Généalogie Roy-Jeannotte

Une pensée pour ceux et celles qui nous ont créés

Imprimer Ajouter un signet

Notes


Résultats 401 à 500 de 2,495

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 25» Suivant»

 #   Notes   Lié à 
401 PRDH: 14347

https://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240811 :

CHARET / CHAREST, Jean 240811
Statut Marié
Date de baptême 13-02-1636
Lieu d'origine Poitiers (St-Jean-Baptiste) (Vienne) 86194
Lieu actuel Poitiers
Parents Pierre CHARET et Renée Merle
Métier du père Marchand, maître tanneur
Première mention au pays 1665
Occupation à l'arrivée Migrant arrivé avec son frère Étienne
Date de mariage 03-02-1669
Lieu du mariage Québec (Notre-Dame)
Conjoint Élisabeth Guillot
Décès ou inhumation Château-Richer, 11-04-1706
Remarques Ses frères et soeurs sont baptisés à Poitiers (St-Jean-Baptiste): Antoine, 26-11-1624; Marie, 25-03-1627; Paul, 03-05-1629; René, 23-12-1631; Renée, 01-05-1634, cm du 25-08-1651 greffe Gaulthier à Poitiers avec René Dessaulx (François, marchand et f. Mathurine Priot) né à Poitiers; Étienne (pionnier), 15-04-1635; François, 30-05-1639, marié à Poitiers (Ste-Radegonde) le 04-03-1658 avec Anne Rideau. Sa mère Renée Merle est décédée avant 1651 à Poitiers. Son père est inhumé le 16-06-1662 (Ste-Radegonde).
Identification* DGFQ, p. 227 ; DGFC, vol. 1, p. 118
Chercheur(s) Jean-Marie Germe ; Lise Dandonneau
Référence* AGCF, no 1, p. 36
Copie d'acte AD-86 numérisé
Date de modification 2018-02-10


http://genealogie.quebec/info/index.php?no=3086 :

Il est aussi connu sous le nom de Jean Charets 5. Il est aussi connu sous le nom de Jean Charest 3.

Il est le fils de Pierre Charet 3, 4, 6 et Renée Merle 3, 6.

Il est baptisé le 13 février 1636 à Saint-Jean-Baptiste, Poitiers, Vienne, France 3, 7, 8, 9. Il épouse Sainte Cloutier fille de Madeleine Émard et Zacharie Cloutier. Le contrat de mariage de Sainte Cloutier et Jean Charet est annulé en 1668. Il épouse Élisabeth Guillot fille de Marie d' Abancourt dite Lacaille et Godfroy Guillot dit Lavalet le 3 février 1669 à Québec, Capitale-Nationale, Québec 10. Il épouse Marie Bourdon fille de Marguerite Prunier et Louis Bourdon le 11 novembre 1680 à Château-Richer, Capitale-Nationale 1, 11. Il est inhumé le 3 avril 1706 à Château-Richer 6.

Liste de ses enfants connus:

1. Joseph Charet (1672 - ) 1, 6 (de Élisabeth Guillot)
2. Ursule Charet (1673 - ) 6 (de Élisabeth Guillot)
+ 3. Jean Charets (1674 - ) 1, 6 (de Élisabeth Guillot)
4. Pierre Charet (1675 - 1676) 6 (de Élisabeth Guillot)


Jean Charet et Étienne Charet résident sur l' Île d'Orléans, Québec, Canada en 1667 4. Étienne Charet et Jean Charet possèdent trois bestiaux et vingt arpents de terre en valeur en 1667 4. Joseph Charet, Toussaint Toupin, Jean Charets, Élisabeth-Ursule Toupin, Marie Bourdon et Jean Charet résident à la seigneurie de Beaupré, Montmorency, Québec en 1681 1. Jean Charet possède un fusil, quatre bêtes à cornes et cinq arpents de terre en valeur en 1681 1. Jean Charet fut tanneur en 1681 à la seigneurie de Beaupré 1. 
Charest (Charette), 1er arrivant. Jean Vers 1665. (I4952)
 
402 PRDH: 14348

http://genealogie.quebec/info/index.php?no=3087 :

Elle est aussi connue sous le nom de Élizabeth Guillot 2, 3.

Elle est la fille de Godfroy Guillot dit Lavalet 2, 3 et Marie d' Abancourt dite Lacaille 2, 4.

Elle est baptisée le 5 juin 1656 à Québec, Capitale-Nationale, Québec, Canada 4, 5, 6. Elle épouse Jean Charet fils de Renée Merle et Pierre Charet le 3 février 1669 à Québec 3.

Liste de ses enfants connus:

1. Joseph Charet (1672 - ) 7 (de Jean Charet)
2. Ursule Charet (1673 - ) 7 (de Jean Charet)
+ 3. Jean Charets (1674 - ) 7, 8 (de Jean Charet)
4. Pierre Charet (1675 - 1676) 7 (de Jean Charet)
Pierre Rouziliet, Marie Houarlin, Jean-Baptiste Prévost, seigneur de Saint-François, Jean Prévost, Louis Prévost, Élisabeth Guillot, Thérèse Prévost, Marie d' Abancourt dite Lacaille et Martin Prévost résident à Beauport, Capitale-Nationale en janvier 1666 2. Jean Cosset, Nicolas Maheu, François Nault, Pierre Richard, Pierre Rolland, Philippe DesTroisMaisons, Pierre Canada et Élisabeth Guillot sont domestiques de Sieur Bertrand Chenay de LaGarenne en 1667 à la côte de Beaupré, Montmorency, Québec 1. Pierre Rolland, Pierre Richard, Marie Chenay, Pierre Canada, René Baudet, Joseph Chenay, Anne Chenay, Jean Chenay, Jean Cosset, Philippe DesTroisMaisons, François Nault, Nicolas Maheu, Élisabeth Guillot, Marie-Madeleine Bélanger et Sieur Bertrand Chenay de LaGarenne résident à la côte de Beaupré en 1667 1. 
Guillot Lavallée, Élisabeth (I4953)
 
403 PRDH: 14350 Charest (Charette), Jean (Baptiste) (I4950)
 
404 PRDH: 143593

Parrain: Jean Peyet
Marraine: Madeleine Gervais Rangeard 
Boyer, Marie-Madeleine (I310)
 
405 PRDH: 143593 Boyer, Marie-Madeleine (I434)
 
406 PRDH: 14371 Jobidon, Catherine (I4951)
 
407 PRDH: 14372 Charest (Charette), Joseph (I4899)
 
408 PRDH: 143974 Meunier Lapierre, François Marie (I1336)
 
409 PRDH: 14428

Parrain: Louis Dupont
Marraine: Claire Turgeon

Acte de sépulture introuvable. Les archives de l'Hôtel-Dieu de Québec commencent en 1722. 
Morin, Louise (Louise Anne) (I4196)
 
410 PRDH: 144515 Barette, Alexis Augustin (I4082)
 
411 PRDH: 14468 Chorel St-Romain, Mathieu (I5936)
 
412 PRDH: 14469 Guevallet, Claude (I5937)
 
413 PRDH: 14470

https://genealogie.quebec/stemma4web/info/29387 :

Il est aussi connu sous le nom de Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers 1, 2, 3. Il est aussi connu sous le nom de François de Saint-Romain 4.

Il est le fils de Mathieu Chorel 5 et Claude Guevallet 5.

Il naît autour de 1641 à Saint-Nise, Lyon, France 2, 6, 7. Il épouse Marie-Anne Aubuchon fille de Mathurine Poisson et Jacques Aubuchon dit Le Loyal le 27 novembre 1663 à Trois-Rivières, Mauricie, Québec, Canada 1, 2, 8. Il est inhumé le 6 janvier 1709 à Champlain 5.

Liste de ses enfants connus:

+ 1. Madeleine Chorel 9, 10 (de Marie-Anne Aubuchon)
+ 2. Anne-Charlotte Chorel (1664 - 1739) 1, 2, 11 (de Marie-Anne Aubuchon)
3. Edmond Chorel (1666 - ) 1 (de Marie-Anne Aubuchon)
4. Marie Chorel (1668 - ) 1 (de Marie-Anne Aubuchon)
+ 5. Marguerite Chorel (1670 - ) 1, 4, 12 (de Marie-Anne Aubuchon)
+ 6. Renée Chorel (1672 - 1717) 1, 13, 14 (de Marie-Anne Aubuchon)
7. soeur Jeanne Chorel Sainte-Ursule (1674 - 1745) 1, 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
8. Soeur Françoise Chorel Coeur (1676 - 1735) 1, 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
+ 9. Jacqueline Chorel (1678 - ) 1, 15 (de Marie-Anne Aubuchon)
+ 10. Jean-François Chorel (1680 - ) 1, 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
+ 11. Marie-Josette Chorel (1682 - ) 5, 16 (de Marie-Anne Aubuchon)
12. Jean-Baptiste Chorel (1684 - 1684) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
13. René Chorel (1685 - ) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
14. Louis-Charles Chorel (1686 - ) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
15. Marie-Jeanne Chorel (1688 - ) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
16. Soeur Marie-Louise Chorel des Séraphins (1689 - 1711) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
17. Élizabeth Chorel (1691 - ) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
18. Marie-Anne Chorel (1692 - 1692) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
19. Marie-Madeleine-Jacqueline Chorel (1694 - ) 5 (de Marie-Anne Aubuchon)
Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers est habitant en 1666 à Trois-Rivières 2. Anne-Charlotte Chorel, Marie-Anne Aubuchon et Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers résident à Trois-Rivières en 1666 2. Laurent est domestique de Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers en 1681 à Champlain, Québec 1. Joseph est domestique de Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers en 1681 à Champlain 1. Joseph, Laurent, Edmond Chorel, Jacqueline Chorel, Soeur Françoise Chorel Coeur, soeur Jeanne Chorel Sainte-Ursule, Renée Chorel, Marguerite Chorel, Marie Chorel, Anne-Charlotte Chorel, Jean-François Chorel, Marie-Anne Aubuchon et Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers résident à Champlain en 1681 1. Sieur François Chorel de Saint-Romain dit Dorvilliers possède deux fusils, deux pistolets, six bêtes à cornes et vingt arpents de terre en valeur en 1681 1. 
Chorel St-Romain, 1er arrivant François (I5912)
 
414 PRDH: 14475

https://memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Hayet_%28Marguerite%29 :

Hayet (Marguerite)
Née dans la paroisse Saint-Paul de Paris (France).
Fille de Sébastien Hayet et de Madeleine Hénault.
Mère de la lignée Véron/Hayet d'Amérique.
Épouse (premières noces) Jean Véron de Grandmesnil à Trois-Rivières en 1646 ; de cette union sont issus Étienne Véron dit Grandmesnil (marié à Marie Moral) et Guillaume Véron.
Mère de la lignée Chouart/Hayet.
Épouse (secondes noces) Médard Chouart Des Groseilliers à Québec en 1653 ; de cette union sont issus Jean-Baptiste Chouart Des Groseilliers et Marie-Antoinette Chouart (mariée à Jean Jalot, puis à Jean-Baptiste Bouchard dit Dorval).
Demi-soeur de Pierre Esprit Radisson, d'Élisabeth Radisson et de Françoise Radisson.
En 1729, elle avait 63 descendants.

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal-1983).
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presses de l'Université de Montréal, 1987). 
Radisson Ayet (Hayet), 1ère arrivante Marguerite (I5998)
 
415 PRDH: 14497 Charon (Charron), Pierre Charon (I4886)
 
416 PRDH: 14498 Martin, Judith (I4887)
 
417 PRDH: 14499

https://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240824 :


CHARRON, Pierre 240824
Statut Marié
Date de naissance 21-10-1635
Date de baptême 28-10-1635
Lieu d'origine Meaux (Temple protestant) (Seine-et-Marne) 77284
Lieu actuel Meaux
Parents Pierre CHARRON et Judith Martin
Métier du père Maître mégissier
Première mention au pays 1662
Occupation à l'arrivée Migrant engagé
Date de mariage 19-10-1665
Lieu du mariage Montréal (Notre-Dame)
Conjoint Catherine Pillard (fille du roi)
Décès ou inhumation Montréal, 25-12-1700
Remarques Les dates de sa naissance et de son baptême sont précisées dans un contrat daté du 09-04-1661 greffe Chalemot à Meaux.
Identification* DGFQ, p. 233
Chercheur(s) Pierre Ducharme ; Jean-François Viel
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2019-07-18

Piene Charron : sa naissance, son appartenance religieuse.
Prere Ducharme (*)
Jean-François Viel, généalogiste (**)
Pour débuter cette notule, rappelons d'abord que les archives québécoises nous disent
relativement peu de choses sur les origines du pionnier Pierre Charron, ancêtre de très
nombreuses familles Charron et Ducharme.
Ainsi, lorsqu'il épouse Catherine Pillard le 19 octobre 1665 à Montréal, Pierre Charron
affirme être, et nous citons, ±fils de Sieur Pierre Charron, maître mégissier, et de Judith
Martin, de la paroisse de St-Martin de Meauxrl. Lors des recensements de 7667 et 1681, il
déclare avoir 31 ans et 42 ans respectivement, tandrs qu'à son inhumation le 26 décembre
1700, il est dit âgé de soixante ans ou environ2; sur la foi de ces renseignements, il pouvait
donc être né quelque part entre 1635 et 1640.
Deux documents découverts récemment règlent définitivement cette question. En outre, ils
confirment clairement 1'ongine protestante de Pierre Charron, déjà fortement soupçonnée
par des découvertes antérieures3. Enfin, ils éclairent également d'un jour nouveau les
événements qui ont immédiatement précédé le départ de Pierre Charron pour la Nouvelle-
France.
Ces documents, deux contrats notariés, ont été découverts dans les archives du déparlement
de Seine-et-Mame, en France, par l'un des auteurs de cette notule, M. Jean-François Viel,
lequel agissait alors, dans le cadre d'un mandat que lui avait confié l'Association des
Charron & Ducharme dont le second auteur est le président. Nous commentons ci-après ces
deux actes notanés, et vous en présentons la transcription, effectuée par M. Viel.
Document no I : Vente de la maison de la Couronne sise au Grand Marché de Meaux, par
Pierre Charron à Jean Guerreau.
Meaux, 28 février 1661. En présence notamment de Jean Giroust, second époux de sa
défunte mère Judith Maftin, Pierre Charron vend, pour la somme de 105 livres toumois,
payée comptant, sa part (le tiers en falt) d'une maison située au Grand Marché de Meaux,
rue Comillon, maison dont les autres propriétaires sont les héritiers de Gilles et Étienne
Charron, ses oncles, frères de son père. Ainsi que ce contrat l'indique à la deuxième ligne,
Pierre Charron est alors majeur, puisqu'il est âgé de plus de 25 ans, ce qu'il prouve en
présentant un extrait de son rogistre baptistaire. Il est donc né avant le 28 févÀer 1636.
Retenons également ce qui suit: cet exffait est signé < le démontrent, il s'agit en fait d'Isaac Cousin, l'un des anciens de l'Église réformée de
Meaux. Les anciens étaient des laits chargés, avec le pasteur, de veiller sur la compagnie
des fidèles et d'exercer la discipline. Ce fait prouve hors de tout doute que Piene Charron a
été baptisée dans la ±religion prétendue réformée, comme on disait à l'époque.
Document no 2: Donation d'une maison sise au Grand Marché de Meaux, par Pierre
Charron à son cousin Nicolas Mansart.
Meaux, g avril 1661. Visiblement, Pierre Charron met de I'ordre à ses affaires. Moins de
six semaines après la vente effectuée le 28 février, 1l donne à un parent, Nicolas Mansart,
une autre marson également située au Grand Marché de Meaux, tout juste demère l'église
St-Mafiin. I-e notaire qui rédige ce contrat est méticuleux: pour notre plus grand bénéfice' il
précise (lignes 2 et 3) que le certificat baptistaire de Pierre Charron (sans doute le même
que pou le contrat précédent) démontre qu'il est né le 2l octobre 1635, et qu'il fût
baptisé le 28 octobre de la même année. Qui plus est, le notaire prend soin de nous
informer (lignes 20 et 21) que Pierre Charron s'apprête à faire un voyage dont il n'est pas
certain de revenir.
Comme nous I'avons vu, Pierre Charron a déc7aÉ lors de son mariage ètre de la paroisse
StMartin cle Meaux. Or si cette église catholique était effectivement située au cæur du
Grand Marché, le quartier protestant de Meaux où demeuraient depuis longtemps presque
toute sa famille, Pierre Charron lui-même n'était pas catholique. Prétendre qt'il était de
cette paroisse constituait un jeu de mots habile, lorsqu'on sait que Louis XIV avait résolu
de n,accepter que des catholiques en Nouvelle-France. Quoi qu'il en soit, cette déclaration
fut peut-être à la source de l'objection qui fut émise lors de la publication des bans de son
managea.
En ce début d'année 1661, Pierre Charron se prépare donc à partir et il règle ses affaires en
conséquence. S'il donne une maison, c'est peut-être qu'il n'a plus le temps de la vendre. Or
nous ne retrouvons sa trace en Nouvelle-France que le 2 octobre 1662, at moment où il
s,engage à défricher,quatre arpents de terre sur la terre des seigneurs de Montréal. A-t-il
quitté Ia France en 1661 ou en 1662? La question reste à résoudre. De même, ce départ
n,"rt pu, définitif, puisque le second contrat fait référence à un possible retour. Il existe
peut-être quelque part un contrat d'engagement qui nous en dirait plus à ce sujet.
(*) Membre de la Société généalogique canadienne-franç aise (# 7123),1'auteur est aussi
président de l'Association des Charron et Ducharme (duCIapQA g@q.qC)
(*x) Généalogiste, spécialiste du département de la Seine-etMarne et des familles
Drotestantes (il. viel @ wanadoo.fr)
(1) Premier registre de l'église Notre-Dame de Montréal. Inscription du 19 octobre 1665.
(2) Jetté,René: Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730'
Montréa1, 1983, page 233.
(3) Ducharme, Pierre : Nos ancêtres Charron à Meaux, 1550'1652. Le Trait d'union,
bulletin de l'Association des Charron & Ducharme, Volume 6, n' 2, (fiévlier 1999),
pages 5-12.
(4) bulcharme, piene : eu'est-ce qui a retardé le mariage de Pierre Charron et Catheine
Pillard? Mêmolres de la SGCF., 52-4 (230),hiver 2001'
28 février 1661
ÿente de la maison de /a Coaronne,
sise au Grand Mârché de Meaux,
par Pierre CIIARRON à Jean GUERREAU
[AD77, 150 E 54]
± Du XXVIII" febvrier 1661.
± Fut present en sa personne Pierre CHARON, megissier demeurant au Gland Marché de Meaux, majeur de
vingt àinq ans et plus ainsy qu'il est apparu par l'eitrait de son registle baptistaire, signé COUSINT, et à luy
renàu, lequel volontairement et sans conEainte a recongnu et confessé avoir vendu, ceddé, quitté et fansporté
par ces piesentes, promis et promect garentil de tous troubles, debtes, ypotecques et aufes empeschemens
generalli-ent quelconques à Jean GUERREAU, mâistre cordier demeurant au Grand Marché de Meaux, à
i" pr"r"nt achepteur et acquereur pour luy, ses hoirs ou aians causes, c'est assavoir le tiers au total d'une
maison manable de fondz en comble couverte de thuille, se consistant en ung corps d'hostel, cave dessoubz,
boutique et cuisine attenantes, chambre, chambrette et grenier dessus, montée et une petitte chambrette soubz
laquelle y a ung poullierz, cour devant et une cour deniere en laquelle y a ung puis avecq ung scellier Çouvert
de'chaulme auLàut desditz deux courtz, ung petit toit i porqs desmoly et non couvert et ung jardin à arbres et
herbes fermé de hayes metoiennes par 1e bout vers le rempart d'une muraille, comme le tout s'extend et
comporte, assis audit Grand Marché de Meaux, rue Cornillon proche la Belle Croix où soulloit cy deYant
p"nd." pou, enseigne la Couronne, tenant le total desditz tieux d'une part à Pierre PICART, d'autre aux
ileritiers de Simo; NONA, d'un bout par devant à ladite rue, et d'auke bout par deÛiere au rempart du
Marché, ledit tiers audit vendeur appartenant de son ProPre et Partissant par indivis allencontl.e des heritiers
ou aians causes de Gilles cHARON le ieune3 et Estienne CHARON", ausquelz apPartient les deux autres
tiers, pour dudit tiers susvendu en jouir par I'achepteu dès maintenant et Pour tousjours en tous ploffitz et
esmolumens quelconques, à la charge de paier par ledit achepteur le tiers de huit deniers tournois de cens
envers les relligreux d-e Saint Faron lez Meaux, outre de paier et continuer par chacun an envers les heritiers
de deffunct Toussaint GAVELLE le tiers de dix huict livres quinze solz de rente rachePtable de trois cens
livres le jour qu'elle est paiable, item et le tiers de quinze livres toumois de rente rachaptable deubz par an
envers la veufve et heritièrs de feu Jean COCHART aussy le jour qu'elle est paiable, et sans auEes charges
francq et quitte des a[erâges desditz cens et rentes du passé jusques aux jours demiers qu'elles sont paiables,
et neantmôings tenu l'achàpteur sy besoin est de s'obliger au total desdittes rentes sauf son recours contre les
autres debiteurs d'icelles rentes et en acquilter ledit vendeur en telle sorte qu'il n'en soit inquietté ny
poursuivy cy apres, en ceddant par Iedit vendeur audit achepteu tous ses &oitz de fondz et ploPrieté l'a mis
"t
ruUroge
"n
sàn lieu et place, Ôeste vendition faite à ces charges et outre moyennant la somme de cent cinq
livres tournois, argent ftancq, audit vendeur, laquelle somme i1 a recongnu et confessé avoir eue et receue
comptant et presenlement duàit achepteur en especes de louis d'algent et monnoie, le tout bon, par luy pris et
receus dont il c'est tenu pour comptant et l'en quitte, ensemble de la somme de quatre livres pour les vins
beus en faveur des presentes, et partant c'est tedit vendeur dessaisy et devestu de ce que dessus vendu au
proffit dudit achepteur, accordant qu'il en soit saisy et vestu par qui il appa iendra, sicomme etc Promettans
àtc. oblig ns biens etc. renonceans etc. Ce fut fait et passé audit Meaux, present Jean GIROUST, maistre
megissiei et Jean MARCe, maisre masson, demeurans audit lieu, tesmoings, le vingt huictiesmr febvrier
mil srx cens soixante ung, et ont signé
lAiw signé : Pierre GHARON / Jean GUERREAU / Jehan MARC / J. GIROUST / J. THOMAS, notaire.)
rIl s,agir d,Isaac COUSIN, marchand au Grand Marché de Meaux puis à MareuilJès-Meaux, l'un des
± antieis de la religion pretendue reformée de I'eglise de Meau:r " (N)77, 14I E 119, 14 juin 1663). I1 avait
épousé en premières no.", pu, conhat du 1* février 1635 Suzanne COURTAN (AD77 ' 147 E 21)' et en
.ËÀn0", pà, conhat du l0 àvrit 1647 Judith DAITBIN, veuve de Jean de BllLLy et cousine germaine de
Judith MARTIN (AD77,147 E 32).
2 Poulailler.
3 Oncle paternel de Pieme CHARRON lejeare.
a Oncle paternel de Pierre CHARRON lejezae'
5 Beau-père et ancien tuteur de Pierre CHARRON leieune
9 avrit 1661
Donation d,une maison
sis€ au Grand Marché de Meaux
par Pierre CHARRON à son cousin
Nicolas MANSART
IAD17,15t E26l
. Ful presenr en sa personne pierre de presenl à Meaux. agé de vingt cinq
î:::lJ::,._"l1:.ll :::-il-ï *' u,ii naquu te iinst ,ï-iiiif)in, Dspnse k vtngt huicl loctobrel mil bonne ianté qu'il de colps et d,esprit ainsy est aussy aparu à moy notaire volontairement, ,un, uut"un"'ià."" ny
, a recognu et confessé par ces
onnation entre vifz pour cause de
istre menuisier audit Meaux6, y
.rs ou ayans cau et po ion qui
r de feu Pierre nt maistre [en blanc, Lire cordierl atdtt Meaux, et encore ce qui luy pourloit estre du decedz, sy
deceddée est, de len blanc, ltre Esther) CHARON:j cousineT, fil N, donr il esr heritier et ce pour ce qui luy en est escheu ou eschera au temps cy apres, le tout d'une maison rog*ur"-rir" u,
Grand Marché de Meaux, ce allette, càve dessouU,
"f,u_Ur", "f,urnt "ttq
gr"ri".
dessus, court en deppendant, tenant icelle maison à Estienne de MOUY, à,urt." à len bLanc), par derriere à I et pardevant Ia rue et pavé du roy ; estant à tâusjours
chargée de soixante solz de rente par chacun an et du ceni franc des arreragei, pour desdites partz et poiions
1c:H- AyRy,o:N:l ; ainsy donnez jouir par ledir MANSART, ses hoirs ou aians càuses, upr", L a"""0', arOit et encore ed cas et pouryeu qu'icelluy cHA ne revienne en ceste v ie du voiage qu,il est
itz de propdetté, fruitz, proffit et esmolumens
corïme pour loru tous ses droictz, subrogeant ledit
tion et cession ainsy faicte par |edit CHARON au
i luy a porté et porte et pour recognoissance de celle
espere qu,il continuera envers luy, et pour
notiffié aux parties qu,icelle est subjette à
re a ledit donnataire faict et constitué son procureur Ie porteur etc. auquel il donne pouvoir de faire ce qu'au cas sera requis er necessaire. car ainsy a
esté accordé, promettans etc. obligeans biens etc. renonceani etc. Faict et passé en l,estude du notaire ès presences d'Anthoine PRESSoLIER, maistre pottier d,estain, René MoNDoior er pierre GIBERT, clercqs,
tesmoings, le neufiesmejour d'avril mil six cens soixant un. >>
lAmsi signé : Pierre cHARoN / Nicoras MANSERT / A. pREssouER / p. GIBERT / CHALEM}T, not.dre /MONDOLOT.I
6 rils de Philipp" MANSART er de catherine JoLLy (demi-sæur de Madeleine BABAULT), Nicolas
MANSART était le ± demi-cousin de pie*e CHARRON re jeune i ir avait épousé par contrat âu s -u^
,1645 Philippe MARESCHAI (AD77. r5l E 9).
'Esther CHARRON était la fille unique de Gilles GHARRON le jeune, maîrre cordier au crand Marché de
Meaux morr en 1651, et de sa première épouse Judith LEeIJ'EIJLX, morre yers 1649. orpheline de pàe er de
mère, elle avait eu poul tuteur son oncle patemel Etienne cHARRoN le jeune, maître cordier àu Grand
Marché, puis, à Ia mort de ce dernier en 1652, sor oncle maternel Daniel pREVosr (époux d,Esther
LEQUEULX), marchand à Lizy-sur-Ourcq. 
Charon (Charron), 1er arrivant. Pierre Vers 1661 (I4874)
 
418 PRDH: 14508 Charest (Charette), Pierre (I4963)
 
419 PRDH: 14509 Merle (Lemerle), Renée (I4964)
 
420 PRDH: 145213 Charest (Charette), Joseph (I4947)
 
421 PRDH: 145389

Parrain: François Vidari
Marraine: Marie Hélène Juneau 
Ratier, Francois Pierre ou Francois Marie (I581)
 
422 PRDH: 145567

Frère aîné de François Jacques Bonaventure, marié à Marie Louise Buisson Bisson. 
Garnier, Francois (I780)
 
423 PRDH: 14562 Charron Larose Cabana, Pierre (I5217)
 
424 PRDH: 14563 Decelles, Marie Françoise (I5218)
 
425 PRDH: 145762 Moulinneuf, Jean (I4351)
 
426 PRDH: 145763 Crisonet, Marie (I4352)
 
427 PRDH: 146065 Marcil, Michel (I5104)
 
428 PRDH: 146066 Bouteiller, Marie Catherine (I5105)
 
429 PRDH: 146086 Rivet, Marie Agathe (I2869)
 
430 PRDH: 146256

Parrain: François Ricard (oncle)
Marraine: Marguerite Hubert 
Ricard (Richard), François (I4476)
 
431 PRDH: 146257 Charest, Marie Josephe (I4477)
 
432 PRDH: 146299

https://www.wikitree.com/wiki/Surette-5 :

Noël Surette (1661)
Privacy Level: Open (White)
Noël Surette aka Suret
Born 1661 in Marais, Larochelle, Aunis, Francemap
Son of [father unknown] and [mother unknown]
[sibling(s) unknown]
Husband of Francoise Collard — married 1679 in Mauze-sur-Le-Mignon, LaRochelle, Aunis, Francemap
DESCENDANTS descendants
Father of Suzanne Surette, Pierre Surette, Francoise Surette, Mathurin Surette and Berthelemy Surette
Died [date unknown] in Francemap
Profile managers: Maurice LeBlanc private message [send private message] and Danielle Donohue private message [send private message]
Profile last modified 17 Jan 2018 | Created 14 Apr 2010
This page has been accessed 1,216 times.
La généalogie des trente-sept familles hôtesses des ± Retrouvailles 94 SURETTE Lors de son mariage, Pierre déclarait être le fils de Noël Surette et de Françoise Colarde, de la paroisse de ±Mauset dans le diocèse de La Rochelle. On serait porté à croire que c'est à Mauze-sur-le-Mignon, dans le département actuel de Deux-Sevres, que Pierre Surette est né, mais des recherches récentes n'ont décelé ni des Surette, ni des Colarde aux registres de cette paroisse. L'ancêtre des Surette fut Pierre, qui épousa, à Port-Royal, le 4 février 1709, Jeanne Pellerin, fille d'Étienne Pellerin et de Jeanne Savoie.

Translation: "At his marriage, Pierre declared that he was the son of Noel Surette and Françoise Collard, from Mauset, a diocese of La Rochelle France. One would think that this was the Mauze-sur-le-Mignon, in the present day department of Deux Sevres, although recent research found neither Surette nor Colarde in those parishes.

The ancestor of the Acadian Surette Family was Pierre Surette had arrived in Port Royal Acadia (now Annapolis Royal, Nova Scotia, Canada), by February 4 1709, for his marriage with Jeanne Pellerin, the daughter of Etienne Pellerin and Jeanne Savoie.

Sources
http://www.umoncton.ca/umcm-ceaac/files/umcm-ceaac/wf/wf/pdf/37fam-Surette.pdf

"Pedigree Resource File," database, FamilySearch (https://familysearch.org/ark:/61903/2:2:SRXZ-D7R : accessed 2015-03-08), entry for Noël /Surette/.

From Ancestry.com public family trees:[1]
Marriage
Husband: Noel Suret
Wife: Francoise Coloide
Child: Pierre Surette
Marriage:
Date: 1679
Place: Mauze-sur-Le-Mignon, LaRochelle, Aunis, France
Note: problem with dates: this source says Noel died in 1678, but marriage isin 1679[2]

WikiTree profile Suret-1 created through the import of LAPIERREMARIEAGNES.GED on Dec 12, 2011 by Vincent Courtney. See the Changes page for the details of edits by Vincent and others.
This person was created on 14 April 2010 through the import of Jamie 2010_2010-04-10.ged
? the LeBlanc family tree Owner: brat112
? Source: #S33 Page: From Ancestry.com public family trees: the LeBlanc family tree CONT Owner: brat112 
Suret, Noël (I2232)
 
433 PRDH: 1463

1er arrivant.
http://www.dompierresurmer.fr/histoire-au-fil-des-siecles :
Depuis le 5 août 1990, Dompierre-sur-Mer est jumelée avec Saint-Antoine-Sur-Richelieu au Québec (50 km au Sud-Est de Montréal), fondée par quatre frères Archambault.

Jacques Archambault est l'ancêtre souche unique de plus de vingt mille descendants des Archambault.
En 1645, il s'embarquait pour la Nouvelle-France avec six de ses enfants.
http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/detail.do?methode=consulter&id=14712&type=pge#.WsPcUIjwbcc :

Né en 1604 à Dompierre (Dompierre-sur-Mer), en France, Jacques Archambault est le fils d'Antoine Archambault et de Renée Ouvrard.

Laboureur et vigneron dans son pays natal, Archambault arrive avec sa famille en Nouvelle-France vers 1645. Il échappe avec Charles Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay au massacre de plusieurs colons de Ville-Marie (Montréal) perpétré par un groupe d'Iroquois en 1651. Cette année-là, le gouverneur Paul de Chomedey de Maisonneuve lui concède une terre dans la même ville. En 1658, il se fait confier, toujours par le gouverneur, la tâche de creuser le premier puits de l'île, sur la place d'Armes. Le puisatier obtient par la suite, avec Urbain Tessier dit Lavigne et François Bailly, la gestion de la redoute de l'Enfant-Jésus jusqu'en 1663.

Il est décédé à Ville-Marie le 15 février 1688. Il est inhumé dans la même ville.

Il avait épousé à Saint-Philbert-du-Pont-Charrault, en France, en 1629, Françoise Tourault; puis au Cap-de-la-Madeleine (Trois-Rivières), en 1666, Marie Denot, fille d'Élie Denot de Lamartinière et de Marguerite Delafond.


Il était laboureur et vigneron. Voir: http://www.lesarchambaultdamerique.com/documents/Jacque_fra.pdf

http://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?pid=2403&partID=2404 :
ID No: 2403
Prénom: Jacques
Nom: Archambault
Sexe: M
Occupation: Laboureur et Vigneron
Naissance: 1605 vers
Paroisse/ville: St-Xandre, Charente-Maritime
Pays: France
Bapt./Source: vers 1605, St-Xandre, Charente-Maritime, France Fichier Origine
Inh.: 15 février 1688 - âge: 83
Paroisse/ville: Montreal
Pays: Canada
Inh./Source: inh
Information, autres enfants, notes, etc.
Fils d'Antoine et Renée Ouvrard qui sont restés en France

Jacques Archambault est l'ancêtre souche unique de plus de vingt mille descendants des Archambault.

En 1645, il s'embarquait pour la Nouvelle-France avec six de ses enfants.

Selon René Jetté: Mariage entre Jacques Archambault et Françoise Tourault, était le 24-janvier 1629 St-Philibert du Pont-harault, Luçon, Vendée mais René Jetté a fait une correction (2001)
Mariage vers 1629, Dompierre-sur-Mer,

Il est né à L'Ardillière, près de Dompierre-sur-Mer (17142). Quatre enfants sont nés et baptisés à Dompierre-sur-Mer (St-Pierre) : Denis, 12-09-1630 ; Marie, 24-02-1636 ; Louyse, 18-03-1640 et Laurens, 10-01-1642. Une plaque commémorative est apposée en 1988 dans l'église à Dompierre-sur-Mer. (Fichier Origine)

Un monument commémoratif a été ériger place d'Youville, à côté du musé de Pointe-à-Callière, à Montréal. Il y est inscrit: '' Près d'ici, sur la place d'arme du fort, Jacques Archambault (1604-1688) ancêtre unique des Archambault d'Amérique, creusa en 1653 le premier puits de l'île de Montréal à la demande du gouverneur, M. De Maisonneuve'' (J. Lamerre)
Autres mariages de: Jacques Archambault
Marie Deneau
Lieu indéterminé au Québec, PRDH


http://www.claude.dupras.com/les_archambault.htm :
Chronique familiale de l'ancêtre Jacques Archambault

Cette généalogie a été préparée en collaboration avec le généalogiste Jean-Jacques LEBEAU.

Jacques ARCHAMBAULT et Françoise TOURAULT sont les seuls ancêtres de cette grande famille Archambault du même patronyme.

Jacques et Françoise sont tous deux natifs de Dompierre-sur-Mer, dans la région de La Rochelle, en Charente-Maritime, autrefois province française de l'Aunis.

Résultats de recherche d'images pour ± photos jacques archambault Fils d'Antoine ARCHAMBAULT et de Renée OUVRARD, Jacques a vu le jour en 1604. Quant à Françoise, elle est née vers 1599. Les deux ont vécu à Dompierre, dans un hameau appelé Lardillière.

1644, Françoise lui donne sept enfants, deux fils et cinq filles.

Vers 1645, avec Pierre LEGARDEUR de Repentigny, directeur de la nouvelle Compagnie des Habitants, le couple s'embarque pour la Nouvelle-France, accompagné de six enfants.

Une de ses filles Jacquette ARCHAMBAULT, née vers 1634, a 11-13 ans à son arrivée en Nouvelle France. Elle épouse le 28 septembre 1648 l'ancêtre Paul CHALIFOU(R), veuf de Marie JENNET. Elle écoule sa vie dans la région de Québec et présente à son mari 14 enfants, dont trois filles qui continuent une descendance jusqu'à nous. L'aïeule des Chalifou(r) est enterrée le 17 décembre 1700, à Québec.

En 1647, l'agriculteur Jacques ARCHAMBAULT devient locataire d'une terre de la seigneurie de Lachenaie. Le 15 septembre 1651, il devient concessionnaire d'une terre au Cap Rouge. En 1654, le colon accepte de se fixer définitivement dans l'île de Montréal, sur une parcelle de terre près de l'actuelle Place d'Armes, aujourd'hui située rue Saint-Jacques entre les rues Saint-Francois-Xavier et Saint-Gabriel, en plein cœur de Montréal.

On lui attribue le mérite d'avoir creusé le premier puits de l'Île de Montréal, le 11 octobre 1658, pour Paul de Chomedey. Le 9 décembre 1663, on inhume le corps de son épouse Françoise TOURAULT, âgée de 64 ans.

En 1666, Jacques signe aux Trois-Rivières, un contrat de mariage avec Marie DENOT DE LA MARTINIÈRE, elle même veuve deux fois.

Au recensement de 1681, Jacques et Marie, vivent au fief de Verdun, en banlieue de Montréal.

L'ancêtre Jacques ARCHAMBAULT est inhumé, à Montréal, le 15 février 1688, à l'âge de 84 ans. Ses enfants mettront au monde 66 enfants ! Ces enfants et petits-enfants épouseront des ADHÉMAR, AUBUCHON, AUGER, BADEAU, BAUDRY, BIBEAU, BOULARD, BOURBEAU, BOYER, BROSSEAU, CARON, CHAUVIN, CHOQUET, CLOUTIER, COITOU, CORON, COURTEMANCHE, DESMARES, DESROCHES, DUPUIS, FORESTIER, GADOIS, GERVAIS, GERVAISE, GROU, HUPPÉ, JANNOT, LACHAPELLE, LACOMBE, LANGLOIS, LEBER, LEFEBVRE, LEMIRE, LUSSIER, MAGNAN, MARTIN, NOLIN, NORMAND, PAYET, PIGEON, PRUDHOMME, QUENNEVILLE, RENAUD, RICHARD, SAINTE-SUZANNE, SICARD et VANDANDAIGNE.

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240071:

ARCHAMBAULT, Jacques 240071
Statut Marié
Date de naissance Vers 1605
Lieu d'origine L'Ardillière, cne de Dompierre-sur-Mer (Charente-Maritime) 17142
Parents Antoine et Renée Ouvrard
Première mention au pays 1646
Occupation à l'arrivée Laboureur et vigneron arrivé avec son épouse et ses enfants
Conjoint Françoise Tourault
Décès ou inhumation Montréal, 15-02-1688
Remarques Il est né dans le hameau L'Ardillière, auj. St-Xandre, cne de Dompierre-sur-Mer. Six enfants sont n/b à Dompierre-sur-Mer (St-Pierre): Anne (pionnière), 12-09-1630; Jacquette (pionnière), n. vers 1632 (rec. 1666); Marie-1 (pionnière), 24-02-1636; Louyse, 18-03-1640; Laurent (pionnier), 10-01-1642 et Marie-2 (pionnière), n. vers 1644 (rec. 1666). Une plaque commémorative est apposée en 1988 dans l'église St-Pierre à Dompierre-sur-Mer.
Identification* DGFQ, p. 17 ; DGFC, vol. 1, p. 11
Chercheur(s) Archange Godbout ; Jean-François Paboul ; Lise Dandonneau
Référence* RAPQ, 1975, p. 116 ; MSGCF, vol. 20, pp. 102 et 104-105
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2018-07-17

http://www.naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/autrespassagers/autrespassagersAnnAy.html#autrespassagersAnnAy :
(Antoine et Renée OUVRARD), de Lardillière à Dompierre-sur-Mer, ar. et év. La Rochelle, Aunis (Charente- Maritime); s 15-02-1688 Montréal (84 ans); 43 ans, arrivé avec sa famille en 1647; première mention : m d'une de ses filles à Québec 27-07-1647; afferme une terre 16-10-1647 à Montréal et concession d'une terre en 1651; à la fin de 1651 ou en 1652 déménage avec sa famille à Montréal; le 24-08-1660 confirmé à Montréal; à Montréal, au rec. 67 (62 ans) et au rec. 81 (77 ans); 1er m 24-01-1629 St-Philibert du Pont-Charault, év. Luçon, Poitou (Vendée) avec Françoise TOURAULT; famille établie à Montréal; 7 enfants; 2e m ct 26-01-1666 Ameau (Cap-de-la-Madeleine) avec Marie DENOT; famille établie à Montréal; aucun enfant. (CI : 173; DGFQ : 17) 
Archambault, 1er arrivant Jacques 1647. Navire inconnu (I297)
 
434 PRDH: 1464

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=243962:

TOUREAU / TOURAULT, Françoise 243962
Statut Mariée
Date de naissance Vers 1599
Lieu d'origine St-Amant-de-Boixe (Charente) 16295
Parents François TOURAULT et Marthe Noire
Première mention au pays 1646
Occupation à l'arrivée Migrante arrivée avec son mari et ses enfants
Conjoint Jacques Archambault
Décès ou inhumation Montréal, 09-12-1663
Remarques Sept enfants sont nés et baptisés à Dompierre-sur-Mer (St-Pierre): Denis (pionnier), 12-09-1630; Anne (pionnière), n. vers 1631 (rec. 1667); Jacquette (pionnière), n. vers 1632 (rec. 1666); Marie-1 (pionnière), 24-02-1636; Louyse, 18-03-1640; Laurent (pionnier), 10-01-1642 et Marie-2 (pionnière), n. vers 1644 (rec. 1666). Une plaque commémorative est apposée en 1988 dans l'église St-Pierre à Dompierre-sur-Mer.
Identification* DGFQ, p. 17 ; DGFC, vol. 1, p. 11
Chercheur(s) Archange Godbout ; Lise Dandonneau
Référence* RAPQ, 1975, p. 116 ; MSGCF, vol. 20, p. 102 et 104-105
Date de modification 2017-12-03 
Toureau, 1ere arrivante Françoise (I298)
 
435 PRDH: 1465

Ancêtre de Rose-Anna Lefebvre. Soeur de Marie Archambaut, l'épouse de Urbain Tessier qui est l'ancêtre de Agenor Jeannotte
Soeur également de Marie-Anne Archambaut, mariée à Gilles Lauzon qui engagea comme apprenti Laurent Tessier, fils de Urbain Tessier, en 1673.
http://www.migrations.fr/Femmesnouvellefrance/lesoeurs_archambault.htm :

Michel Chauvin est un ancêtre de Adrienne Lefebvre. Donc Rose-Anna Lefebvre et Adrienne Lefebvre ont toutes deux comme ancêtre Anne Archambault

CHAUVIN Michel est baptisé 14 janvier 1612 à Sainte-Suzanne, Mayenne
Il épouse Louise DELISLE le 10 août 1637 à Sainte-Suzanne
Anne avait épousé Michel Chauvin en 1647 et lui avait donné un fils (Paul, né le 27 mars 1680 et décédé le 9 avril 1650 et Charlotte née le 5 avril 1651 qui fut adoptée par Jean Gervaise, le second mari) et une fille quand elle apprit qu'il avait déjà une épouse en France. Mariage annulé en 1650 pour cause de bigamie.
Le 8 octobre 1650
Michel Chauvin est reconnu coupable de bigamisme et confessa de sa pure et franche volonté, sans aucune force ni contrainte, en présence du Père Pijart, curé de Villemarie, de M. de Maisonneuve, gouverneur de Villemarie, et de Gilbert Barbier, qu'en effet il avait épousé, en France, Louise Délisle, sept ans avant qu'il partit pour le Canada.(Faillon, II, 209)


GERVAIS Jean: Maître Boulanger et défricheur.
Arrive le 16 novembre 1653 Substitut du procureur fiscal en 1672-1678.


Enfants :
Issus du mariage avec CHAUVIN Michel :
Paul: 27 mars 1650 Sépulture: 1er avril 1650 Québec
Charlotte :
16 avril 1651 Montréal Qc
Mariage 27 novembre 1663 à Montréal avec BEAUDOIN Jean
Décédée 31 octobre 1718 Montréal Qc.

Enfants :
Issus du mariage avec Jean GERVAIS:
Marguerite: 26 octobre 1654 à Montréal Mariage Jean-Baptiste GADOIS
19 février 1669 à Montréal Sépulture : 18 janvier 1690 à Montréal
Cunégonde: 30 janvier 1657 à Montréal
Mariage LEFEBVRE Jean-Baptiste 14 juin 1676 Montréal 10 enfants
Décès sépulture 16 février 1724 Montréal
Jeanne: 5 mai 1659 à Montréal Mariage DUPUIS Jean 1678
Jean: 13 avril 1661 Montréal Décès 18 décembre 1672 Montréal
Louis: 24 novembre1663 à Montréal Mariage Barbe PIGEON 1686
Nicolas: 11 mai 1666 à Montréal Mariage PAYET Madeleine 26.07.1693 Pointe aux Trembles Décès: 9 août 1750 Pointe aux Trembles
Charles: 18 novembre 1668 à Montréal Mariage BOYER Marie 1693
Cécile: 17 septembre 1671 à Montréal
Mariage PRUD'HOMME François 1684
Urbain: 8 décembre 1673 à Montréal Mariage CARON Marie 1696

https://gw.geneanet.org/jacquesdespres2?lang=en&pz=jonathan&nz=despres&ocz=0&p=anne&n=archambault

1er mariage: 29 juillet 1647 avec Michel Chauvin

2e mariage: 3 février 1654 avec Jean Gervais (notre ancêtre)

http://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Archambault_Anne&pid=2412 :

Bapt./Source: Né vers 1632 St-Pierre, Dompierre, hameau L'Ardilliere, ev. La Rochelle, Aunis (auj. St-Xandre, ar. La Rochelle, Charente-Maritime) PRDH
Décès: 29 juillet 1699 - âge: 67
Paroisse/ville: Montréal
Pays: Canada
Inh./Source: décès 29-7-1699
sépulture 30-7-1699, Notre-Dame, Montréal
âgée de 72 ans femme de feu Jean Gervaise reg
Information, autres enfants, notes, etc.
(CT 25-03 Closse) avec Jean Gervaise

Veuve de Michel Chauvin décédée 29 et sépulture le 30 juillet 1699 Montréal (R. Jetté)

Origine de Anne Archambault Lardilière, paroisse de Dompierre Aunis

contrat 22 de mariage du notaire Bancheron (22-7-1647 QUébec) avec Michel Chauvin

Enfants hors union:
Paul né 27-3-1650 et Décédé 8-4-1650 Montréal
Charlotte née 5-4-1651 et décédée 31-10-1718 Montréal et mariée le 27-11-1663 Montréal avec Jean-Baptiste Baudouin

Elle épouse Michel Chauvin en 1647, mais ce mariage fut annulé quand il fut découvert que son époux avait alors une femme en France.

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240069:

ARCHAMBAULT, Anne 240069
Statut Mariée
Date de baptême 12-09-1630
Lieu d'origine Dompierre-sur-Mer (St-Pierre) (Charente-Maritime) 17142
Parents Jacques et Françoise Tourault
Métier du père Laboureur et vigneron
Première mention au pays 1646
Occupation à l'arrivée Migrante arrivée avec ses parents
Date de mariage 29-07-1647
Lieu du mariage Québec (Notre-Dame)
Conjoint Michel Chauvin
Décès ou inhumation Montréal, 29-07-1699
Remarques Son mariage fut annulé avec Michel Chauvin, ayant son épouse Louise Delisle en France, marié le 10-08-1637 à Ste-Suzanne (Mayenne, 53255). Deux frères et deux soeurs sont baptisés à Dompierre-sur-Mer (St-Pierre): Denis (pionnier), 12-09-1630; Marie (pionnière), 24-02-1636; Louyse, 18-03-1640 et Laurent (pionnier), 10-01-1642. Ses grands-parents paternels sont Antoine Archambault et Renée Ouvrard. Une plaque commémorative est apposée en 1988 dans l'église St-Pierre à Dompierre-sur-Mer.
Identification* DGFQ, p. 17 ; DGFC, vol. 1, p. 11
Chercheur(s) Archange Godbout ; Lise Dandonneau; Pierre Soucy
Référence* RAPQ, 1975, p. 116
Copie d'acte AD 17 numérisé
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2018-07-17 
Archambault, 1ère arrivante avec ses parents Anne (I281)
 
436 PRDH: 1466

Soeur de Marie, Anne et Marie-Anne Archambault. Fille de Jacques Archambault (PRDH: 1463) et Françoise Toureau (PRDH: 1464).

http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/autrespassagers/autrespassagersAnnAy.html#archambaultjacquette :

ARCHAMBAULT, Jacquette

(Jacques et Françoise TOURAULT), n vers 1632 à Dompierre-sur-Mer, ar. et év. La Rochelle, Aunis (Charente- Maritime); s 17-12-1700 Québec; 15 ans, arrivée avec sa famille en 1647; au rec. 66, 34 ans; au rec. 67, 35 ans; à Petite Auvergne à Charlesbourg au rec. 81, 50 ans; ne sait pas signer; m 28-09-1648 Québec (ct 26-02-1656 Badeau) avec Paul CHALIFOU; famille établie à Québec; 14 enfants. (CI : 173; DGFQ : 17, 217)

1647

Québec

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240072 :
ARCHAMBAULT, Jacquette 240072
Statut Mariée
Date de naissance Vers 1632
Lieu d'origine Dompierre-sur-Mer (Charente-Maritime) 17142
Parents Jacques et Françoise Tourault
Métier du père Laboureur et vigneron
Première mention au pays 1646
Occupation à l'arrivée Migrante arrivée avec ses parents
Date de mariage 28-09-1648
Lieu du mariage Québec (Notre-Dame)
Conjoint Paul Chalifour
Décès ou inhumation Québec, 17-12-1700
Remarques Deux frères et quatre sœurs sont n/b à Dompierre-sur-Mer (St-Pierre), tous pionniers: Denis, 12-09-1630; Anne, vers 1631; Marie-1, 24-02-1636; Louise, 18-03-1640, d. en France; Laurent, 10-01-1642; Marie-2, vers 1644 (rec. 1666). Ses grands-parents paternels sont Antoine Archambault et Renée Ouvrard. Une plaque commémorative est apposée en 1988 dans l'église St-Pierre à Dompierre-sur-Mer.
Identification* DGFQ, p. 17 ; DGFC, vol. 1, p. 11
Chercheur(s) Archange Godbout ; Jean-François Paboul ; Lise Dandonneau
Référence* RAPQ, 1975, p. 116 ; MSGCF, vol. 20, pp. 102 et 104-105
Date de modification 2018-10-21 
Archambault, 1ère arrivante Jacquette 1647. Navire inconnu. (I2090)
 
437 PRDH: 1467

1ère arrivante. Ancêtre de Agenor Jeannotte.
Soeur de Anne Archambaut, épouse de Jean Gervaise, ancêtre de Rose-Anna Lefebvre.

Elle avait 12ans et 7 mois à son mariage, le 28 sept 1648.

Ses enfants ont eu des parrains et marraines illustres comme: Paul De Chomedey et Jeanne Mance, Charles Lemoyne et Marguerite Bourgeois, Lambert Closse, Jean Gervaise et Cunégonde Gervaise

http://www.migrations.fr/Femmesnouvellefrance/lesoeurs_archambault.htm :

ARCHAMBAULT Marie Baptême: 24-02-1640 Dompierre-sur-Mer 17139 France

Parents :
Jacques et Françoise TOURAULT

TESSIER dit Lavigne Urbain

de Château-en-Anjou
(aujourd'hui Château-la- Vallière)
3733 Touraine France

Fils d'Artus et Jeanne Mesme

Sépulture: 21/093/1689 Montréal 70 ans
Scieur en long

M: 28-09-1648 Québec

Sépulture:
16 août 1719 Pointe-aux-Trembles
Le 10 mai 1651, à 2h de la nuit, les Iroquois mettent le feu aux maisons d'Urbain Tessier et de Michel Chauvin, les deux beaux-frères.(Journal des Jésuites)
Le 18 septembre 1651, M. Chomedey de Maisonneuve accordait une terre de 30 arpents concédée hors de la ville qui se situe aujourd'hui entre les rues St-Urbain, des deux côtés, et Craig en montant jusqu'à la rue Sherbrooke. Quant à l'arpent situé à l'intérieur de l'enceinte de la ville, il comprenait la majeure partie de la Place d'Armes actuelle et le terrain de la Banque de Montréal.
Sur une plaque apposée sur la façade le l'édifice The Royal Trust Company, rue St-Jacques, nous pouvons lire l'inscription suivante:
"This building is erected on part of the original concession
to Urbain Tessier dit Lavigne being the 8th grant made to an
individual in the island of Montreal"

Naissance Décès Date de mariage Époux/se
Charles 19/07/1649 24/07/1649
Paul 05/02/1651 13/10/1681
Château-Richer Marie-Madeleine Cloutier
Madeleine 19/07/1653 avant 1666
Laurent 1/06/1655 20/10/1681
Québec Anne-Geneviève Lemire
Louise 26/03/1657 23/11/1671
Montréal Pierre Payet
Agnès 23/-03/1659 26/11/1675
Montréal Guillaume Richard
Urbain 07/06/1661 24/03/1685
Jean 15/6/1663 21/04/1688
Laprairie Jeanne Leber
Claude 25/12/1665
Jacques 24/04/1668 23/06/1670
Pétronille 18/03/1670 19/05/1751 31/01/1684
Montréal Pierre Janot
J-Baptiste 26/01/1672 04/11/1698
Montréal Elisabeth Renaud
Pierre 21/02/1674 23/02/1674
Jacques 02/03/1675 09/05/1738 10/05/1699
Montréal Marie Adhémar
Ignace 11/03/1677 03/03/1747 23/05/1703
Repentigny Marguerite Lussier
Nicolas 17/06/1679 27/01/1716
Montréal Geneviève Auger

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240074:

ARCHAMBAULT, Marie 240074
Statut Mariée
Date de baptême 24-02-1636
Lieu d'origine Dompierre-sur-Mer (St-Pierre) (Charente-Maritime) 17142
Parents Jacques et Françoise Tourault
Métier du père Laboureur et vigneron
Première mention au pays 1646
Occupation à l'arrivée Migrante arrivée avec ses parents
Date de mariage 28-09-1648
Lieu du mariage Québec (Notre-Dame)
Conjoint Urbain Tessier dit Lavigne
Décès ou inhumation Pointe-aux-Trembles (Île de Montréal), 16-08-1719
Remarques Un frère et deux sœurs sont baptisés à Dompierre-sur-Mer (St-Pierre) : Anne, 12-09-1630 ; Louyse, 18-03-1640 et Laurent, 10-01-1642. Ses grands-parents paternels sont Antoine Archambault et Renée Ouvrard. Une plaque commémorative est apposée en 1988 dans l'église à Dompierre-sur-Mer.
Identification* DGFQ, p. 17 ; DGFC, vol. 1, p. 11
Chercheur(s) Archange Godbout ; Jean-François Paboul ; Lise Dandonneau
Référence* NA17, p. 500
Copie d'acte AD-17 numérisé
Dossier d'archives numérisé
Date de modification 2018-07-17 
Archambault, 1ere arrivante Marie (I232)
 
438 PRDH: 146704 Rivet, Marie Thérèse (I2867)
 
439 PRDH: 146930

Parrain: Jean-Baptiste Laforme
Marraine: Marie Madeleine Baret 
Perreault, Jean Baptiste (I684)
 
440 PRDH: 146931 Robillard, Madeleine (I685)
 
441 PRDH: 1470

Elle avait 12 ans à son mariage.
Elle est la soeur de Marie Archambault (ID 232 de ce gedcom PRDH: 1467), on la prénomme aussi Marie, comme sa soeur.

https://www.findagrave.com/memorial/147857671/marie-lauzon:
Marie Archambault Lauzon
BIRTH 1644
La Rochelle, Departement de la Charente-Maritime, Poitou-Charentes, France
DEATH 8 Aug 1685 (aged 40–41)
Montreal, Montreal Region, Quebec, Canada
BURIAL
Notre Dame Basilica
Montreal, Montreal Region, Quebec, Canada
MEMORIAL ID 147857671 · View Source


http://www.migrations.fr/Femmesnouvellefrance/lesoeurs_archambault.htm :
aissance :
vers 1644 Dompierre-sur-Mer 17139 France
Parents :
Jacques et Françoise TOURAULT

Gilles LAUZON est arrivé en Nouvelle-France en 1653 avec la Grande Recrue de Montréal de Jérôme LeRoyer de la Dauversière, engagé pour 5 ans.
Gilles Lauzon participa à la milice dès 1663. Il fut marguillier de la paroisse de Notre-Dame de 1670 à 1672. Il était resté chaudronnier et en 1673, il prenait comme apprenti Laurent Tessier, fils d’Urbain Tessier dit Lavigne. 
Archambault, 1ere arrivante Marie-Anne (I1845)
 
442 PRDH: 147082 Monet (Boismenu), Pierre (I2686)
 
443 PRDH: 1471 Archambault, Laurent (I4706)
 
444 PRDH: 1472

http://naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/autrespassagers/autrespassagersDenigDesroc.html#retourautrespassagersDenigDesroc :

DENOT de LaMartinière, Marie

(Élie et Marguerite de LAFONS), de Porcheresse, ar. et év. Angoulême, Angoumois (Charente); 41 ans, arrivée avec son mari et sa fille Marie VIEN en 1647; première mention : baptême d'une fille 06-09-1648 Trois-Rivières; à Trois-Rivière aux rec. 66 (60 ans), 67 (60 ans) et 81 (62 ans); 1er m vers 1638 Marennes avec Étienne VIEN; famille établie à Trois-Rivières; 3 enfants; 2e m ct 26-01-1653 Ameau (Trois-Rivières) avec Mathieu LABAT dit Fontarabie; famille établie à Trois-Rivières; aucun enfant; 3e m 26-01-1655 Trois-Rivières avec Louis OZANNE dit La Fronde; famille établie à Trois-Rivières; aucun enfant; 4e m ct 26-01-1666 Ameau (Cap-de-la-Madeleine) avec Jacques ARCHAMBAULT; famille établie à Montréal; aucun enfant. (CI : 191; DGFQ : 17, 618, 861, 1125)

1647
Québec 
Denot, 1ère arrivante Marie Vers 1647. Navire inconnu. (I3176)
 
445 PRDH: 1473 Archambault, Jacques (I4713)
 
446 PRDH: 1474 Aubuchon L'Espérance, Marie Françoise (I4824)
 
447 PRDH: 14741 Laberge, Pierre (I4375)
 
448 PRDH: 147484 Delage Lafleur, Jean Baptiste (I3934)
 
449 PRDH: 147485

Parrain: Joseph Ferre Duburon
Marraine: Marie Anne Delestraingant St-Martin 
Guillot, Marie Catherine (Marie Anne) (I3929)
 
450 PRDH: 147487 Guillot (Giliot), Jacques (I3990)
 
451 PRDH: 147759 Robillard, Claude (I1616)
 
452 PRDH: 147933 Desjarlais (Gerlais, Jarlais) St-Amand, Antoine (I4988)
 
453 PRDH: 147934 Billy St-Louis, Angélique (I4989)
 
454 PRDH: 148000 Cadron dit St-Pierre, Antoine (I2377)
 
455 PRDH: 148001

Parrain: Étienne Coutu
Marraine: Marie Françoise Coutu 
Vaudry, Thérèse (I2378)
 
456 PRDH: 148087

Parrain: Pierre Vaudry
Marraine: Thérèse Loisel (Loesel) 
Loisel, Toussaint (I217)
 
457 PRDH: 148088

Parrain: Gabriel Brazeau
Marraine: Catherine Lorrain

Avait 17 ans à son mariage. 
Hogue, Marie-Anne (I218)
 
458 PRDH: 148228 Vanier, Marie Françoise (I2011)
 
459 PRDH: 148407 Marcil, André (I5116)
 
460 PRDH: 14848

https://memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Aubuchon_%28Marie-Anne%29 :

Aubuchon (Marie-Anne):
Née vers 1651 dans la paroisse Saint-Sauveur de La Rochelle (Charente-Maritime, Aunis, France).
Mère de la lignée Chorel/Aubuchon d'Amérique.
Épouse François Chorel de Saint-Romain à Trois-Rivières en 1663 ; de cette union sont issus
Anne-Charlotte Chorel (mariée à Jean-Baptiste Crevier),
Edmond Chorel, Marie-Madeleine Chorel (mariée à François Lefebvre),
Marguerite Chorel (mariée à Guillaume de Lorimier des Bordes),
Marie-Renée Chorel (mariée à Jacques de Noray),
Jeanne Chorel (religieuse chez les ursulines de Québec ; Mère de Sainte-Ursule),
Françoise Chorel (religieuse chez les ursulines de Québec ; Mère du Sacré-Coeur),
Jacqueline Chorel (mariée à Joseph-Antoine de Fresnel),
Jean-Baptiste dit François Chorel Dorvilliers (marié à Marie Couillard),
Marie-Josèphe Chorel (mariée à Étienne Pézard),
René Chorel de Saint-Romain (marié à Marie-Josèphe Biron),
Louis-Charles Chorel de Charleville,
Marie-Jeanne Chorel,
Marie-Louise Chorel (religieuse de l'Hôtel-Dieu de Québec ; Mère des Séraphins),
Élisabeth Chorel (mariée Robert Groton) et
Marie-Madeleine-Jacquette Chorel (mariée à Jacques Gadois).
Fille de Jacques Aubuchon et de Mathurine Poisson.
Décès en 1708 dans la seigneurie de Champlain (30).
En 1729, elle avait 102 descendants.

Crédits -

Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987) 
Aubuchon, Marie Anne Jeanne (I5913)
 
461 PRDH: 14857 Chorel St-Romain, Marie Madeleine (I5921)
 
462 PRDH: 14862 Chorel St-Romain, Marie Madeleine Jacquette (I5892)
 
463 PRDH: 148627 Caillé (Caillet), Antoine (I4138)
 
464 PRDH: 14905 Têtu (Testu) Dutilly, Angélique (I4833)
 
465 PRDH: 1491 Archambault, Jean (I4717)
 
466 PRDH: 1492 Lefebvre, Cécile (I4718)
 
467 PRDH: 149383

Parrain: Baptiste Bourisse (Grand-père paternel)
Marraine: Marie Chevalier (Grand-mère maternelle) 
Boulerice (Bourisse), Jean-Baptiste (I148)
 
468 PRDH: 149384

Parrain: Joseph Decari
Marraine: Angélique Maciot 
Cuillerier Ribercour, Josephe (I149)
 
469 PRDH: 149401

Parrain: Antoine Laroque
Marraine: Catherine Cottu 
Laporte St-George, Antoine (I686)
 
470 PRDH: 149402

Parrain: Joseph Senecal
Marraine: Thérèse Aguenier 
Soulange Derosier, Louise Amable (I687)
 
471 PRDH: 149740


Selon l'acte de décès:

±A été inhumé dans l'église du côté de l'épître dans l'allée du banc de l'oeuvre environ trois pieds plus bas

Et l'Église serait celle de St-Hilaire. 
Maillot Mailloux, Toussaint (I5246)
 
472 PRDH: 149741 Gareau St-Onge, Marie Thérèse (I5247)
 
473 PRDH: 15002 Quevillon, Marie Josephe (I2206)
 
474 PRDH: 150102

Parrain: André Roy
Marraine: Angélique Bigras 
Loisel dit Venet, Louis René (I146)
 
475 PRDH: 150103

Parrain: Philippe Gervais
Marraine: Marie-Catherine Dubois 
Boulardier-St-Amour, Marie-Amable (I147)
 
476 PRDH: 15058 Charles, Samuel (I3725)
 
477 PRDH: 15059 Cochet (Gauchet), Françoise (I3726)
 
478 PRDH: 15060

http://www.migrations.fr/FILLE_A_MARIER/FILLEAMARIER.htm#C0 :
Naissance:

Ca 1638 Charenton Ile de France

Parents:
Samuel et Françoise COCHET

Décès:
02/12/1691 53 ans
Selon Inventaire du 14-12-1691 notaire Adhémar

JETTÉ (Gittier) Urbain
Scieur de long
Engagé le 30/03/1653 à La Flèche
B: 20/10/1626 La Flèche paroisse St Thomas 72
D: 13/05/1684 Montréal
Fils de Mathurin GITTIER et Barbe Hulin
CM: 03/10/1659 notaire Basset
26/10/1659 Montréal


Voir acte de mariage

Catherine CHARLES est arrivée le 07/09/1659 à Québec avec Jeanne Mance sur le
navire le Saint André. Elle arrive ensuite à Montréal le 29/09/1659.

Urbain Jetté est arrivé le 16/11/1653 à Montréal


Enfants:

Catherine: 10/03/1651 Mtl D: 05/09/1717 Montréal
Marie-Barbe: 10/05/1662 Mtl S: 20/10/1663 Montréal
Nicolas: 12/10/1663 Mtl Engagé Ouest 31/07/1688

Jean: 28/01/1665 Mtl D: entre le recensement de 1667 et 1681
Urbain: 11/04/1666 Mtl D: 03/12/1739 Montréal
Elisabeth: 20/09/1667 Mtl D: 12/11/1722 Montréal
Pierre: 14/01/1669 Mtl D: 24/07/1692 Montréal
Anne: 25/02/1670 Mtl D: 14/02/1746 Montréal
Paul: 10/06/1672 Mtl D: 12/03/1750 Repentigny
Madeleine: 10/12/1673 Mtl D: 09/07/1737 Montréal
Louis-Charles: 13/04/1675 Mtl D: 26/05/1757 St Antoine-sur-Richelieu
Pierre: 25/09/1677 Mtl D: 13/09/1714 Hôtel-Dieu Montréal
Françoise: 28/03/1680 Mtl D:

https://www.naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/fillesduroi/FillesduroiBoC.html#charlescatherine :

(f Samuel et f Françoise COCHET), du bourg de Charenton-le-Pont, près St-Maurice, ar. Créteil, archev. Paris (Val-de-Marne); d 02-12-1691 (inventaire 14-12-1691 Adhémar); arrivée 07-09-1659 Québec dans le Saint-André amenée par Jeanne MANCE; arrivée 29-09-1659 Montréal; 22 ans en 1659; 28 ans au rec. 66; 30 ans au rec. 67; 44 ans au rec. 81; ne sait pas signer; m 26-10-1659 Montréal (ct 03 Basset) avec Urbain JETTÉ; famille établie à Montréal; 13 enfants. (AG-59 : 21; CI : 419; DGFQ : 598, 599)



http://genealogie.quebec/info/index.php?no=8580 :

Catherine Charles 1, 2, 3, 4 (1638 - 1691)
# 8580 (Ajouter une note)

Elle est aussi connue sous le nom de Catherine Charlotte 3.

Elle est la fille de Samuel Charles 4 et Françoise Cochet 4.

Elle naît autour de 1638 à Charenton, Saint-Maurice, Ile-de-France, France 2, 4, 5, 6, 7. Elle épouse Urbain Jetté fils de Barbe Hulin et Mathurin Jetté le 26 octobre 1659 à Notre-Dame, Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada 1, 2, 3, 8, 9. Elle décède le 2 décembre 1691 7.

Liste de ses enfants connus:

+ 1. Catherine Jetté (1661 - 1717) 1, 2 (de Urbain Jetté)
+ 2. Marie-Barbe Jetté (1662 - 1706) 1, 2, 4 (de Urbain Jetté)
+ 3. Nicolas Jetté (1663 - ) 1, 2, 3, 4 (de Urbain Jetté)
4. Jean Jetté (1665 - ) 1, 2, 4 (de Urbain Jetté)
+ 5. Urbain Jetté dit Durivage (1666 - ) 1, 3, 4 (de Urbain Jetté)
+ 6. Élizabeth Jetté (1667 - 1722) 3, 4 (de Urbain Jetté)
7. Pierre Jetté (1669 - 1692) 3, 4 (de Urbain Jetté)
+ 8. Anne Jetté (1670 - 1746) 3, 4 (de Urbain Jetté)
+ 9. Paul Jetté (1672 - ) 3, 4 (de Urbain Jetté)
+ 10. Madelaine Jetté (1673 - 1737) 3 (de Urbain Jetté)
+ 11. Charles Jetté (1675 - ) 3, 4 (de Urbain Jetté)
12. Pierre Jetté (1677 - ) 4 (de Urbain Jetté)
13. Françoise Jetté (1680 - ) 3, 4 (de Urbain Jetté)
Jean Jetté, Nicolas Jetté, Catherine Jetté, Marie-Barbe Jetté, Catherine Charles et Urbain Jetté résident à Montréal en 1666 2. Jean Jetté, Urbain Jetté dit Durivage, Nicolas Jetté, Catherine Jetté, Marie-Barbe Jetté, Catherine Charles et Urbain Jetté résident sur l' ile de Montréal, Québec en 1667 1. Françoise Jetté, Charles Jetté, Pierre Jetté, Urbain Jetté dit Durivage, Nicolas Jetté, Paul Jetté, Élizabeth Jetté, Anne Jetté, Madelaine Jetté, Catherine Charles et Urbain Jetté résident à Montréal en 1681 3 
Charles, 1ère arrivante. Fille à marier. Catherine 7 sept 1659 sur le navire Le St-André. (I3708)
 
479 PRDH: 150667

La Masculine: https://www.genealogiequebec.com/membership/voir.aspx?id=P%3a%2fGrandes+collections%2f0_Masc_JD_Index-Famille_2010-05-17%2fL%2fLe%2fLefebvre/PN2840403.jpg

Baptisé Jean-Noel, il fut marié sous le nom de Jean-Baptiste.

Parrain: Jean Pilon
Marraine: Françoise Descenclaves Denis 
Lefebvre dit Laciseray, Jean-Noel (Jean-Baptiste) (I351)
 
480 PRDH: 150668

Parrain: Jean-Baptiste Villeray
Marraine: Marie-Angélique Poirier 
Monpetit, Marie-Thérèse (I352)
 
481 PRDH: 15074

Sur la fiche Drouin, le nom des parents est:

Cotu de Lavalleterie, François (PRDH de François Cottu, 41541)
Lucie, Louise (PRDH de Louise Lesiège, 41609) 
Cottu, Geneviève (I1635)
 
482 PRDH: 15088

Baptisé sous condition:

±La règle de base est qu'un chrétien ne peut être baptisé deux fois. Dans tous les cas un prêtre baptise un enfant sous condition lorsqu'il s'agit d'un enfant trouvé ou abandonné car on ne sait pas s'il l'a déjà été. Donc, il est baptisé ± sous la condition de ne pas déjà l'avoir été d'autre part . 
Charpentier, François Marie (I876)
 
483 PRDH: 15089 Thibault, Marie-Anne (I1098)
 
484 PRDH: 150905 Brazeau (Brassault), Gabriel (I4795)
 
485 PRDH: 15117 Charpentier Lapaille, Cyprien (I5644)
 
486 PRDH: 15119

https://www.wikitree.com/wiki/Charpentier-47 :

Biographie
Jean Charpentier dit la Paille 1, 2, 3, 4 (1631 - )

Information, Other Kids, Notes, etc. Engagé La Rochelle le 5-4-1657

Father Cyprien Charpentier

Mother Catherine Thérelle

Il est aussi connu sous le nom de Jean Charpentier 5.

Il nait autour de 1631 2, 6, 7. Il épouse Barbe Renaud fille de Marie Martin et Vincent Renault le 10 janvier 1661 à Notre-Dame, Québec, Québec, Canada 1, 2, 8. Jean Charpentier dit la Paille est habitant en 1666 à l'Île d'Orléans, Québec 2. Jeanne Charpentier, Jacques Charpentier, Barbe Renaud et Jean Charpentier dit la Paille résident à l'Île d'Orléans en 1666 2. Jean Charpentier dit la Paille est fermier en 1667 à la côte Notre-Dame-des-Anges, Québec 1. Jean Charpentier dit la Paille possède six arpents de terre en valeur et une habitation sur trois arpents de terre en valeur en 1667 1. René Bruneau dit Jolicoeur, Jeanne Charpentier, Jacques Charpentier, Barbe Renaud et Jean Charpentier dit la Paille résident à la côte Notre-Dame-des-Anges en 1667 1. René Bruneau dit Jolicoeur est domestique de Jean Charpentier dit la Paille en 1667 à la côte Notre-Dame-des-Anges 1. Philippe Guyon dit Deslauriers vends sa concession à Jean Charpentier dit la Paille le 6 octobre 1670 9. Jean Charpentier dit la Paille est excommunié en 1677 pour avoir vendu de l'eau de vie aux sauvages 10.

NOTE: Barbe Renaud se remarie en avril 1678, Jean Charpentier est bien noté comme décédé.

Donc, les données qui suivent sont soit erronnées, soit faites par le fils Jean:

Abandonne la terre de Jean Charpentier dit la Paille le 12 avril 1681 4.

Jean Charpentier dit la Paille vends sa terre à Pierre Mailloux le 8 août 1683 par devant Sieur Claude Bermen de la Martinière 4.

Pierre Bergeron et André Bergeron obtiennent une concession de huit arpents le 10 décembre 1670 entre celles de Eustache Lambert et Jean Charpentier dit la Paille 9.

Liste de ses enfants connus:

+ 1. Jeanne Charpentier (1661 - ) (de Barbe Renaud) + 2. Jacques Charpentier dit Belhumeur (1664 - ) (de Barbe Renaud) 3. Jacques Charpentier (1658 - ) (de Barbe Renaud) + 4. Jean Charpentier (1669 - 1741) (de Barbe Renaud) 5. Sébastien Charpentier (1675 - ) (de Barbe Renaud) + 6. Marie-Louise Charpentier (1671 - 1739) (de Barbe Renaud) 7. Thérèse Charpentier (1676 - 1745) (de Barbe Renaud) + 8. Françoise Charpentier (1673 - ) (de Barbe Renaud) 9. Marie-Madeleine Charpentier (1662 - ) (de Barbe Renaud) 10. Marie Charpentier (1666 - 1667) (de Barbe Renaud) 11. Hélène Charpentier (1668 - 1668) (de Barbe Renaud) 12. Marie Charpentier (1668 - 1668) (de Barbe Renaud) 1. Internet - Recensement de 1667 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

2. Internet - Recensement de 1666 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

3. Tanguay - Volume 1, p. 106, 118, 133, 469, 513

4. Histoire de Lauzon - p. 353

5. Courriel de John Hickey - 21 janvier 2011

6. Internet - Recensement de 1667 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998. Âgé de 35 ans.

7. Tanguay - Volume 1, p. 118

8. Tanguay - Volume 1, p. 118, 133, 513

9. Histoire de Lauzon - p. 357

10. Histoire de Lauzon - p. 413 
Charpentier Lapaille, 1er arrivant Jean (I5633)
 
487 PRDH: 15125 Charpentier, Jean-Baptiste (Gilles) (I5605)
 
488 PRDH: 151290 Lérigée Laplante, Marie Catherine - 1 (I4262)
 
489 PRDH: 15133 Huneau (Henault), Françoise (I1055)
 
490 PRDH: 151495 Trudelle, Antoine (I3199)
 
491 PRDH: 1515

https://www.naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/fillesduroi/FillesduroiMPe.html#marchandcatherine:
(Pierre et f Geneviève LESPINE), de St-Sulpice, faubourg St-Germain, v. Paris; s 25-02-1713 Pointe-aux-Trembles; arrivée 07-09-1659 Québec dans le Saint-André, recrutée par Jeanne MANCE; arrivée 29-09-1659 Montréal; 18 ans en 1659; 22 ans au rec. 66; 23 ans au rec. 67, Montréal; au rec. 81, Pointe-aux-Trembles; sait signer; m 07-01-1660 Montréal (ct 14-12-1659 Basset) avec Laurent ARCHAMBAULT; famille établie à Montréal; 12 enfants. (AG-59 : 38; CI : 424; DGFQ : 17, 18)

Le Saint-André
1659
Québec



https://genealogie.quebec/info/index.php?no=14934 :

Catherine Marchand 1, 2, 3, 4 (1644 - 1713)
# 14934 (Ajouter une note)

Elle est aussi connue sous le nom de Catherine Monchamp 1.

Elle est la fille de Pierre Marchand 5 et Geneviève Lespine 5.

Elle naît autour de 1644 à Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés, France 1, 3, 6, 7, 8. Catherine Marchand et Laurent Archambault signent un contrat de mariage le 14 décembre 1659 par devant Sieur Bénigne Basset des Lauriers. Elle épouse Laurent Archambault fils de Françoise Tourault et Jacques Archambault le 7 janvier 1660 à Notre-Dame, Montréal, Île de Montréal, Québec 1, 2, 3, 4. Elle est inhumée le 25 février 1713 à Pointe-aux-Trembles, Montréal 10, 9.



Liste de ses enfants connus:

1. Laurent Archambault (1662 - 1666) 5 (de Laurent Archambault)
2. Catherine Archambault (1664 - 1738) 2, 3, 5 (de Laurent Archambault)
3. Marie-Geneviève Archambault (1666 - 1687) 1, 3, 5 (de Laurent Archambault)
+ 4. Laurent Archambault (1668 - 1749) 1, 5 (de Laurent Archambault)
+ 5. Jacques Archambault (1671 - 1725) 1, 4 (de Laurent Archambault)
+ 6. Anne Archambault (1674 - 1688) 1, 5 (de Laurent Archambault)
+ 7. André Archambault (1676 - 1750) 1, 5 (de Laurent Archambault)
+ 8. Pierre Archambault (1679 - 1763) 1, 4 (de Laurent Archambault)
+ 9. Françoise Archambault (1681 - ) 1, 4 (de Laurent Archambault)
+ 10. Jean Archambault (1683 - 1748) 4 (de Laurent Archambault)
11. Marie-Madeleine Archambault (1685 - ) 4 (de Laurent Archambault)
12. Marie Archambault (1688 - ) 5 (de Laurent Archambault)
Elle n'est pas la mère de Angélique Archambault 11.

Catherine Marchand immigre à Montréal, Montréal, Québec, Canada le 29 septembre 1659. Catherine Archambault, Catherine Marchand et Laurent Archambault résident à Montréal en 1666 2. Robert Nuement, Marie-Geneviève Archambault, Catherine Archambault, Catherine Marchand et Laurent Archambault résident sur l' ile de Montréal, Québec en 1667 3. Françoise Archambault, Pierre Archambault, André Archambault, Anne Archambault, Jacques Archambault, Laurent Archambault, Marie-Geneviève Archambault, Catherine Marchand et Laurent Archambault résident à Montréal en 1681 1.

Questions, commentaires, informations de la section collaboration: (Ajouter une note)
1. Internet - Recensement de 1681 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

2. Internet - Recensement de 1666 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

3. Internet - Recensement de 1667 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

4. Tanguay - Volume 1, p. 11, Volume 2, p. 44

5. Tanguay - Volume 1, p. 11

6. Portrait de familles pion. I - page 17 Un fils, Laurent, épousa à l'âge de 18 ans Catherine Marchand, une Parisienne: trois de leurs filles devinrent religieuses à l'Hôtel-Dieu, et une quatrième, à la Congrégation de Notre-Dame; deux autres, de même que cinq fils, choisirent de fonder une famille.

7. Internet - Recensement de 1666 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998. Âgée de 32 ans.

8. Tanguay - Volume 1, p. 11 (1634), Volume 2, p. 44 (1634)

9. Courriel de R. Charron-Chénier - 7 janvier 2004 (25 février 1712)

10. Tanguay - Volume 2, p. 44

11. Tanguay - Volume 1, p. 32

La dernière mise à jour de cette personne a été faite le 2015-04-21 
Marchand, 1ère arrivante. Catherine 29 septembre 1659 sur le navire le St-André. (I4707)
 
492 PRDH: 151595

Parrain: René Lérigée
Marraine: Rosalie Pinsonneau 
Lérigée Laplante, Rosalie (Rose) (I4062)
 
493 PRDH: 151687

A épousé Marie Antoine Laporte St-Georges, fille de Nicolas Laporte St-Georges, PRDH: 88373, RIN: I1665),
Nicolas Laporte est le 6 x grand-oncle de Denise Roy et le frère de Antoine Laporte St-Georges, fils de Pierre Laporte St-Georges et Marie Anne Jahan. 
Dalcours (Guignard), Pierre (I2518)
 
494 PRDH: 15197 Charton (Charreton), Claude (I1924)
 
495 PRDH: 15198 Dumont, Madeleine (I1925)
 
496 PRDH: 15199

https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Charton_Jeanne&pid=46287 :
ID No: 46287
Prénom: Jeanne
Nom: Charton
Sexe: F
Occupation:
Naissance: 1653 vers
Paroisse/ville: St-Pierre-le-Guillot, v. et archev. Bourges, en Berry
Pays: France
Décès: 06 juin 1703 - âge: 50
Paroisse/ville: Longueuil
Pays: Canada
Information, autres enfants, notes, etc.
Fille de Claude et de Madeleine Dumont
Arrivée en 1667.

http://www.naviresnouvellefrance.net/html/vaisseaux2/fillesduroi/FillesduroiBoC.html#chartonjeanne :

(f Claude et Madeleine DUMONT), de St-Pierre-le-Guillard, v. et ar. Bourges, Berry (Cher); n vers 1653; s 06-06-1703 Longueuil (60ans); sans aucun doute arrivée 25-09-1667 Québec dans le Saint-Louis; 28 ans au rec. 81; m 10-10-1667 Québec (ct 09 Rageot) avec Jean ROBIN dit Lapointe; famille établie à Longueuil; 10 enfants. (FDR : 290; DGFQ : 997; Les Transporteurs de nos ancêtres : 70)

Le Saint-Louis

1667



Le 16 juin 1667 est présent Nicolas DELALOCHE, charpentier de navire, demeurant à Dieppe, prêt à partir de ce port et Havre pour aller faire le voyage au Canada et aux Isles d'Amérique dans le navire nommé le Saint-Louis de Dieppe dont est capitaine Jean DRUAULT, dont lequel a fait volontairement nommé et constitué pour sa procuratrice générale et spéciale Marie BREQUEL, sa femme...

http://www.naviresnouvellefrance.net/html/pages16661667.html#pages16661667 :

± Le 25 septembre le St-Louis arrive avec le (1) P. Louis de BEAULIEU, (2) maître Pierre PIERSON et (3) n. frère Pierre MAIGNERET quantité de filles plus de 80 et plus de 100 travailleurs, 14 ou 15 chevaux, etc. d'après le Journal des Jésuites.

Une lettre de Jean TALON datée du 27 octobre 1667 au ministre COLBERT l'informe que les filles à marier sont arrivées en deux contingents pour 1667 : ± quatre vingt quatre de Dieppe et vingt cinq de La Rochelle , soit 109 Filles du roi en tout. Yves Landry en a répertorié 63 Filles du roi venues de Dieppe en embarquées sur ce navire :

(4) Catherine BAILLÉ, de par. St-Étienne de Fécamp, ar. Le Havre, archev. Rouen, Normandie.
(5) Françoise BANSE, de par. St-Sauveur, v. Rouen, Normandie.
(6) Barbe BARON, de par. St-Vincent, v. Rouen, Normandie.
(7) Catherine BASSET, de St-Ouen-de-Longpaon, commune de Darnétal, ar. Rouen, Normandie.
(8) Catherine de BELLEAU, de St-Aignan de Pommeroy, Grivesnes, ar. Montdidier, év. Amiens, Picardie.
(9) Lucrèce BILLOT, de par. St-Prix d’Ornbais, ar. Épernay, év. Soissons, Champagne.
(10) Marie BLANCHARD, de par. St-Michel ou St-Nicaise, v. Rouen, Normandie.
(11) Jeanne-Claude de BOISANDRÉ, de par. St-Jean, v. Caen, év. Bayeux, en Normandie, arrivée avec ses deux fils (12) Joseph et (13) Noël RANCOURT.
(14) Marguerite BONNEFOY dit Sainte-Foy, de par. St-Denis de Duclair, ar. et archev. Rouen, Normandie.
(15) Louise BOUCHARD, de Neufchâtel-sur-Ainse, ar. Laon, év. Reims, Île-de-France ou Neufchâtel-Hardelot, ar. Boulogne-sur-Mer, Picardie.
(16) Marie BOUET, de par. St-Vivien, v. Rouen, Normandie.
(17) Catherine BOURGEOIS, de par. St-Gervais, v. Rouen, Normandie.
(18) Marie BOURGEOIS, de par. St-Rémy, v. Rouen, Normandie.
(19) Jeanne BUREL, de par. St-Denis de Duclair, ar. Rouen, Normandie.
(20) Sylvine CARCIREUX, de par. St-Ursin, v. Bourges, Berry.
(21) Françoise de CHARMESNIL, de par. St-Maclou, Rouen, Normandie.
(22) Jeanne CHARTON, de par. St-Pierre-le--Guillard, v. Bourges, Berry.
(23) Françoise CHEVALIER, de par. Ste-Croix, v. Elbeuf, Normandie.
(24) Jeanne DÉCHARD, de Mézy-Moulins, ar. Château-Thiery, év. Soissons, Brie.
(25) Marie DESCHAMPS, de par. St-Martin, v. Rouen, Normandie.
(26) Marie DEVAULT, de Nogent-le-Roi, ar. Dreux, év. Chartres, Beauce.
(27) Madeleine DUMORTIER de LEUR, de Chemilli, ar. Mortagne, év. Le Mans, Perche.
(28) Suzanne DURAND, de par. St-Sauveur, v. Montivilliers, ar. Le Havre, archev. Rouen, Normandie.
(29) Marguerite ÉLOY, de par. St-Jacques, v. Dieppe, Normandie.
(30) Marie-Anne FIRMAN, de par. St-Séverin, v. Paris, Île-de-France. Elle est repassée en France sur le navire le Prophère Hosée, selon une note en marge de son contrat de mariage datée du 17-11-1667.
(31) Marie-Madeleine GRANGEON, de par. St-Laurent, v. Nogent-sur-Seine, év. Troyes, Champagne.
(32) Françoise HÉBERT, de par. Notre-Dame, v. Le Havre, Normandie.
(33) Élisabeth HUBERT, de par. St-Gervais, rue de la Tisserandrie, v. Paris, Île-de-France.
(34) Marie HUÉ,de par. St-Vivien, v. Rouen, Normandie.
(35) Marguerite ITAS, de St-Siméon, ar. Bernay, év. Lisieux, Normandie.
(36) Marguerite JOURDAIN, de par. Notre-Dame du Bois-Robert, ar. Dieppe, Normandie.
(37) Geneviève LAÎNÉ, de par. St-Barthélemy, v. Paris, Île-de-France.
(38) Marie LANGLOIS, de par. St-Jacques, v. Dieppe, Normandie.
(39) Françoise LARCHEVÊQUE, de par. St-Martin de Veules-les-Roses, ar. Dieppe, archev. Rouen, Normandie.
(40) Marie LASNON, de par. St-Vivien, v. Rouen, Normandie.
(41) Marie LEBRUN, de par. St-Jacques, v. Rouen, Normandie.
(42) Gabrielle LEMAÎTRE, de Clefs, ar. Saumur, év. Angers, Anjou.
(43) Marie-Rogère LEPAGE, de St-Martin, v. Clamecy, év. Autun, Nivernais.
(44) Élisabeth LEQUIN, de par. St-Gervais, v. Paris, Île-de-France.
(45) Marguerite LEVAIGNEUR, de St-Saëns, ar. Dieppe, archev. Rouen, Normandie.
(46) Jeanne LEVASSEUR, de par. St-Éloi, v. Rouen, Normandie.
(47) Catherine de LOSTELNEAU, de v. Agen, Gascogne ou de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.
(48) Marie MICHEL, de par. St-Vivien, v. Rouen, Normandie.
(49) Marguerite de NEVELET, de par. Ste-Madeleine, v. Troyes, Champagne.
(50) Madeleine NIEL, de par. St-Gervais, v. Rouen, Normandie.
(51) Madeleine OLIVIER, de Caudebec-en-Caux, ar. et archev. Rouen, Normandie.
(52) Marie PASQUIER de Franclieu, de par. St-Étienne, v. Brie-Comte-Robert, ar. Melun, Brie.
(53) Marie PAVIOT, de Neuville-Ferrières ou d'Esclavelles, ar. Dieppe, archev. Rouen, Normandie.
(54) Françoise PIÉTON, de Pont-Aven, ar. et év. Quimper, Bretagne.
(55) Marie-Madeleine PLOUARD, du Polet de St-Pierre de Neufville, ar. Dieppe, archev. Rouen, Normandie.
(56) Marie-Angélique de PORTAS, de Brie-Comte-Robert, ar. Melun, Brie ou de par. St-Nicolas-des-Champs, v. Paris, Île-de-France.
(57) Marie QUELQUEJEU, de St-Julien ou du faubourg de Montsor, v. Alençon, év. Sées, Normandie.
(58) Catherine RELOT, de par. St-Georges-du-Château, v. Caen, év. Bayeux, Normandie.
(59) Marguerite RENAUD, de Ligny-en-Barrois, ar. Bar-le-Duc, év. Toul, Lorraine.
(60) Geneviève RIGAUD, de par. St-Médard, v. Paris, Île-de-France.
(61) Geneviève SAGEOT, de par. St-André-des-Arts, v. Paris, Île-de-France.
(62) Marie SEL, de par. Ste-Trinité de Bois-Guillaume, ar. et archev. Rouen, Normandie.
(63) Louise SENÉCAL, de par. St-Éloi, v. Rouen, Normandie.
(64) Catherine TOPSAN, de par. St-Jacques, v. Dieppe, Normandie.
(65) Ursule-Madeleine TURBAR, de v. Chaumont-en-Bassigny, év. Langres, Champagne ou de par. St-Séverin, v. Paris, Île-de-France.
(66) Marie VARIN, de par. St-Pierre du Grand-Quevilly, ar. et archev. Rouen, Normandie.
(67) Françoise VASSAL, de par. St-Pierre, v. Chartres, Beauce.
(68) Catherine VIEILLOT, de par. St-Vivien, v. Rouen, Normandie.
(69) Catherine-Françoise DESNOYERS a escorté à partir de Dieppe une vingtaine de Filles du roi en 1667. Celles-ci ont signé le 17 juin 1667 un acte de protestation chez le notaire Antoine Lemareschal à Dieppe pour se plaindre du comportement des commis de la Compagnie des Indes occidentales en charge de leur entretien et de leur transport au Canada.

Ce qui contredit la lettre de Jean TALON du 27 octobre 1667 au ministre COLBERT selon qui : ± les Demoiselles qui sont venues de France cette année se louent fort du traitement qu’elles ont receu de Messs de la Compe à Rouen, à Dieppe et en rade, mais elles m’ont fait de grandes plaintes de celuy qu’elles ont reçeu sur mer, et elles m’ont asseuré que du moment qu’elles ont esté soubs la voile, elles ont reconnu ny honnesté, ny humanité, dans les officiers de leur bord, qui les ont fait beaucoup souffrir de la faim, ne leur donnant qu’un léger repas le matin, et le soir pour souper un bien peu de biscuit sans aucune suite. .

TALON suggère au ministre qu’un conducteur ± sage et autorisé pour leur faire donnes les choses nécessaires accompagne l’an prochain les demoiselles de ± qualité . L’intendant souligne qu’il tente d’amoindrir leur chagrin et de les détourner de leur projet d’écrire à leurs correspondants les mauvais traitements subis, ce qui pourrait contrecarrer le prochain envoi ± des demoiselles bien choisies . Celles-ci Yves Landry signale que les noms de six d’entre elles n’apparaissent pas dans les archives canadiennes, elles sont soit vraisemblablement restées en France, soit mortes en mer.

Michel Langlois (1) mentionne que (70) François DUVAL déclare devant la Prévôté de Québec le 5 juillet 1668 s'être embarqué avec le nommé (71) PARENT sur le Saint-Louis en 1667.

Le Journal des Jésuites écrit que ± le 11 novembre le départ du petit navire de Normandie peut-être le Saint-Louis, et que ± le dernier vaisseau seul nous a fourni 24 hommes et 16 filles malade sans doute ce navire.

Selon Noel Schultz (2) le Saint-Louis, un deux ponts armés d'environ 250 Tx, a brûlé peu après un voyage à Londres en 1691.

Québec

http://www.migrations.fr/700fillesroy.htm#C :
CHARTON/CHARRETON Jeanne
Fille de Claude et de Madeleine Dumont, de la paroisse Saint-Pierre le Guillard, ville de Bourges 18000, Cher; Centre.
Née vers 1653
Inhumée le 6 juin 1703, en la paroisse de Longueuil
Âgée d’environ 60 ans.Acte de sépulture

1 mariage:
ROBIN Jean dit Lapointe
Soldat puis Caporal du Régiment de Carignan, Cie Chambly, puis Sorel
Habitant et juge de la seigneurie de Longueuil
Fils de Jean et Perrette Gauterio de la paroisse Saint-Martin de la ville de Clamecy, 58500; Nièvre; Bourgogne .
Né vers 1643 , décédé entre le 07/07/1699 et le 03/09/1702.
Il fut confirmé à Québec, le 24 août 1665 et part le lendemain pour participer à l’érection d’un fort sur les bord du Richelieu.
Il fut notaire et juge de la seigneurie de Longueuil en 1678.
Jean Robin décède entre le 7 juillet 1699 et le 3 septembre 1702 à Longueuil.

(Contrat du 9 octobre 1667, Notaire Gilles Rageot)
Plusieurs filles du roi assistaient au contrat de mariage.
Mariage le 10 octobre 1667 à Québec Acte de mariage

Ménage établi à Longueuil 10 enfants.
1)-Thérèse : née vers 1668, épouse Jacques VIAU 14/11/1684 Boucherville; décès 31/12/1720 Longueuil
2)-Catherine : née vers 1670, vivait en 1681 à la seigneurie de Longueuil avec ses parents
3)-Jeanne : baptisée 13/11/1672 Montréal, sépulture : 18/01/1673 Montréal
4)-Jeanne : baptisée 28/10/1673 Montréal
5)-Reine : baptisée 27/08/1675 Montréal
6)-Jean : baptisé 01/06/1678 Montréal
7)-Madelaine : baptisée 07/02/1680 Longueuil
8)-Michel : né 14/12/1681 et baptisé le 15 à Boucherville
9)-Marie-Josephe : né le 29/06/1684 Longueuil et baptisée le 30 Longueuil
10)-Marguerite : baptisée 15/02/1687 Boucherville ; sépulture 05/01/1688 Boucherville

Au recensement de 1681 à la seigneurie de Longueil il est dit :
Jean Robin 38a, Jeanne Chartier (Jeanne Charton) sa femme 34a, enfants : Marie 13, Catherine 11, Jeanne 8, René 6, Jean 3, Madeleine 2 ; un fusil, cinq bêtes à cornes et douze arpents de terre en valeur.

Faits judiciaires :
23 novembre 1703
Tutelle de Michel Robin enfant mineur des défunts Jean Robin dit Lapointe et Anne Charton (Jeanne Charton)
http://pistard.banq.qc.ca/unite_chercheurs/description_fonds?p_anqsid=201804080535344565&p_centre=06M&p_classe=CC&p_fonds=601&p_numunide=954395

Sources : Tanguay, vol.1, p.523; Jetté, p.997; Drouin, vol.2, p.1172; Dumas, p.204; Landry, Les Filles du Roi au XVIIè siècle, édition 2013, page 79 ; Sulte, Hist. vol.5, p.71(3); R.M. Le Régiment de Carignan, p.101; DBAQ, t4, p.271; Langlois, p.454; Pistard;Recensement 1681 en Nouvelle-France, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca ; ) 
Charton, 1ère arrivante. Fille du Roy. Jeanne 1667 sur le navire Le St-Louis de Dieppe. (I1912)
 
497 PRDH: 1522 Archambault, Françoise (I476)
 
498 PRDH: 152208 Chauvin (Bernait Brenet Bernette Brunel), Pierre (I6023)
 
499 PRDH: 152209 Dupuis, Jeanne (I6024)
 
500 PRDH: 152210 Chauvin (Bernait Brenet Bernette Brunel), 1er arrivant. Pierre (I6018)
 

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 25» Suivant»


Ce site est propulsé par le logiciel The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, v. 12.0.2, écrit par Darrin Lythgoe 2001-2022.

Géré par Denise Roy.