette à Bayeux. En 1689, sa mère est nommée Madeleine Hugue. Une plaque commémorative est apposée le 21-05-1994 sur l'enceinte de l'église St-Patrice de Bayeux.[1]
Family Lists and Itemized Dates
Antoine's Parents’ Marriage and Family List
Marriage:
Date: BEF 1655 or 1660
Place: Bayeux, Normandie, France
Husband: Thomas Pilon
Wife: Madeleine Hughes Ruault
All children listed are "natural"
Child: Germaine Pilon UNKNOWN
Child: Antoine Pilon
Child: Pierre Pilon
Birth
Date: 24 JUN 1664
Place: St Patrice, Bayeau, Normandie, France
Emigration/Arrival
Date: 1689
Place: Montreal

Marriage
Husband: Antoine Pilon
Wife: Marie Anne Brunet-Letang
All children listed are "natural"
Child: Pierre Pilon
Child: Marie Louise Pilon
Child: Marie Anne Pilon
Child: Antoine Pilon
Child: Marthe Madeleine Pilon
Child: Jacques Pilon
Child: Thomas Pilon
Child: Mathieu Pilon
Child: Antoine Pilon
Child: Elisabeth Isabelle Marie Pilon
Child: Jean Pilon
Child: Jacques Pilon
Child: Marie Anne Jeanne Pilon
Death
Date: 21 FEB 1715
Place: Pointe Claire, Quebec, Canada
Age: 50
Descent
Reference to 5 generations of Pilon: Antoine Pilon(V) was a voyageur, likely in the employ of one of the partners of the Northwest Company when he traveled through the Détroit River area and settled there, marrying Archange Cuillerier dit Beaubien on October 30, 1809 in the church of Assumption, Windsor, Ontario, CANADA (he had apparently fathered 2 children with Archange previous to their marriage).

In the Assumption Church registry, his father is given as Pierre Pilon and his mother, Françoise Larose (m. 1779). He is said to have been from the parish of Ste-Anne, Ile de Montréal. A slight problem occurs in that there never was a Pierre Pilon married to a Françoise Larose. However, there was a Pierre Pilon who married Françoise Robidoux, whose mother was a Bellerose.

Pierre Pilon (IV), Antoine's father, was the son of Antoine Pilon (III) and Marie-Josephte Roy (m. 1729).

Antoine (III) was the son of Antoine Pilon (II) and Marie-Anne Brunet (m. 1689 Montreal).

This last Antoine (II) (son of Thomas Pilon (I) and Madeleine Hugues dit Ruault) arrived in New France likely earlier in the 1680's, being from Bayeux, Normandy, while Marie-Anne Brunet was born in New France[2]

Sources
? [1] Fichier
? Pilon Family Notes for Antoine and ancestry on Website of Rootsweb (http://freepages.genealogy.rootsweb.ancestry.com/~lowend/pilon/pafn05.htm)
See the genealogical report Ancestors of Denis Stanislas Compeau

Find A Grave Memorial# 129481975
Fromyourfolks.com listing of parish marriages in Quebec, Canada
From Le Programme de recherche en démographie historique at the Université de Montréal (The Research Program in Historical Demography at the University of Montreal):
Family of MATHIEU BRUNET LETANG and MARIE BLANCHARD # 2378 [Couple] (http://www.genealogy.umontreal.ca/Membership/en/PRDH/Famille/2378 : accessed 13 Jun 2015)
Family of Antoine Pilon and Marie Anne Brunet Letang #6269 [Couple] (http://www.genealogy.umontreal.ca/Membership/en/PRDH/Famille/6269 : accessed 13 Jun 2015).
Marriage -
"Québec, registres paroissiaux catholiques, 1621-1979," database with images, FamilySearch (https://familysearch.org/pal:/MM9.3.1/TH-1942-27857-14830-91?cc=1321742 : accessed 26 March 2016), Montréal > Notre-Dame > Baptêmes, mariages, sépultures 1642-1699 > image 1540 of 1937; nos paroisses de Église Catholique, Quebec (Catholic Church parishes, Quebec). 
Pilon, 1er arrivant. Antoine Été 1687. Navire inconnu. (I3396)
 
1597 PRDH: 59968 Pilon, Antoine (I3430)
 
1598 PRDH: 59969 Pilon, Antoine (I3431)
 
1599 PRDH: 59971 Pilon, Thomas (I3433)
 
1600 PRDH: 59972 Pilon, Jacques (I3434)
 

      «Précédent «1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ... 22» Suivant»


Ce site est propulsé par le logiciel The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, v. 12.0.2, écrit par Darrin Lythgoe 2001-2020.

Géré par Denise Roy.